Grossesse/Maternité

Le soin des dents de la future mère

Sous l'effet de nouvelles hormones, cette dernière peut éprouver des signes de fatigue, des nausées et des vomissements dans le premier trimestre de sa grossesse, qui s'estompent généralement par la suite. Elle peut aussi avoir un appétit excessif pour des mets inhabituels, ce qui augmente le risque de développer des caries.

Les besoins

La femme enceinte doit consommer plus de protéines, de vitamines, de minéraux, de calcium, de phosphore, de fer et d'acide folique. Il lui est aussi recommandé de prendre un supplément de calcium, car contrairement au calcium présent dans les dents, celui des os peut passer dans la circulation sanguine et alimenter le fœtus. La prise de suppléments de fluor n'est pas recommandée, puisqu’aucun effet bénéfique n'a pu être ressenti chez la mère et le fœtus. L'application topique de fluor avec un dentifrice fluoré est beaucoup plus efficace pour la mère et comporte moins de risques pour le fœtus.

En plus d'augmenter l'appétit, les changements hormonaux rendent les tissus gingivaux sensibles à l'inflammation, causant une réponse gingivale aiguë souvent appelée la gingivite de grossesse. Cette situation revient à la normale après l'accouchement.

Au début de la grossesse, il est recommandé à la femme enceinte de visiter le dentiste pour un nettoyage des dents et un détartrage, et de maintenir une excellente hygiène buccodentaire par la suite. Elle doit avertir le dentiste de sa condition. Ce dernier ne prendra que les radiographies nécessaires, particulièrement dans le premier trimestre, car le fœtus est sensible aux radiations. Les autres types de traitements dentaires se feront préférablement au deuxième trimestre de la grossesse. L'anesthésie locale administrée lors d'un traitement dentaire ne présente aucun danger pour le fœtus, peu importe le trimestre de la grossesse. Cependant, certains médicaments peuvent causer des malformations fœtales. Il est donc important de consulter un médecin avant de prendre tout médicament.

Maladie des gencives et grossesse

La recherche a établi un lien entre les maladies des gencives chez les femmes et l’augmentation du risque d'accouchement prématuré. Dans une étude récente à laquelle un millier de femmes enceintes ou qui venaient d’accoucher ont participé, celles qui souffraient de maladies parodontales avaient sept fois plus de chances de donner naissance à un bébé prématuré ou de faible poids à la naissance par rapport à celles qui avaient des gencives saines. La combinaison de l'usage d'alcool et de tabac au cours de la grossesse augmente cette probabilité de 2,5 fois. Une autre étude, toujours en cours, sur deux mille femmes a également trouvé une augmentation de risque analogue.

Quel est le rapport? Les chercheurs croient que les bactéries qui proviennent des gencives malades pénètrent dans le flot sanguin lorsqu'on mange ou qu'on se brosse les dents. Ces bactéries peuvent ensuite affecter les niveaux de prostaglandine (ou PGE2), un fluide biologique naturellement présent dans le corps de la femme. C’est lorsque le niveau de PGE2 augmente de façon significative - ordinairement au cours du neuvième mois de la grossesse - que le travail commence. Mais chez les femmes qui ont une maladie grave des gencives, le niveau de PGE2 s'élève trop tôt, ce qui déclenche un travail précoce.

Soins spéciaux pendant la grossesse

  • Si vous souffrez de nausées et vomissements pendant votre grossesse, rincez-vous la bouche ou brossez-vous les dents à des intervalles plus fréquents en utilisant une brosse à dents plus petite. Tourner la tête vers le bas au-dessus de l'évier pendant le brossage vous aidera à détendre la gorge et permettra à la salive de s'écouler vers l'extérieur.
  • Si vous mangez plus fréquemment ou avez des envies inhabituelles de sucreries, il se peut que vous soyez plus à risques de caries. Au lieu de prendre des collations de produits sucrés, comme des bonbons ou des biscuits, incluez dans votre régime alimentaire beaucoup de fruits et légumes crus frais.
  • Sinon, brossez vos dents après chaque collation sucrée.

Sources : Ordre des dentistes du Québec et Association dentaire canadienne

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires