Grossesse/Maternité

Manque d’appétit durant la grossesse

La plupart des femmes enceintes dévorent leur assiette et ont un appétit d’ogre! D’autres ont plutôt un appétit d’oiseau. Est-ce que c’est grave quand ça arrive?

Pour plusieurs raisons, l’appétit des femmes enceintes peut diminuer en cours de route. Cette baisse d’appétit peut arriver pendant le premier trimestre, avec les nausées, mais pour certaines, l’appétit ne reviendra pas avant l’accouchement. C’est un sujet qui inquiète les futures mamans qui ne voudraient manquer de rien à ce moment où leur santé est si importante. Voici donc ce qui peut causer cette fâcheuse situation et comment y remédier.

Les causes et les conséquences

Quand les femmes enceintes n’ont plus envie de manger, plusieurs facteurs peuvent être en cause. Parmi ceux-ci, les plus probables sont les nausées, les reflux gastriques, les changements hormonaux et le manque d’espace.

Peu importe ce qui cause cet appétit d’oiseau, les conséquences sont toujours les mêmes. Les femmes enceintes se sentent plus faibles, voire étourdies, et risquent de souffrir de carences en fer, en calcium, en iode et en vitamines qui sont indispensables à une grossesse en santé.

Bien sûr, plusieurs vitamines et minéraux peuvent être récupérés dans les multivitamines de grossesse. Elles procurent notamment tout l’acide folique qu’il faut pour assurer le développement du tube neural de votre bébé. Mais pour votre confort et votre santé, il est encore préférable de gérer ces symptômes qui vous empêchent de manger.

Les nausées

Ces infâmes nausées et les vomissements de grossesse qui apparaissent en début de grossesse disparaissent généralement après le premier trimestre. Quand elles ne disparaissent pas et qu’elles vous font souffrir, votre médecin peut prescrire du Diclectin pour vous soulager un peu et vous redonner le goût de manger.

D’ici là, vous pouvez faire plusieurs choses pour atténuer vos nausées :

  • Sentez des citrons fraîchement coupés et ajoutez-en des tranches dans votre eau.
  • Mangez dès que vous ressentez la faim et gardez des craquelins près de votre lit pour éviter la nausée matinale causée par le jeûne.
  • Évitez de mélanger les liquides et les solides.
  • Évitez les odeurs fortes.
  • Utilisez le gingembre et le soda au gingembre. Il est réputé pour apaiser l’estomac.
Reflux gastriques et brûlures d’estomac

Si vous sentez que votre estomac est très acide et que vous avez beaucoup de reflux gastrique, vous n’avez probablement pas beaucoup d’appétit. Vous pouvez prendre certains antiacides pendant la grossesse, mais ils ne soulagent pas toujours complètement. Votre pharmacien vous conseillera sur le produit le plus adapté à la grossesse.

Vous pouvez aussi améliorer votre condition en suivant les quelques conseils suivants :

  • Évitez les fritures, la menthe, le chocolat et les jus d’agrume.
  • Marchez un peu après les repas.
  • Évitez de vous asseoir en position inclinée ou couchée après les repas.
  • Prenez fréquemment de petits repas.
  • Évitez les vêtements serrés à la taille.

Les changements hormonaux qui affectent les papilles gustatives

Les drôles de goûts qui font souvent rigoler pendant la grossesse perdent de leur comique quand ils nous empêchent de manger. Si vous avez beaucoup de difficulté à manger vos repas préférés, essayez de goûter à de nouveaux mets. Vos papilles gustatives vous jouent peut-être des tours et si c’est le cas, vous finirez bien par trouver quelque chose qui n’a pas un goût étrange.

Le manque d’espace

Plus bébé grandit, moins l’estomac semble avoir de contenance. Pour certaines femmes, cet écrasement donne vite une impression de satiété et les empêche de se nourrir convenablement, de telle sorte qu’elles se sentent affamées et faibles quelques heures plus tard.

Si c’est votre cas, vous pouvez tout de même satisfaire vos besoins en énergie, même si vous mangez moins.

  • Prenez souvent de petits repas.
  • Préparez des boissons nourrissantes et vitaminées telles que des smoothies aux fruits et au beurre d’arachide ou des boissons à base de lait de soya et de bananes.
  • Mangez des purées et des soupes.
  • Prenez des collations riches en calories telles que des noix sans sel, des fruits secs et du fromage.

Si malgré tout vous n’arrivez pas à manger, demandez conseil à votre médecin qui vérifiera si vous souffrez d’anémie. Il vous suggérera des aliments adaptés à vos dédains ou à vos carences et vous confirmera si votre prise de poids est normale.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Passez un été magnifique au Québec grâce à Ulysse!

Participez pour gagner votre copie du livre “Étonnant Québec” des Guides de voyage Ulysse

Commentaires