Grossesse/Maternité

Grossesse : drôles de goûts!

Vous avez de drôles de goût depuis que vous êtes enceinte? Pire, vous avez des dégoûts pour des mets ou aliments que vous aimiez avant? Vous êtes normale! Ce sont vos hormones les coupables!

Quelques témoignages

« À mon gars, j’ai consommé de la mayonnaise à grande cuillère et j’avais des envies folles de Mc Do. L'ail m'écoeurait et j’étais incapable de me servir de mon produit nettoyant préféré. À ma fille, j’aimais les pommes et le jus d'orange, mais la viande rouge me répugnait. »

« Miam! Des muffins avec du Cheese Weez!!! Il m’en fallait au moins 2 ou 3 par jour! »

« À ma première grossesse, je raffolais des chips au Bar-B-Q... Je ne sais pas pourquoi parce que je n’aimais même pas ces chips-là avant d'être enceinte! »

« Il me faut mon cornet au chocolat à tous les soirs… »

« Je suis partie sur un trip de crevettes au beurre à l'ail, du gruau et des fruits... mais l’odeur de la moutarde, de certains parfums et savons me lèvent le cœur. »

« Moi, j’avais des envies folles de sucre et des fixations sur certains fruits au point d’en manger une dizaine par repas. Mais le plus bizarre, c’était mes envies de viande parce que je suis végétarienne! »

« Moi, c’était de la crème glacée, des fruits et des tonnes de puddings au caramel, alors que la viande rouge était bien difficile à supporter. »

« Je mange tout le temps du beurre d’arachides et des bananes. Une chance que j'ai ça parce que tout le reste ne me tente pas. Surtout le poisson et la viande. »

« J’ai tellement mangé de poulet enceinte… Au moins 4-5 fois par semaine! »

« J’ai différentes envies folles qui me prennent sans avertir et tant que je ne succombe pas je ne pense qu’à ça. »

« Depuis que je suis enceinte, j'ai un nez "bionique"! Je peux sentir tout de loin ou proche. J'ai toujours mangé beaucoup de viande et depuis que je suis enceinte, je ne suis plus capable d'en manger, le goût est amer. »

Qu'en est-il?

Si la combinaison cornichons-crème glacée relève peut-être plus du mythe que de la réalité, les envies irrésistibles de fruits, de produits laitiers ou de chocolat, comme les dégoûts soudains pour la viande rouge ou certaines odeurs sont monnaie courante chez les femmes enceintes. Certaines études avancent que 85 % des femmes enceintes sont touchées par ces changements dans leur alimentation.

Un sondage non scientifique a permis d’apprendre que 40 % avaient des envies de sucré, 33 % des envies de salé, 17 % penchaient vers l’épicé et le reste raffolait de fruits acides comme les citrons et les pommes vertes.

Une théorie largement répandue veut que les grands changements hormonaux que traverse la femme enceinte aient un impact certain sur le goût et l’odorat et, par conséquent, soient responsables de ces goûts soudains pour des aliments particuliers puisque des femmes en période prémenstruelle ou de ménopause ressentent souvent le même genre d’envies.

D’autres affirment que si les hormones ont une responsabilité certaine, elles ne peuvent être seules en cause puisque les envies varient d’une femme à l’autre. Comme les besoins caloriques d’une femme enceinte augmentent d’environ 150 calories par jour au cours du premier trimestre et de 350 calories par jour au deuxième et troisième trimestre, la simple nécessité de manger plus pourrait aussi avoir un rôle à jouer.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez un sac cadeau incluant un shampoing et revitalisant de Attitude!

Participez pour gagner un sac cadeau Attitude d’une valeur de 30$.

Participez pour gagner votre planificateur familial 2021!

Gagnez un des 4 planificateurs familial de Pomango d’une valeur de 12.95$.

Participez pour gagner le guide de voyage pour enfant: J’explore le Québec.

Gagnez un guide voyage pour enfant d’une valeur de 19.95$.

Commentaires