Désir d'enfant

Mythes et faits autour de la conception

Demi-vérités, mythes, faits et rumeurs circulent allègrement autour de la conception et de la fertilité. Voici 12 données pour mieux démystifier le vrai du faux!

Fait : La stérilité touche autant les femmes et les hommes.
Longtemps, on a attribué à tort aux femmes tous les problèmes reliés à la stérilité. Pourtant, les récentes données sur le sujet montrent que 40 % des cas de stérilité sont dus à un problème féminin, 40 % à un problème masculin et finalement le 20 % restant serait provoqué par une combinaison des deux.

Mythe : Incapable de concevoir naturellement : on s’inquiète après deux mois.
Les médecins considéreront un problème d’infertilité si vous n'avez pu concevoir après un an de relations sexuelles régulières et non protégées (ou après 6 mois si vous êtes âgée de 35 ans ou plus). Voici d’autres raisons de consulter votre médecin avant de songer à une grossesse.

Fait : Selon notre âge, les délais pour concevoir un enfant sont différents.
Tout à fait! À 30 ans, une femme a 75 % de chances d’y parvenir dans l’année suivant le début des essais. À 40 ans, elle n’a que 44 % de chances.

Délais pour concevoir un enfant
  • À 25 ans, un couple a en moyenne 25 % de chance d'obtenir une grossesse à chaque cycle, avec un délai moyen de conception de 3 à 6 mois
  • Un couple réussit en moyenne à mettre au monde un bébé au bout de 6 mois à 12 mois.
  • Le pourcentage des femmes ayant conçu un enfant :
  • Après un an de rapports réguliers sans contraception est de 84 %
  • Après 2 ans, il est de 92 %
  • Près de 80 % des couples conçoivent naturellement un enfant au bout de 2 ans
  • 60 % des couples qui éprouvent des difficultés conçoivent un enfant au bout de 1 an
Source : Santé-Médecine

Fait : L’âge du père influence aussi la fertilité.
En effet, les hommes entre 30 et 34 ans sont dans la période la plus fertile de leur vie. 

Fait : Passé 30 ans, les femmes ont plus de difficulté à concevoir naturellement.
L’âge est en effet un facteur qui influence la fertilité, mais d’autres facteurs sont aussi en cause (le style de vie, par exemple). Attendre au-delà de 30 ans avant d’avoir des enfants n’est pas toujours biologiquement parlant une bonne idée. Plus les années passent, plus les chances de concevoir diminuent. En plus d’avoir plus de difficultés à concevoir, ces femmes présentent, souvent, plus de risques de fausses couches ou de complications médicales potentielles reliées à la grossesse et à l’accouchement.

Mythe : Après avoir adopté un enfant, il sera plus facile de concevoir un bébé naturellement.
Les couples chanceux qui réussissent à avoir un bébé naturellement après en avoir adopté un, on en connaît autour de nous! L’explication la plus plausible : le stress ou la pression de réussir à tout prix une grossesse empêchait la fertilité. Reste que c’est une situation exceptionnelle – c’est pourquoi on la remarque autant – qui ne règle pas les problèmes de fertilité de tous les couples.

Fait : Un style de vie plus sain peut améliorer votre fertilité.
Certains problèmes reliés au poids (autant un surplus de poids ou une maigreur excessive) peuvent influencer la fertilité, car ils causent souvent un déséquilibre hormonal. Si les femmes réussissent à tomber enceintes même après 35 ans, c’est entre autres, car elles ont un style de vie plus sain et font attention à leur alimentation. Des conseils en vrac : éviter de boire de l'alcool, arrêter de fumer, une alimentation saine et équilibrée, des heures suffisantes de sommeil et pour les gars… éviter tout ce qui augmente la température des testicules (la chaleur diminue la production de spermatozoïdes)!

Fait : Après l’arrêt de la pilule, jusqu’à 6 mois peuvent être nécessaires pour que le cycle menstruel se rétablisse.
Mais la pilule contraceptive n’influence pas les chances de grossesses futures ni ne la retarde. Selon le site Masexualité.ca, la plupart des femmes peuvent devenir enceintes immédiatement après avoir cessé de prendre la pilule. Il est toutefois sage d'attendre le rétablissement du cycle naturel ce qui peut prendre plusieurs mois.

Fait et mythe : Oublier une pilule durant un cycle peut provoquer une grossesse. Théoriquement c'est vrai, mais en réalité, il y a peu de chance que cela arrive.

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Nos Concours

Participez pour gagner un exemplaire du livre « Incroyable érable »

Courez la chance de gagner le livre « Incroyable érable » d’une valeur de 30$.

Voyagez avec les Imageries !

Courez la chance de gagner trois imageries de trois pays.

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

La carie dentaire de la petite enfance

5794 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!