Bébé

Le développement d'un bébé de 6 à 9 mois

Votre bébé n’est plus un petit poupon et à sa volonté de communiquer s’ajoute maintenant une envie de bouger! Voici ce qui se passe chez un bébé de 6 à 9 mois.

Développement physique et moteur

Voilà plus de six mois que vous êtes avec votre enfant. Il est bien plus actif au sein de votre famille et ses sourires et ses gestes un peu maladroits le rendent encore plus adorable qu’avant. Il a envie de jouer avec vous et de croquer la vie à belles dents maintenant qu’il en a quelques-unes.

Entre 7 et 9 mois, votre bébé maîtrise bien ses mains et ses bras et c’est ce qui l’aidera à développer sa motricité fine à toute vitesse et à gérer ses déplacements. À partir de 7 mois, il ne gagnera plus que 250 grammes par mois environ, alors qu’il gagnait un kilo entre 0 et 3 mois et 500 grammes jusqu’à son sixième mois. Pour que vous puissiez voir le percentile de votre enfant, Naître et grandir a développé un outil interactif très facile à utiliser.

Votre bébé se sert maintenant de son pouce, ce qui l’aide à attraper des objets de plus en plus petits. Quand il échappe ses jouets, il balaie le plancher du regard pour les retrouver. Il explore les objets qu’il trouve en les frappant ou en les secouant.

Quand votre bébé est assis, il s’appuie sur ses mains, se balance d’avant en arrière et peut même se lever quand il réussit à s’agripper à un meuble. Vous pouvez aussi le tenir par les mains pour qu’il le fasse. Il roule maintenant du dos au ventre et du ventre au dos, joue à genoux, rampe et marchera bientôt à quatre pattes.

Développement affectif et intellectuel

Entre 7 et 9 mois, les bébés savent ce qu’ils veulent et sont très heureux quand ils réalisent qu’ils peuvent participer à la satisfaction de leurs propres besoins. Ils rient souvent quand ils parviennent à obtenir quelque chose par leurs propres moyens.

Ils sont très sensibles aux bruits ambiants. Quand un bruit est trop fort, ils sont inquiets, et ils se retournent en entendant leur nom. Ils secouent la main quand on les salue. Ils pointent du doigt et comprennent la distance qui les sépare d’un objet. Ils regardent l’objet dont on parle quand ils en reconnaissent le nom. Ils répètent aussi des syllabes et disent des « gagaga » et « dadada » régulièrement.

Pendant cette période, votre bébé aura une période fusionnelle appelée l’angoisse de séparation ou angoisse du 8e mois. Il sera difficile pour vous de le quitter d’une semelle sans qu’il soit terrifié. Un certain nombre de trucs peuvent l’aider et le rassurer, jouer à « coucou » par exemple lui fera comprendre que vous pouvez partir et revenir peu de temps après.

L’alimentation

Vous devriez déjà avoir commencé à introduire les solides dans l’alimentation de votre enfant. Si vous attendez après sept mois, il pourrait manquer d’éléments nutritifs et avoir plus de difficulté à s’y adapter. Vers 8 à 9 mois, la quantité de lait qu’il boit peut diminuer graduellement. Il ne devrait toujours pas boire de lait de vache, et ce, jusqu’à neuf mois.

Avec sa nouvelle dextérité, votre bébé peut maintenant saisir des morceaux aliments tout seul et les porter à sa bouche. Il découvre les textures. Les gros fruits et les craquelins lui font plaisir et lui donnent l’impression de manger comme un grand. Même s’il n’a pas encore de dents, il peut mâchouiller. Attention toutefois de ne pas lui donner d’aliments qui comportent des risques d’étouffement comme les arachides, les noix, les graines, les bonbons durs, les pastilles contre la toux, le maïs soufflé, la gomme à mâcher, les raisins frais entiers, les raisins secs, les rondelles de saucisse, les carottes et les céleris crus, les aliments piqués sur un cure-dents ou sur une brochette, les cubes de glace, etc.

L’hygiène

Votre bébé se tient droit, mais il faut encore faire attention qu’il ne tombe pas dans le bain. Les risques de noyade sont toujours bien présents. Ne laissez jamais votre bébé seul près ou dans une baignoire remplie d’eau.

Le sommeil

Entre 7 et 9 mois, votre bébé a moins besoin de sommeil. Il dort environ 11 heures par jour et a encore besoin d’environ trois siestes. Vers huit mois, il est possible que son sommeil soit perturbé par l’angoisse du 8e mois. Il sera alors angoissé par votre absence de jour comme de nuit. Rassurez-le, sans pour autant vous lever chaque fois que vous entendez un petit bruit, ce n’est qu’une phase qui ne durera pas.

Continuez votre rituel de dodo et étalez les siestes judicieusement pendant le jour afin qu’il ne soit pas trop réveillé à la tombée de la nuit.

La sécurité

Le besoin de se déplacer de votre bébé entraîne de nouveaux dangers. Protégez bien les escaliers de votre maison et évitez les nappes que votre bébé tirera afin de se lever. Essayez aussi de le tenir loin des petites bibliothèques et d’autres meubles légers qu’il pourrait renverser en s’y appuyant.

Vous devriez aussi tenir à l’écart tous les petits objets avec lesquels votre bébé pourrait s’étouffer et conserver les produits nettoyants sur une tablette, hors de sa portée.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Gérer l’entre-deux des saisons

Froid, chaud, chaud, froid, chaud… entre deux saisons, le mercure joue au yoyo et avec notre patience. On ne sait jamais comment habiller les enfants : c’est un véritable casse-tête! Voici donc nos conseils pas bêtes pour arriver à mieux gérer.

Survivre aux devoirs en 10 trucs

Après le brouhaha de la rentrée, bien vite on fait face aux « terribles » devoirs. Voici 10 trucs pour survivre à ce moment tant redouté par les familles.

L’écoanxiété : le nouveau mal du siècle

Vous avez très certainement entendu parler de Greta Thunberg, cette jeune militante suédoise qui, du haut de ses 16 ans, lutte corps et âme contre le réchauffement climatique. Mais saviez-vous que cette préoccupation extrême pour le sort de notre planète porte un nom?

15 mots de vocabulaire qu’on apprend en devenant parents

C’est fou comme notre vocabulaire s’élargit quand un petit être est sur le point de naître. Du moment de la conception à l’accouchement en passant par les neufs mois de grossesse, sans oublier l’entrée à la garderie et les virus qui viennent avec.

Nos Concours