Grossesse/Maternité

Nutrition - les vitamines importantes pour la femme enceinte

Si l’on est ce que l’on mange, bébé, lui, naît selon ce que l’on mange! De nombreuses vitamines sont indispensables à l’aboutissement d’une grossesse sans heurts.

Nos amies, les vitamines

Notre corps doit continuellement avoir recours aux vitamines afin de carburer adéquatement, sachant que certaines d’elles sont liposolubles et d’autres hydrosolubles. Ces dernières ne peuvent s’emmagasiner dans notre corps, étant éliminées quotidiennement via l’urine. Il importe alors de consommer des aliments variés afin de prévenir des carences potentielles.

Commençons tout d’abord avec la vitamine A (rétinol, carotènes). Cette dernière contribue à la fertilité et est aussi impliquée au niveau du développement sexuel. Elle joue également un rôle au niveau de la formation des os et des dents, à la conversion du cholestérol en hormones sexuelles mâles et femelles et dans le fonctionnement de l’hypophyse. Elle aide au développement des tissus et est très importante pour renforcer le système immunitaire, développer les dents et la vision.

Les vitamines B travaillant en synergie les unes avec les autres aident à prévenir la formation de fissure palatine. Elles permettent aussi d’augmenter la fertilité féminine et masculine, améliorent l’immunité et jouent un rôle au niveau de la réduction des risques d’éclampsie.

En ce qui concerne la vitamine B3 (niacine), elle joue un rôle majeur dans la synthèse des hormones sexuelles, et elle est nécessaire à la formation et l’entretien de la peau, de la langue et des tissus du tube digestif.

L’acide pantothénique (vitamine B5) est nécessaire, quant à elle, à la synthèse du cholestérol, des hormones stéroïdiennes et des hormones sexuelles.

Le fameux acide folique (vitamine B9) est crucial à la formation du tube neural lors de la grossesse, favorise la montée laiteuse et participe à la formation des acides nucléiques.

Finalement, dans la famille des vitamines B, la vitamine B12 aussi connue sous l’appellation cobalamine, participe à la formation de la myéline et des globules rouges.

L’acide ascorbique (vitamine C) intervient dans les situations suivantes :

  • Convertit l’acide folique dans sa forme active;
  • Réduit la formation d’anticorps dans le sang de la mère liés au facteur rhésus;
  • Améliore le nombre et la motilité des spermatozoïdes;
  • Santé du placenta grâce à l’augmentation des échanges cellulaires;
  • Participe à la formation des globules rouges et solidifie les vaisseaux sanguins;
  • Est impliquée dans le maintien de la santé des glandes surrénales et des ovaires et des cellules épithéliales.

La vitamine D (calciférol) devient une forme de facteur de croissance des nerfs, de la stabilité du système nerveux et du cœur et aide surtout à l’absorption du calcium.

Le tocophérol (vitamine E) est aussi connu sous le nom de vitamine anti-stérilité, pro fécondité. Elle diminue les risques d’anémie, de prématurité et de fausse couche, tout comme les risques de saignements post-partum (tranchées, hémorragies) et l’incidence de jaunisse du nouveau-né. Elle sert aussi à renforcir la membrane (la fameuse poche des eaux), améliore la qualité cellulaire des reins du bébé, réduit le risque de diabète chez la future maman et prévient la formation des varices.

La dernière vitamine et non la moindre, la vitamine K (philiquinone), a pour rôle principal la coagulation sanguine. Du coup, elle aide donc à prévenir les fausses couches et l’hypertension.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires