Grossesse/Maternité

Anémie de grossesse

Dix pour cent des femmes ont à vivre avec l'anémie. Quand ces mêmes femmes deviennent enceintes, les chiffres grimpent encore plus puisque le développement de bébé vient puiser dans leurs réserves.

Le fait d’être enceinte change énormément vos besoins quotidiens en nutriments de toutes sortes puisque bébé est en formation et qu’il puise ce dont il a besoin dans vos réserves. Ce n’est pas bébé qui risque un manque, c’est vous! Et un des risques de carence encourus durant cette période concerne le fer et peut entraîner l’anémie de grossesse.

L’anémie et la carence en fer sont assez courantes pendant la grossesse. L'anémie se manifeste si votre sang ne contient pas assez d'hémoglobine, une protéine contenue dans les globules rouges et qui transporte l'oxygène des poumons vers le reste du corps. L'anémie peut donc carrément priver votre organisme de l'oxygène dont il a besoin pour survivre.

  • Les concentrations d'hémoglobine sanguine normales se situent entre 11,5 et 16g/100ml pour les femmes.
  • Les concentrations sous 10g/100ml peuvent causer des maux de tête, de la fatigue et de la léthargie.
  • Des concentrations sous 8g/100ml peuvent causer de graves complications pour la santé.
Symptômes de l'anémie

Attention : Souvent, il n'y a aucun symptôme

  • Pâleur
  • Sensation de fatigue
  • Vertiges
  • Irritabilité
  • Nausées
  • Essoufflement plus prononcé durant un exercice
  • Rythme cardiaque accéléré

Souvent, les symptômes apparaissent graduellement, si bien que vous ne constatez pas de baisse soudaine de l'énergie.

Les causes

On relie directement l’anémie à un manque de vitamine B12 ou d'acide folique et à certaines maladies chroniques. Mais la cause la plus fréquente et de loin, surtout chez la femme enceinte, est le manque de fer dans le sang.

Le fer est une substance minérale essentielle dans la production d'hémoglobine. L'anémie causée par une déficience en fer se nomme anémie ferriprive.

  • Une alimentation pauvre en fer (diètes, végétarisme)
  • Consommation fréquente de thé et café
  • Les dons de sang fréquents (3 ou plus par année)
  • Certains médicaments comme l’Aspirine et les anti-inflammatoires
  • Les besoins en fer de la femme enceinte sont supérieurs en raison de l’augmentation du nombre total de globules, des besoins du fœtus et du placenta et de la perte de sang au moment de l’accouchement.
  • La perte de sang est la cause la plus fréquente de l'anémie ferriprive chez les femmes, surtout chez celles qui ont des menstruations abondantes.

Notre corps a besoin de 1 à 4 mg de fer par jour et une bonne alimentation en procure en moyenne de 10 à 20 mg par jour, qui seront absorbés dans une proportion de 5 à 10 %, ce qui suffit à combler les besoins. Durant la grossesse, les besoins quotidiens en fer augmentent substantiellement : 5 mg de plus par jour au cours du deuxième trimestre et 10 mg de plus au cours du troisième.

9 femmes sur 10 ne consomment pas la quantité recommandée de fer. Au total, 10 % des femmes souffrent d'anémie.
Diagnostic

Une simple analyse sanguine permet de diagnostiquer l'anémie.

Conséquences

Une anémie même bénigne ou modérée peut être associée à un accouchement prématuré, un faible poids de naissance et même la mort fœtale.

Alimentation

Les besoins en fer lors du premier, deuxième et troisième trimestre de grossesse sont respectivement de 13, 18 et 23 mg. L'organisme ne retient malheureusement qu'une petite quantité du fer contenu dans les aliments, mais il a plus de facilité à assimiler celui contenu dans les viandes.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires