Alimentation

12 purées rapides

Pressée et bousculée par le temps, pas question de céder à la panique. Voici des idées de purées minute à faire tout en préparant vos repas familiaux.

Particulièrement les soirs de semaines, il faut savoir être rusée pour profiter de toutes les occasions pour récupérer des « restes » et en faire de succulentes purées.

Les restes possibles qu’on retrouve dans toutes les maisonnées
  • Riz : S’il ne contient pas de sauce soya et n’est pas aromatisé, on s’en sert pour faire des petits repas pour Junior.
  • Assiette de crudités : Ces légumes lavés, coupés et arrangés ne devraient jamais finir leurs jours ailleurs que dans une soupe pour tout-petits ou en purée fine pour les débutants.
  • Viandes cuites : On enlève les morceaux qui contiennent plus de gras. Ensuite, c’est récupérable pour les petits. On ajoute du lait ou de l’eau au mélangeur et voici une délicieuse purée.
  • Légumes cuits : On peut les mélanger avec de la viande cuite pour faire un bouilli express ou on les utilise séparément pour des purées ultras faciles.
  • Fromage : On ajoute des morceaux ou on les râpe pour les jumeler à ses purées. On peut les utiliser aussi avec des pâtes et un soupçon de sauce.
Sans cuisson (ou si peu!)

Un souper se prolonge et vous décidez de rester pour le repas sans avoir apporté ce qu’il faut pour bébé. Il est facile de préparer des purées express sans cuisson. Il suffit de savoir prendre les bons aliments :

  • Banane : Très simple! On l’écrase à la fourchette. Si la texture semble trop épaisse, on ajoute un peu de lait ou même un peu de jus d’orange… Un délice!
  • Lentilles en boîte : Elles sont déjà cuites. Vous pouvez les mélanger avec des tomates et les écraser à la fourchette si bébé est habitué aux textures plus épaisses.
  • Melons : Pas de cuisson pour les melons, c’est la bonne formule. Mûrs à point, ils font une excellente purée. Vous pouvez en faire geler pour soulager les douleurs de la perçée des dents au moment des crises.
  • Pommes ou poires : Quand l’enfant commence à manger de petits morceaux, vous pouvez lui râper des morceaux de pomme ou de poire. C’est beaucoup plus facile à manger ainsi.
  • Raisins : La tâche est plus compliquée, car au début de leur exploration fruitée, il est préférable d’enlever la peau des raisins pour éviter les risques d’étouffement. Ensuite, on les coupe en quatre ou en deux avant de les donner à bébé. Mais les raisins restent une collation intéressante. Le temps que bébé mange un raisin, on a le temps de lui en préparer un autre tout en le surveillant. Et ainsi de suite!
  • Concombre sans pépin : On peut le donner en tout petits morceaux ou en fines languettes.
  • Avocat : Un avocat bien mûr est facile à piler. On l’écrase juste au moment de servir, sinon il brunit et prend une allure moins ragoûtante!

Vous avez d’autres idées? Partagez-les avec nous en commentaire sous l'article!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires