Grossesse/Maternité

Les suppléments et la grossesse

Les nutriments durant la grossesse sont probablement un des aspects les plus importants durant cette période. Une bonne alimentation avant et durant la grossesse peut faire la différence entre la santé et la maladie.

Durant cette période de la vie, le corps a un besoin accru de nutriments tels que le calcium, le fer, le zinc, les vitamines B, mais aussi la plupart des autres vitamines et minéraux. Bien qu’une alimentation saine est incontournable, les suppléments alimentaires sont essentiels avant, durant et après la grossesse. Voici certains nutriments ce que vous devriez retrouver dans votre multivitamine prénatale de bonne qualité.

Fer

Le fer est l’un des éléments essentiels de l’hémoglobine du sang qui apporte l’oxygène au bébé. Un tiers de l’apport en fer sera utilisé par le bébé pour produire du sang et constituer des réserves pour la période qui suivra la naissance.

Sources : foie, rognons de bœuf, sardines, œufs, légumineuses, fruits séchés (figues, pruneaux et abricot), amandes, levure de bière, millet, pain complet, betterave, brocoli, les légumes à feuilles vertes et les algues.

Truc : associer les produits riches en fer et la vitamine C qui favorise son assimilation. Ne pas boire de thé ni café pendant ou juste après un repas, car ces excitants inhibent l’assimilation du fer.

Intérêts : ajouter des algues à vos repas. Le varech (kelp) est le plus riche ayant 10 mg de fer pour 10g ou ¼ de tasse.

Calcium

Le calcium, un tranquillisant naturel, permet le bon fonctionnement des nerfs et des muscles en plus de fortifier les os et les dents. Une étude a démontré que la supplémentation en calcium avant et au début de la grossesse peut aider à prévenir les troubles de la tension artérielle, comme la pré-éclampsie.1

Sources : produits laitiers, saumon, sardines, soja, levure de bière, amandes, pousses de graines et de céréales, algues, chou vert, chou frisé et graines de sésame.

Intérêts

  • 5 figues sèches donnent 135 mg de calcium
  • 190 g de brocolis cuits donnent 187 mg de calcium
  • 90 g de sardines donnent 390 mg de calcium
  • 2 cuillères à soupe de graine de sésame donnent 183 mg de calcium
Magnésium

Le magnésium est essentiel à la vie, indispensable à la synthèse de l’ARN et l’ADN. Il participe au métabolisme des glucides, des protéines et des lipides. Il participe au processus de défense de l’organisme. Il est essentiel pour le système nerveux et il assume bien d’autres rôles…

Sources : son de blé, amande, chocolat noir, fèves de soya, légumineuses, noix, mélasse foncée (blackstrap), sarrasin, légumes verts.

Trucs 

  • Choisir des aliments biologiques pour avoir une source valable de magnésium, car l’abus d’engrais potassique a appauvri les sols en magnésium assimilable.
  • Utiliser des figues sèches en compotes, en pâte à tartiner, en morceaux. En ajouter aux yogourts et dans les salades.
  • Incorporer des feuilles de bettes hachées ou d’épinard aux salades.
  • Ajouter des amandes ou des graines de tournesol aux salades.
  • Manger des brocolis 2 à 3 fois par semaine en légumes, en purée, en potage.
  • Ne pas oublier les légumineuses.
  • Utiliser du tofu dans les préparations alimentaires.
L’acide folique

Pendant la grossesse, il vous faudra deux fois plus d’acide folique pour stimuler le métabolisme du fer, la production de globules rouges, et pour développer le système nerveux du bébé. On recommande de prendre de l’acide folique jusqu’à 12 semaines avant la conception du bébé pour prévenir l’incidence des anomalies du tube neural chez le fœtus.

Sources : légumes à feuilles sombres, levure de bière, céréales complètes ou germées, huîtres, saumon, lait entier, dattes, champignons.

Zinc

Cet oligo-élément contribue à la croissance, au rétablissement de l’organisme et à la prévention des nausées. Il est aussi essentiel pour le système nerveux, le système immunitaire et pour la peau.

Sources : bœuf, foie, huîtres, fruits de mer, noix, carottes, maïs doux, tomates, bananes, levure de bière, céréales complètes, pousses de céréales, graines de citrouille.

Une bonne multivitamine prénatale permet de couvrir les besoins en ces nutriments. 

Oméga 3

Un autre supplément que vous devriez envisager de consommer lors de la grossesse est les huiles de poisson soit les oméga-3 (surtout le DHA). Les recherches démontrent que les oméga-3 sont très bénéfiques pour le développement du cerveau et de la rétine du fœtus. Il permettrait de réduire le risque de prématurité, de pré éclampsie et de paralysie cérébrale chez le bébé. En plus d’être favorable aux neurotransmetteurs de la mère, il aide à prévenir la dépression pré et post-natale.2      

Vitamine D

L’insuffisance de vitamine D est associée au rachitisme chez l’enfant et à des problèmes à plus long terme comme la schizophrénie et le diabète de type 1. La société canadienne de pédiatrie recommande aux femmes enceintes de prendre 2000 UI de vitamine D par jour. Une étude sur 99 femmes de races blanches vivant à 54-55 degrés Nord a révélé que 96 % des femmes de 12 et 20 semaines de gestation ont un taux insuffisant de vitamine D.3 Il s’avère donc nécessaire d’ajouter un supplément de vitamine D en plus de la multivitamine prénatale pour atteindre 2000 UI par jour surtout durant la période de novembre à mars.

Probiotiques

La prise de probiotiques durant la grossesse et plus spécialement avant l’accouchement va avoir une incidence bénéfique sur la flore intestinale de la mère ainsi que sur le développement de la flore intestinale de l’enfant. Consultez les probiotiques et la grossesse pour plus d’information.

Gelée royale

Enfin la gelée royale, une substance gélatineuse, produite par les abeilles ouvrières pour nourrir exclusivement leur reine. Ce super-aliment aux propriétés multiples a fait ses preuves : fortifie le système glandulaire et reproducteur, soulage la nausée et les malaises matinaux, revitalisant de la peau, tonique général, stimulant de l’immunité, comble les carences alimentaires. La gelée royale doit être consommée fraîche et à jeun. C’est un excellent supplément surtout en début de grossesse où l’on se sent plus fatigué.

La mère a besoin de plus de nutriments durant la grossesse parce qu’elle conçoit un nouvel être. La nature a prévu des mécanismes pour que le futur bébé ne manque de rien, il est capable de puiser ces nutriments, vitamines, minéraux, protéines dans les os, organes et tissus de la mère. La mère peut se retrouver en état de déminéralisation suite à ses grossesses, c’est pourquoi il est important de prendre les suppléments adéquats durant cette étape. En résumé, la femme enceinte a besoin d’une bonne multivitamine prénatale avec suffisamment de vitamine D et d’oméga3. En début de grossesse, elle pourrait ajouter de gelée royale puis vers la fin, elle pourrait prendre des probiotiques.

Références
  1. NCBI : Dietary calcium supplementation for prevention of pre-eclampsia and related problems
  2. NCBI : Omega 3 oils and pregnancy
  3. NCBI : Vitamin D deficiency and insufficiency in pregnant women
Dominique Abran
Naturopathe

Dominique Abran, membre de l’Association des Naturopathes Agréées du Québec (ANAQ), est heureuse de mettre à profit son expérience de naturopathe et de mère afin de vous aider à maintenir et à rétablir votre état de santé, grâce à des moyens naturels. La naturopathie offre une approche globale basée sur une multitude de ressources permettant à l’être humain de retrouver son équilibre et de progresser vers une santé optimale. Visitez son site internet www.manaturopathe.com. Dominique Abran, Naturopathe agréée Clinique Santé du Quartier 1133 St-Joseph Est Montréal H2J 1L5

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
Fêter Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

Le dépistage prénatal, à qui faire confiance?

Chaque femme enceinte sait à quel point notre tête est remplie de questionnements du moment où le test de grossesse s’avère positif jusqu’à l’accouchement. 

Desserts parfaits pour Halloween

Pour souligner l’Halloween dans la bonne humeur, quoi de mieux qu’un dessert drôle et thématique? En voici plusieurs que vous pourrez facilement faire avec les enfants.

Déguisement : pour rester dans la limite de l’acceptable

À l’origine, ce n’était qu’une fête. Une soirée spéciale où on enfilait des costumes terrifiants, pour éloigner les fantômes. Cette Halloween, ludique et festive, s’est ensuite invitée dans les écoles et voilà qu’elle nous cause de sacrés maux de tête. 

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous
Facebook Twitter Pinterest Instagram Youtube

Quiz sur l’introduction des œufs

7489 vues / 2 commentaires

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!