Bébé

Le développement d'un bébé de 4 à 6 mois

Entre 4 et 6 mois, votre bébé sait exprimer ses besoins et s’amuse avec sa dextérité nouvelle qui lui permet enfin de faire quelques-unes des choses qu’il espérait faire depuis longtemps.

Développement physique et moteur

Plus confiant, votre bébé comprend maintenant ce qui se passe autour de lui. Il interagit, rit, joue et est sur le point de devenir bien plus actif que ce à quoi il vous a habitué jusqu’à maintenant. Il est jovial, enjoué et amical et adore toutes les expressions faciales qu’il observe.

Entre 4 et 6 mois, votre bébé gagnera beaucoup en dextérité. Lui qui venait à peine de desserrer ses poings à 4 mois pourra bientôt frapper des objets sur la table et reprendre ceux qu’il échappera.

Vers 5 mois, il aime laisser tomber des objets. Quand il peut, il les ramasse, sinon il vous regarde le faire avec beaucoup d’intérêt. Il peut maintenant passer les objets d’une main à l’autre, se retourner sur le dos quand il est couché sur le ventre et mettre ses pieds dans sa bouche.

Vers 6 mois, votre bébé peut suivre un objet en mouvement du regard, mettre sa main sur le biberon ou sur le sein et faire pivoter des objets pour les observer sous tous leurs angles. Il peut ramper à reculons, contrôler parfaitement sa tête et tenir assis seul en s’appuyant sur ses bras.

Développement affectif et intellectuel

Tranquillement, votre enfant apprend à exprimer ce qu’il ressent et cette nouvelle habileté le réconforte et lui permet de se concentrer sur autre chose que ses besoins primaires. Il gazouille, sourit, rit et se met en colère quand il n’a pas ce qu’il veut. Il démontre aussi son sentiment d’appartenance en arrêtant de pleurer en votre présence et en se méfiant des étrangers.

Vers 5 mois, il vous repousse quand vous essayez de le moucher et s’accroche à vous quand il est dans vos bras. Il vous observe et vous imite, essaie de reproduire les chansons que vous fredonnez, observe ce que vous mangez et veut y goûter. Il peut maintenant se souvenir de ses propres actions.

Vers 6 mois, il aime jouer tout seul pendant un certain temps et parle parfois à sa famille en émettant des sons de façon à former ce qui ressemble à des bouts de phrases.

Les soins médicaux et dentaires de routine

À 4 et à 6 mois, votre bébé verra son pédiatre s’il en a un. Il vérifiera s’il suit bien la courbe de croissance, vous parlera d’hygiène, de nutrition et de sécurité et répondra à vos questions. À 4 et à 6 mois, vous devrez aussi prendre rendez-vous pour faire vacciner votre enfant à votre CLSC.

C’est autour de 6 mois que la première dent apparaît le plus souvent. Vous pouvez déjà commencer à la brosser à l’aide d’une petite brosse conçue pour les bébés. Vous préviendrez ainsi la carie du nourrisson.

L’alimentation

Entre 4 et 6 mois, la diversification alimentaire a lieu si vous nourrissez votre bébé aux préparations lactées. C’est à 6 mois que cette diversification est nécessaire pour les bébés allaités. Les spécialistes ne recommandent plus d’ordre particulier d’introduction des aliments, allez-y selon les goûts de bébé en commençant avec des aliments riches en fer.

Vous pourrez lui donner des purées ou adopter le baby-led weaning, c’est à vous de voir ce qui fonctionne le mieux avec votre bébé et ce qui lui fera envie. Le lait maternel demeure l’aliment principal à ce moment. Les aliments solides sont une valeur ajoutée qui permettent d’augmenter son apport en fer et de développer son goût pour la nourriture.

L’hygiène

Il est possible que votre enfant ait les fesses très rouges pendant cette période. Si c’est le cas, lavez-lui doucement les fesses avec de l’eau tiède à chaque changement de couche et essayez de changer ses couches plus souvent. Les bébés sont plus tolérants à cet âge et supportent plus longtemps une couche souillée. Pour cette raison, les parents les laissent parfois plus longtemps et c’est ce qui irrite leurs fesses. Une fois nettoyées, appliquez une crème hydratante non parfumée avant de lui mettre une couche propre.

Le sommeil

En général, un bébé entre 4 et 6 mois a suffisamment de réserves pour dormir six heures de suite sans manger. Pour l’aider à y parvenir, vous pouvez tout de même établir un rituel du coucher qui lui fera prendre conscience de la tombée de la nuit.

À cet âge, votre bébé a encore besoin de siestes. Il est inutile de l’en priver en espérant qu’il dormira mieux la nuit. Si vous le faites, le contraire pourrait même arriver.

La sécurité

Un bébé qui se traîne par terre et qui porte ses mains à sa bouche peut trouver toutes sortes de petits objets à manger. Prenez bien soin d’enlever tous les objets dangereux auxquels il pourrait avoir accès quitte à réorganiser votre rangement. Les boutons, punaises, produits nettoyants et pots de monnaie devraient être posés en hauteur.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

La micro-aventure : pour créer de beaux souvenirs en famille

Entre le travail, l’école et les routines, on n’a pas toujours le temps de préparer de grandes activités avec nos enfants. Les micro-aventures pourraient être une solution pour vous, parents pressés à la recherche d’idées simples!  

Une semaine de relâche pour grands et petits!

La relâche scolaire est un point de ralliement pour tous les âges! C’est l’occasion rêvée pour organiser des activités ou des escapades en famille.

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie