Bébé

Muguet et érythème fessier

Saviez-vous que les rougeurs aux fesses de bébé ne sont pas nécessairement causées par la couche qu’il porte?

Ces rougeurs, qu’on appelle érythème fessier, peuvent aussi être causées par une infection à levures, la candidose.

Et là, on ne parle pas de la belle petite fleur printanière qui sent si bon, mais de cette infection que l’on reconnaît par ses petites taches blanchâtres ou même grisâtres qui peuvent apparaître dans la bouche de l’enfant, mais aussi sur ses fesses.

Qu’est-ce que c’est?

La peau de tous les êtres humains est colonisée par la levure du Candida, même celle des bébés. On ne l’attrape donc pas, les levures sont déjà en place et ne demandent qu’à se développer. Un certain nombre de facteurs peuvent augmenter les risques que ces levures se développent de façon désordonnée. Et le principal est une surutilisation des antibiotiques! Les levures (qui ne sont pas touchées par les antibiotiques) se propagent alors dans les lieux laissés libres par les bactéries, et commencent à se développer et à se multiplier.

Symptômes

Le muguet est caractérisé par l’apparition de croûtes et de pustules sur les rebords de la région infectée, généralement aux endroits qui ne sont jamais exposés au soleil : l’aine, les replis des fesses, la bouche, les orteils ou les doigts, et dans le nombril.

Traitement

Si l’érythème fessier apparaît à la suite d’une infection à levures, il est préférable de consulter un médecin qui pourra alors prescrire une crème ou une poudre antifongique. On peut également consulter un pharmacien qui pourra vous diriger vers l’un des nombreux produits offerts sans ordonnance : crème à base de zinc, d’huile de Calendula, d’argile blanche, de beurre de karité, etc. Il faut parfois en essayer plusieurs avant de trouver celle qui soulagera les symptômes d’érythème fessier.

Mais il arrive plus souvent encore que les rougeurs aux fesses surviennent à la suite d’une exposition prolongée à l’urine ou aux selles. Il existe alors des conseils de base pour prévenir et même guérir soi-même l’érythème qui peut s’avérer, à la longue, fort douloureux pour bébé.

La première des choses, c’est qu’il faut changer la couche aussi souvent que nécessaire, surtout si on utilise des couches en coton. Ensuite, il est recommandé de laver les fesses avec de l’eau et un savon doux à chaque changement de couches et de bien assécher la peau avant de remettre une couche propre. Et il ne faut pas se gêner pour laisser bébé nu-fesse pendant de courtes périodes, mais fréquemment dans la journée, ce qui aide la peau à respirer et à perdre son surplus d’humidité.

L’érythème fessier peut aussi provenir de l’utilisation d’une culotte de plastique ajustée et hermétique ou encore d’une couche plastifiée, ce qui empêche l’humidité de s’évaporer, et qui augmente les risques d’irritation de la peau.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Dormez en toute quiétude grâce à Angelcare

Gagnez un moniteur de mouvements respiratoires pour bébé avec video

Nos Concours

Cet hiver restez au chaud grâce à Louis Garneau!

Participez pour gagner des sous-vêtements en polar pour enfants et adultes

Commentaires