Suivi de grossesse

Conseils avisés

36e semaine

Il demeure important de bien vous alimenter même si à ce stade vous éprouvez des difficultés au niveau digestif. Des petits repas plus fréquents peuvent favoriser un apport nutritionnel adéquat. Certaines études affirment qu’une nutrition adéquate prévient le syndrome de mort subite du nouveau-né. En effet, on constate que l’incidence de ce syndrome est accrue chez les bébés dont les mères ont une alimentation déficiente durant leur grossesse et chez celles qui fument ou qui utilisent des substances telles l’héroïne ou la cocaïne.

En ce qui a trait à votre besoin de sommeil, l’utilisation d’oreillers pour soutenir vos jambes et votre dos, de même que l’ingestion de lait chaud au coucher pourraient s’avérer être des moyens simples qui vous aideraient à mieux dormir.

Il se peut que votre médecin vous recommande en fin de grossesse des tests d’évaluation du bien-être fœtal. Il pourrait vous demander de calculer les mouvements de votre bébé en une période de temps donnée. En ce cas, il vous expliquera la procédure à suivre. Il se pourrait également qu’il veuille le faire au moyen d’un moniteur. C’est ce qu’on appelle l’examen de réactivité fœtale qui est indiquée dans les cas de diabète gestationnel, de pression artérielle élevée, de diminution ou d’accélération soudaine des mouvements fœtaux sur une base régulière ou du dépassement de la date prévue d’accouchement.

Saviez-vous que...
La peau de bébé est moins ridée puisqu’une couche de graisse s’accumule? Son teint est de plus en plus rosé.

Pour en savoir plus

Signes et début du travailQuand dois-je partir pour l’hôpital?Accouchement vaginal après une césarienne