Santé

11 trucs pour faciliter le dodo

Certains enfants sont des champions quand vient le temps de repousser l’heure de se mettre au lit. Voici donc des conseils pour favoriser le sommeil de vos enfants!

Les enfants d’âge préscolaire ont besoin de 11 à 12 heures de sommeil par nuit. Au niveau primaire, ils ont besoin d’une dizaine d’heures, alors que les adolescents devraient dormir entre 9 et 9h30 par nuit.

Sommeil perturbé

Les nuits sans interruption de sommeil et les refus de se coucher ou de s’endormir ne sont pas forcément terminés lorsque votre enfant n’est plus un bébé! Car au cours de la deuxième et de la troisième année de vie, le sommeil de l’enfant est perturbé par les grands apprentissages : la marche, le développement du langage et la propreté. C’est que l’enfant accomplit alors de véritables exploits en très peu de temps! Les efforts que nécessite leur réalisation ont souvent des incidences sur son sommeil.

Pour l’aider à s’endormir et à dormir
  • Soyez constante et ferme au sujet de l’heure du coucher (couchez-le à des heures régulières).
  • Établissez une routine que vous respecterez, autant que possible, tous les soirs; elle permet d’enclencher les mécanismes du sommeil.
  • La routine du sommeil (pyjama, dents, pipi, histoire, etc.) ne peut pas s’expédier en trois minutes. Ne bousculez pas trop votre enfant et profitez de ces instants de tendresse. Il ne faut pas non plus se lancer dans un imposant rituel chaque soir (avec doudou, verre d'eau, bisous sur les genoux, les pieds et la tête...)!
  • Éliminez la caféine (que l’on retrouve notamment dans les boissons gazeuses) ou limitez-en la quantité dans le régime alimentaire de votre enfant.
  • Évitez les repas trop lourds avant le coucher (ils doivent être pris au moins trois heures avant le dodo).
  • Votre enfant ne doit pas se coucher non plus s’il a faim; en cas de fringale, donnez-lui une petite collation.
  • Assurez-vous que votre enfant fait suffisamment d’exercice au courant de la journée.
  • Restreignez l’accès à la télé, à l’ordinateur et aux jeux vidéo avant le coucher, car ils sont très stimulants et provoquent l’éveil plutôt que de favoriser la détente et le sommeil.
  • Aidez votre enfant à décompresser en prévoyant au moins une demi-heure de détente avant d’aller au lit.
  • Maintenez la température de la chambre à coucher autour de 18 °C (65 °F).
  • La chambre doit être sombre; fermez les rideaux ou les stores et utilisez une veilleuse si votre enfant a peur du noir.
Image de Josée Descôteaux


Cette semaine
Covid-19 - Le partage des congés des Fêtes pour les parents séparés

Le 19 novembre 2020, le Gouvernement du Québec annonçait les mesures d’assouplissement permises pour les rassemblements durant les Fêtes de fin d’année 2020. Un casse-tête pour les parents séparés? 

Laissez-les croire au Père Noël!

Est-ce qu’on doit laisser nos enfants croire au Père Noël et à toute cette magie des Fêtes? Absolument, et Solène Bourque nous dit pourquoi!

Le baby blues, ce phénomène mal connu

On l’entend sans cesse ce terme, baby blues, et pourtant il est si mal connu du grand public et même des professionnels de la santé. On l’utilise sans bien le comprendre alors que, pourtant, jusqu’à 80 % des femmes en connaissent un épisode plus ou moins difficile.

Un calendrier de l’Avent dans le sapin

Ce que j’aime du temps des fêtes avec les enfants, c’est toutes ces traditions magiques qui mettent des étoiles dans leurs yeux.  

Nos Concours

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires