Grossesse/Maternité

Les soins personnels durant la grossesse - précautions et dangers

Les méthodes utilisées pour prendre soin de soi pendant la grossesse changent. Pour vous aider à vous y retrouver, voici tout ce qu’il y a à savoir au sujet des crèmes, des colorations et des petits soins quotidiens.

Pendant la grossesse, certains des produits qu’on avait l’habitude d’utiliser ne nous vont plus aussi bien qu’avant. En plus, tous les changements auxquels nous faisons face nous poussent à chercher de nouveaux produits. Pour ne pas nuire à bébé tout en prenant soin de soi, voici un petit guide des produits qui peuvent être utilisés et de ceux qui ne le peuvent pas.

Les crèmes hydratantes et le maquillage

La plupart des crèmes hydratantes et des produits de maquillage peuvent être utilisés pendant la grossesse. Il est cependant possible que vous deveniez plus sensible aux parfums et que vous recherchiez des crèmes plus neutres et plus riches qu’avant à cause de votre peau qui s’étire et qui est plus sensible. Vous pourriez donc changer de marque en cours de grossesse, selon vos besoins.

Si vous utilisez des crèmes médicamentées, contre l’acné par exemple, ou contre les jambes lourdes, il vaut mieux en parler à votre médecin avant de les utiliser. Soyez également prudente en ce qui concerne les huiles essentielles. Pour être absolument certaine de celles qui sont à éviter à ce point-ci de votre grossesse, parlez à votre médecin ou à votre pharmacien en attendant votre rendez-vous chez le docteur.

Lotion solaire et chasse-moustique

La lotion solaire n’est pas que sécuritaire, elle est vraiment recommandée. Votre peau est fragilisée durant la grossesse et comme vous êtes susceptible de développer un masque de grossesse, la crème solaire doit devenir votre alliée quotidienne. Si vous savez d’avance que vous n’aurez pas la discipline qu’il faut pour en appliquer tous les jours, vous pouvez troquer votre fond de teint pour une BB crème ayant un FPS d’au moins 30.

Pour ce qui est du chasse-moustique, vous pouvez encore vous protéger puisqu’il semblerait que les produits antimoustiques qui contiennent du DEET ne soient pas dangereux pendant la grossesse. Comme ces produits sont puissants, vous pouvez quand même n’en mettre qu’à quelques endroits stratégiques ou les appliquer seulement sur vos vêtements. Évitez toutefois les produits à la citronnelle que vous devrez réappliquer trop régulièrement et qui contiennent souvent aussi de l’eucalyptus, du camphre et d’autres huiles essentielles qui ne sont pas recommandées durant la grossesse.

Médicaments en vente libre et sur prescription

S’il y a un moment pendant lequel on aurait besoin d’un petit coup de pouce pour réduire les maux de cœur, les maux de dos et la fatigue, c’est bien pendant la grossesse! Malheureusement, tous les médicaments en vente libre ne sont plus aussi sécuritaires quand on est enceinte.

Comme les médicaments peuvent parfois passer dans le sang du fœtus et causer des malformations, mieux vaut vous abstenir de faire usage de médicaments en vente libre, de phytothérapie ou de recourir à toute autre automédication sans en parler d’abord au médecin ou au pharmacien. Ce professionnel pourra vous présenter des alternatives, notamment pour soulager les nausées, si c’est ce dont vous avez besoin. Parlez-lui également sans tarder des médicaments prescrits dont vous aviez besoin avant la grossesse. Certains, comme les traitements contre l’acné sévère et les anticoagulants doivent être arrêtés rapidement. Un bilan avec votre pharmacien s’impose en tout début de grossesse en attendant votre premier rendez-vous médical.

Produits pour les cheveux

Bonne nouvelle pour celles qui ne peuvent plus se passer de leur chevelure de sirène, de leur ombré, de leur sombré, de leur tie & dye ou de leur bronde : les produits pour les cheveux ne sont pas dangereux pendant la grossesse. Par contre, à cause de la sensibilité des femmes enceintes à développer des allergies, vous devriez éviter de tester de nouveaux produits durant la grossesse. Aussi, si vous utilisez des produits capillaires quotidiennement dans le cadre de votre travail, vous devriez en glisser un mot à votre médecin, pour vous assurer que votre niveau d’exposition ne représente pas un risque pour la santé de votre bébé.

Spas, saunas, salons de bronzage et bains-tourbillon

Ce n’est pas à cause des dommages qu’ils causent à la peau, mais surtout en raison de la chaleur intense que les lits de bronzage sont déconseillés pendant la grossesse. Pour cette raison, les saunas doivent aussi être évités et vous devez faire preuve de prudence quant à la chaleur qui vous est imposée dans les bains-tourbillon et les spas. Nous avons d’ailleurs un article intitulé Grossesse – spa, sauna et bain-tourbillon que vous pouvez consulter pour avoir plus d’informations.

Vernis à ongles et dissolvant

Si vous voulez continuer de vous faire les ongles, vous pouvez le faire, vous pouvez même utiliser du dissolvant si ça n’arrive pas trop souvent. Il est surtout préférable de ne pas respirer les vapeurs de ces produits trop souvent ni trop longtemps. Veillez donc à le mettre et à l’enlever dans une pièce bien aérée et à enlever tout vernis avant l’accouchement. En effet, c’est pour pouvoir mieux évaluer certains paramètres (comme la saturation en oxygène) pendant une éventuelle anesthésie que les médecins demandent aux femmes de retirer leur vernis avant l’accouchement.

Épilation au laser et électrolyse

Pour ce qui est de l’épilation au laser et de l’électrolyse, on connait encore trop peu les impacts sur la grossesse. Mieux vaut donc les éviter complètement pendant toute la durée de la grossesse.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

L'Halloween au temps de la Covid-19

Pour une deuxième année consécutive, l’Halloween fait jaser. Après Dame Nature qui a fait des siennes l’an dernier, c’est au tour de la COVID-19 de gâcher les plans des tout-petits.

Desserts parfaits pour Halloween

Pour souligner l’Halloween dans la bonne humeur, quoi de mieux qu’un dessert drôle et thématique? En voici plusieurs que vous pourrez facilement faire avec les enfants.

Déguisement : pour rester dans la limite de l’acceptable

À l’origine, ce n’était qu’une fête. Une soirée spéciale où on enfilait des costumes terrifiants, pour éloigner les fantômes. Cette Halloween, ludique et festive, s’est ensuite invitée dans les écoles et voilà qu’elle nous cause de sacrés maux de tête. 

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 10 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires