Désir d'enfant

Les symptômes précoces de la grossesse

Patienter jusqu’à la date supposée des règles, espérer un test de grossesse positif… Pour plusieurs femmes en processus de conception, cette attente est insoutenable. Certaines d’entre elles, très à l’écoute de leur corps, éprouveraient des symptômes de grossesse dès la conception. Est-ce possible? Mamanpourlavie.com a demandé l’avis du docteure Kahia Tala Ighil, médecin de famille à la Clinique Médicale Privée Avenir MD.

Les signes précoces de la grossesse

Sur les forums, on peut lire les messages de femmes qui affirment ressentir physiquement les signes précoces de la grossesse, et ce, seulement quelques heures après la fécondation. Il est possible que les femmes présentent des symptômes de grossesse 1, 2, 3, 4, 5 jours après rapport. Tiraillements au bas du ventre, maux de seins, nausées, pincements aux ovaires, fièvre, frissons, gonflement des seins et fluctuation de l’humeur sont les symptômes rapportés le plus fréquemment.

Un pressentiment
Rien n’est prouvé, puisqu’aucune étude n’a été faite en ce sens mais certaines femmes auraient un pressentiment lors de la nidation. « Physiologiquement et biologiquement, elles sauraient qu’elles sont fertilisées », dit la dre Tala Ighil.

Une envie fréquente d’uriner
Les premiers jours suivants la nidation, les femmes peuvent avoir une envie d’uriner plus fréquente, due à une augmentation du taux de progestérone qui cause la relaxation de l’arbre urinaire. C’est à cette même hormone que l’on doit les tiraillements et les pincements au bas du ventre, puisqu’elle agit aussi sur les ligaments.

La fatigue
La fatigue, l’envie de dormir partout et tout le temps, arrive en tête de liste des symptômes précoces de grossesse. Elle apparaît bien souvent avant le retard des menstruations et donne aux femme l’impression d’être patraques. La docteure Thal Ighil confirme que la grande coupable de cet état d’hypersomnie est également la progestérone.

Les seins douloureux
Le cocktail hormonal associé au début de grossesse est aussi la cause des seins douloureux. Pour certaines femmes, la sensibilité est telle qu’elles arrivent à peine à supporter leurs vêtements. L’inconfort est souvent accompagné d’une augmentation de la poitrine. Même si la conception est très précoce, le corps se prépare (déjà) à l’allaitement. Heureusement, ces symptômes devraient s’atténuer en cours de grossesse.

Ce qui précède résume les symptômes précoces de grossesse 1 semaine après le rapport, ceux qui peuvent apparaître de la nidation à la date supposée des règles. Voici maintenant les autres signes, ceux qui arrivent aux alentours de la deuxième semaine après l'ovulation. 

Les symptômes de grossesse du premier trimestre

Les nausées
Dès la deuxième semaine après la fécondation, les femmes peuvent avoir des nausées matinales. Bien que très désagréables, elles sont souvent sans danger et touchent 80% des femmes enceintes. Elles devraient disparaître vers la douzième semaine de grossesse.

Dans de très rares cas, moins de 3% des grossesses, une forme grave de nausées (l’hyperemesis gravidarum) exige une prise en charge médicale. Les symptômes de cette affection peuvent entraîner une déshydratation, une perte de poids et un déséquilibre hormonal aux conséquences qui peuvent s’avérer dramatiques. 

Les goûts et des dégoûts alimentaires
Même si l’exemple de la crème glacée accompagnée de cornichons est cliché, il n’en demeure pas moins que les femmes enceintes ont souvent des goûts particuliers ou des dégoûts prononcés. Rêver de poutine, 24h/24h, n’a donc rien d’anormal. Pas plus d’ailleurs qu’une répulsion soudaine pour un aliment que vous adoriez depuis toujours. Encore une fois, remercions les hormones pour ces perturbations.

Les changements pigmentaires: Tubercules de Montgomery
Au cours des premières semaines après la fécondation, les femmes peuvent constater quelques changements au niveau de leur peau. Par exemple, les auréoles des seins deviennent plus foncées et les tubercules de Montgomery (glandes qui entourent le mamelon) se développent. Chez certaines femmes, les masques de grossesses (des plaques pigmentées) apparaissent au niveau du visage. La dre Thal Ighil précise que certaines femmes verront, rapidement, la ligne médiane (entre le nombril et le pubis) devenir brunâtre et plus marquée.

Le retard des règles
Ultimement, c’est le retard des règles qui met la puce à l’oreille quant à une possible grossesse. Toutefois, à ce stade, certaines femmes ont de légers saignements causés par la nidation et/ou le bouleversement hormonal. Ces pertes de sang confondent souvent les femmes. « Si les saignements sont abondants ou s’ils s’accompagnent de douleur, il faut rapidement consulter un médecin puisqu’il peut s’agir d’un avortement spontané ou d’une grossesse ectopique », explique la dre Thal Ighil.

Les signes précoces de la grossesse sont imputables aux changements hormonaux et sont similaires aux symptômes prémenstruels. Lors d’un autodiagnostic, il n’est pas rare de se méprendre. Jouer aux devinettes peut être amusant mais peut aussi nous mener sur la voie de la déception. Pour en avoir le cœur net, il est préférable d’attendre le retard des règles et de faire un test de grossesse, disponible en pharmacie.

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Nos Concours

Participez pour gagner un exemplaire du livre « Incroyable érable »

Courez la chance de gagner le livre « Incroyable érable » d’une valeur de 30$.

Voyagez avec les Imageries !

Courez la chance de gagner trois imageries de trois pays.

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Témoignage de maman – Des œufs à 6 mois?

4532 vues / 2 commentaires

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!