Grossesse/Maternité

Tout savoir sur le suivi de grossesse

Ça y est, le test s’avère positif : vous êtes enceinte! Félicitations! Maintenant, il vous faut trouver où vous donnerez naissance à votre petit amour et, par la même occasion, où vous ferez votre suivi de grossesse.

Rendez-vous avec un professionnel de la santé

En se basant sur la date de vos dernières menstruations, on vous donnera un premier rendez-vous avec un professionnel de la santé (médecin ou sage-femme). Après cette visite, qui devrait être avant la 12e semaine de grossesse, vous aurez d’autres rendez-vous, d’abord mensuel, puis bimensuel et, enfin, hebdomadaire. Ces visites régulières permettent de s’assurer que votre grossesse se déroule bien. De plus, on arrive ainsi, s’il y a lieu, à dépister certains problèmes et, bien entendu, à mieux les traiter. Mais ce n’est pas tout : ces visites vous offrent la chance de poser toutes les questions qui vous passent par la tête – et elles peuvent être nombreuses lorsqu’on vit autant de changements.

Le père de l’enfant peut, lui aussi, participer à ces visites.

En attendant votre prochain rendez-vous, notez vos questions, et les sujets que vous aimeriez aborder avec votre médecin ou votre sage-femme, afin de ne pas les oublier le jour venu.

Fréquence des visites de suivi de grossesse

L’horaire de vos visites devrait ressembler à ceci :

  • Avant 12 semaines de grossesse : une première visite.
  • De 12 à 30 semaines : une visite aux 4 à 6 semaines.
  • De 31 à 36 semaines : une visite aux 2 ou 3 semaines.
  • De 37 semaines jusqu’à l’accouchement : une visite par semaine.

Selon votre clinique, votre médecin ou votre sage-femme, souvenez-vous que la fréquence des visites de suivi de grossesse peut varier. Par exemple, si vous avez un problème de santé particulier, il se pourrait que ces visites soient plus rapprochées.

Visite type

À chacune de ces visites, on vérifiera :

  • votre poids;
  • votre pression artérielle;
  • la hauteur de votre utérus;
  • le pouls de votre bébé - écouter le cœur.

Ensuite, vous aurez du temps pour discuter et poser vos questions. S’il n’y a rien à signaler, la visite devrait durer une quinzaine de minutes, au plus.

Premier rendez-vous

Le premier rendez-vous de suivi de grossesse est plus long que ceux qui suivront. Il a lieu entre votre 8e et 12e semaine de grossesse. Votre médecin prendra le temps de bien connaître votre historique de santé afin d’évaluer votre situation. Pour ce faire, il vous posera une foule de questions, comme celles-ci :

  • la date de vos dernières menstruations : celle-ci permet d’évaluer la DPA (date prévue de l’accouchement);
  • votre état de santé avant la grossesse et, bien entendu, comment vous vous sentez depuis;
  • souffrez-vous d’allergies, prenez-vous des médicaments, avez-vous subi des interventions chirurgicales dans le passé, avez-vous déjà fait une dépression…;
  • est-ce votre première grossesse (en incluant les avortements et les fausses-couches, s’il y a lieu);
  • quels sont vos bagages héréditaires, à vous et au père de l’enfant; bref, quelles maladies retrouve-t-on dans votre famille;
  • avez-vous déjà eu des problèmes gynécologiques (chirurgies, herpès);
  • consommez-vous de l’alcool, du tabac, de la drogue?

C’est aussi lors de cette première rencontre qu’il s’assurera avec vous si votre type d’emploi comporte des risques pour l’enfant à naître.

De plus, il vous proposera, toujours selon votre condition, de passer certains examens de dépistage (pour la trisomie 21, entre autres). C’est le temps de poser vos questions, afin de prendre des décisions bien éclairées.

Examens physique et gynécologique

De plus, à cette première visite, on vous fera subir un examen physique complet, comprenant un examen gynécologique. Il se peut aussi que l’on recommande un dépistage des infections transmises sexuellement : en effet, plusieurs de ces infections, passant inaperçues, peuvent avoir des conséquences sur la santé du fœtus et celle de la mère.

Ensuite, vers la 36e semaine de grossesse, on vous proposera de faire un prélèvement vaginal, afin de vérifier la présence de streptocoque du groupe B.

Prises de sang et analyses d’urine

En cours de route, on vous prescrira des analyses de laboratoire, qui comprendront des prises de sang, des analyses d’urine, une échographie et des tests de dépistage des anomalies congénitales, au besoin.

Ces prises de sang, ainsi que les analyses d’urine permettent de vérifier si vous souffrez d’anémie, de maladies infectieuses et si votre glycémie est normale. On vérifiera aussi quels sont votre groupe sanguin et votre facteur rhésus, afin de prendre les précautions nécessaires au cas où vous seriez Rh négatif.

Grâce à ces prises de sang, on sera aussi en mesure de savoir si vous avez des anticorps contre la rubéole (si ce n’est pas le cas, on vous vaccinera probablement tout de suite après l’accouchement). On pourra aussi déterminer si vous souffrez d’une infection urinaire.

Échographie

L’échographie se déroule habituellement entre la 18e et la 20e semaine de grossesse. Cet examen, qui emballe la plupart des parents, ne permet pas seulement de savoir le sexe de l’enfant à naître. Grâce à lui, on peut aussi :

  • déterminer « l’âge » de votre grossesse;
  • vérifier la taille de votre bébé;
  • observer et s’assurer de la santé de la majorité des organes (cœur, foie, reins, estomac, vessie, cerveau, etc.) ainsi que le membre de votre bébé;
  • vérifier combien il y a de bébés;
  • déterminer l’emplacement de votre placenta.

Finalement, n’oubliez pas que, selon la maternité que vous avez choisie et votre condition, il se peut que votre suivi de grossesse ne soit pas tout à fait le même qu’une copine. Si vous avez des questions, posez-les! Il est important qu’un lien de confiance s’établisse entre vous et le personnel de la santé qui vous accompagnera, tout le long de votre grossesse.


Source : 

CHU Ste-Justine - Petit guide grossesse et allaitement

Santé Canada - Tests et dépistages génétiques 

Image de Marie-Eve Bourassa

Autrice, scénariste, rédactrice et chroniqueuse.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.


Cette semaine
Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

L'Halloween au temps de la Covid-19

Pour une deuxième année consécutive, l’Halloween fait jaser. Après Dame Nature qui a fait des siennes l’an dernier, c’est au tour de la COVID-19 de gâcher les plans des tout-petits.

Desserts parfaits pour Halloween

Pour souligner l’Halloween dans la bonne humeur, quoi de mieux qu’un dessert drôle et thématique? En voici plusieurs que vous pourrez facilement faire avec les enfants.

Déguisement : pour rester dans la limite de l’acceptable

À l’origine, ce n’était qu’une fête. Une soirée spéciale où on enfilait des costumes terrifiants, pour éloigner les fantômes. Cette Halloween, ludique et festive, s’est ensuite invitée dans les écoles et voilà qu’elle nous cause de sacrés maux de tête. 

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires