Allaitement

Les obstacles à l'allaitement

Allaiter est une décision qui soulève souvent beaucoup d’inquiétude. Petit tour de table sur les principaux obstacles à l’allaitement et leurs solutions.

Allaiter est une décision qui soulève souvent beaucoup d’inquiétude. Devrez-vous renoncer à votre liberté et à votre sommeil? Vos seins s’abîmeront-ils? Votre rhume des foins peut-il vous empêcher d’allaiter? À toutes ces questions, Extenso vous répond : non. Petit tour de table sur les principaux obstacles à l’allaitement et leurs solutions.

1. Perte de liberté…

Vous avez peur de perdre votre liberté en allaitant votre bébé? Bien sûr, un nouveau-né demande beaucoup de temps et d’attention. L’allaitement nécessite aussi d’être toujours présente à l’heure des boires.

Qu’à cela ne tienne! Sortez avec votre bébé et allaitez-le sur place. Vous prendrez ainsi l’air et vous vous changerez les idées. Profitez du fait que vous n’avez pas de biberon à préparer et à chauffer! Vous êtes beaucoup plus libre que vous le pensez.

2. Heures de sommeil réduites…

Vous voudriez que Papa donne quelques boires, surtout la nuit, afin que vous puissiez vous reposer? L’allaitement exclusif demande en effet que vous vous réveilliez plusieurs fois par nuit. Mais ne vous inquiétez pas. Ce n’est que pour que quelques semaines.

Lorsque bébé fait la sieste, profitez-en pour faire de même. Acceptez l’aide de votre entourage et concentrez vos énergies sur vous et votre bébé. Papa peut également vous aider de plusieurs autres façons :

  • en changeant la couche de bébé la nuit;
  • en vous apportant bébé au lit pour que vous l’allaitiez;
  • en s’occupant des courses, des repas et du ménage.

À partir de la 6e semaine, la production de lait se stabilise. Vous pouvez alors tirer votre lait et confier le boire à Papa et aux autres membres de votre entourage.

3. Les fuites…

Vous craignez les fuites disgracieuses? Rassurez-vous ! Il existe maintenant des coupelles et des coussinets de coton conçus pour dissimuler les pertes de lait susceptibles de se produire.

4. Les seins abîmés…

Vergetures, cicatrices, déformations… Ce qui abîme les seins, ce sont les changements brusques de volume, comme la prise de poids en début de grossesse, un engorgement les premiers jours ou un sevrage brutal.

Évitez ces désagréments en mettant bébé au sein rapidement, en augmentant le nombre de tétées au cours des premiers jours et en effectuant le sevrage en douceur.

Dans le cas de seins lourds et volumineux, un bon soutien-gorge d'allaitement est essentiel, le jour comme la nuit, pour soutenir les seins sans les comprimer.

5. Les maladies et les médicaments…

Vous souffrez du rhume des foins? Ne vous inquiétez pas ! Peu de maladies s'opposent à l'allaitement, à l’exception d’un cancer du sein, d’une infection au VIH, d’un usage de drogues, d’une consommation élevée d'alcool, de certains médicaments et de maladies infectieuses comme la tuberculose, la malaria ou la fièvre typhoïde.

La plupart des médicaments passent dans votre lait à des concentrations trop faibles pour affecter votre bébé. Certains sont cependant contre-indiqués. Ces médicaments peuvent souvent être remplacés par des médicaments plus sécuritaires. Parlez-en à votre pharmacien.

Les 6 premières semaines d’allaitement peuvent être éprouvantes et vous pouvez avoir envie de cesser d’allaiter. Laissez-vous le temps de vous adapter à votre nouvelle vie et à votre bébé. Ne soyez pas trop exigeante. Vous réaliserez qu’après la 6e semaine vous aurez pris votre erre d’aller, vous serez plus en contrôle et vous verrez la situation d’un tout autre œil.

La collaboration et les encouragements de votre conjoint sont essentiels pour allaiter avec succès. Parlez-en ensemble avant votre accouchement. Vous serez ainsi prêts à surmonter les moments plus difficiles et à donner à votre bébé le plus beau des cadeaux.

Dernière mise à jour : 25 juillet 2005

Extenso

Contenu appartenant à Extenso, Centre de référence sur la nutrition humaine. Extenso a pour mission de sensibiliser la population à une meilleure santé nutritionnelle à travers une interprétation objective et une diffusion efficace des connaissances scientifiques actuelles en matière de nutrition. Extenso est la référence Web en nutrition du Centre universitaire de nutrition préventive NutriUM de l’Université de Montréal.


Cette semaine
Rendre les voyages en voiture plus agréables

Pour que les enfants soient heureux dans la voiture pendant plusieurs heures, mieux vaut leur préparer un voyage en première classe! Voici dix trucs pour des déplacements plus agréables.

Aide-mémoire pour le sac à dos du petit campeur

Le compte à rebours est commencé. Dans quelques jours, votre enfant sera au camp. Tandis qu’il trépigne d’impatience et qu'il s’y voit déjà, vous, vous faites la liste mentale des choses à ne pas oublier. Pour vous aider, nous avons préparé un aide-mémoire.

Les 10 plus beaux sites des parcs nationaux du Canada

Les parcs régionaux du Québec gagnent à être explorés pour 1001 raisons. On s’y rend en famille pour profiter de la beauté du paysage et nature et pratiquer une panoplie d’activités amusantes pour tous les goûts. Parmi une quarantaine de destinations en voici dix. 

Comment bien préparer les enfants à un déménagement?

Ça y est, vous avez décidé de vendre votre maison. Toutefois, avant de vous lancer à la recherche de votre nouvelle demeure et de penser au déménagement, il est important de préparer vos enfants pour le jour J.

Nos Concours

Poudre solaire minérale SOLIS+ FPS 50

Participez pour gagner la poudre solaire IDC