Grossesse/Maternité

DPA - Mythes et vérités sur la date prévue d'accouchement

Ça y est : le petit + sur votre test de grossesse le confirme : vous êtes enceinte! Bien entendu, une des premières choses que vous aurez envie de connaître, c’est la date prévue de votre accouchement.

Comment calculer la date prévue de votre accouchement (DPA)? En Amérique du Nord, on utilise encore la règle de Naegele, quelque peu modifiée, qui consiste en une règle mathématique permettant de calculer la date normale de l’accouchement d’une femme enceinte. Mais, selon les établissements de santé, les calculs peuvent différer.

On estime que la durée moyenne d’une grossesse est de 285 jours (+ ou – 10 jours). Pour calculer votre DPA, on se basera donc sur la date du premier jour de vos dernières menstruations. À celle-ci, on ajoutera, soit 41 semaines (287 jours), 40 semaines + 3 jours (283) ou 41 semaines + 3 jours (290 jours), en fonction de votre maternité et du protocole qui y est appliqué. Vous trouverez, sur internet, une foule d’outils de calcul qui vous permettront de connaître votre DPA sans vous casser la tête, mais ne vous étonnez pas s’ils ne vous donnent pas tous le même résultat.

Échographie

Dans ce calcul, on estime donc que la femme a ovulé 14 jours plus tard, ce qui, en pratique, n’est pas toujours le cas, surtout si vos règles sont irrégulières. En effet, cette formule mathématique est établie en fonction d’un cycle moyen de 28 jours. Or, toutes les femmes n’ont pas des cycles de cette durée. En effet, certaines ont ce que l’on appelle des cycles longs, pouvant aller jusqu’à 40 jours, alors que d’autres ont des cycles courts, oscillant entre 20 et 24 jours.

De plus, même si la femme a ovulé au 14e jour de son cycle, d’autres facteurs, comme la durée de vie de l’ovule et des spermatozoïdes, peuvent changer la date de conception. On comprend donc que le résultat de ce calcul est approximatif. C’est pourquoi on établira une deuxième DPA, souvent plus précise, lors de l’échographie. Pendant celle-ci, le technicien collectera différentes mesures de l’embryon, comme la longueur craniocaudale et la mesure du bipariétal. Ces résultats seront comparés à une grille. Il sera alors possible d’estimer plus précisément l’âge de l’embryon.

Importance de la DPA

Même si la DPA n’est certainement pas fiable à 100 % (on estime que seulement 4 % des femmes accouchent à la date annoncée par leur médecin), il est tout de même important de la connaître. D’une part, celle-ci vous permettra de planifier votre congé de maternité ou de paternité. Mais ce n’est pas tout : pendant la grossesse, les nombreux examens et les tests doivent tous être passés au bon moment et, pour se faire, on se fie à votre DPA. De plus, cette dernière vous permet de mieux suivre la croissance de votre bébé.

Même s’il s’agit d’une date « théorique », elle n’en demeure pas moins une référence, puisque c’est à partir de cette date que l’on instaurera une surveillance rapprochée en cas de dépassement du terme. En effet, si vous dépassez votre DPA et que bébé tarde toujours à se montrer le bout du nez, vous ferez l’objet d’une attention accrue, afin d’éviter tout risque pour vous ou pour l’enfant à naître. En outre, si une grossesse se prolonge trop au-delà de la date d’accouchement anticipée, une intervention médicale, comme le déclenchement de l’accouchement ou une césarienne, peut s’avérer nécessaire.

Durée de grossesse

Bref, la DPA ne donne que le jour où la probabilité de naissance est la plus élevée. On considère comme naissance à terme un accouchement survenant dans une période allant de trois semaines avant cette date, jusqu’à deux semaines après, et en effet, environ 90 % des accouchements ont lieu dans cette fourchette temporelle. En France, ce laps de temps crucial porte le nom de Période Probable d’Accouchement et, depuis 2013, est aussi pris en considération sur le suivi de grossesse.

Plusieurs femmes accouchent après leur DPA, mais le nombre d’entre elles qui vivent une grossesse prolongée, c’est-à-dire une grossesse qui va au-delà de 42 semaines, se situerait entre 4 et 14 %. De plus, la durée moyenne d’une grossesse dépendrait de nombreux facteurs, comme le nombre de grossesses précédentes ou l’origine ethnique. Néanmoins, ceux-ci n’influencent que très peu la gestation.

En conclusion, la durée de grossesse est unique à chaque couple mère-enfant, c’est d’ailleurs ce qui en fait la magie!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires