Bébé

Bébé refuse de dormir

Il n’y a rien de plus déstabilisant pour un parent que de voir son bébé refuser de dormir sans comprendre pourquoi! On vous donne quelques trucs pour aider votre petit dormeur récalcitrant.

De 20 à 30 % des enfants âgés de moins de 3 ans sont considérés comme de mauvais dormeurs par leurs parents. Ils ont tendance à se réveiller plus souvent, à refuser de s’endormir ou à faire des crises au lieu d’être calme lorsqu’il est temps d’aller se coucher. Le sommeil étant l’un des aspects les plus importants du développement de l’enfant, il faut inculquer à bébé de bonnes habitudes de sommeil dès le début, puisque les problèmes peuvent empirer avec le temps et affecter ses capacités à long terme.

Pourquoi bébé refuse-t-il de dormir?

Un bébé qui refuse de dormir peut le faire pour une foule de raisons parfois apparentes et d’autres fois un peu moins. Observez les signaux que vous envoie bébé quand c’est le temps d’aller faire un somme et tentez de remarquer à quel moment il commence à démontrer des signes d’inconfort ou de mécontentement. Normalement, les raisons qui peuvent pousser bébé à refuser de dormir sont :

  • Une mauvaise routine de sommeil.
  • Difficulté du bébé à se séparer de ses parents.
  • Conditions d’endormissement (lumière, température, musique, objet rassurant, présence du parent).
  • Excès de liquide pouvant mener à des coliques juste avant l’heure du dodo.
  • La réaction du parent quand bébé a de la difficulté à s’endormir.

Une maladie (otite, reflux gastrique, apnée du sommeil, allergie, etc.).

Comment aider bébé à s’endormir

Selon la raison qui fait en sorte que bébé refuse de dormir ou qu’il se réveille fréquemment, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour favoriser un endormissement paisible et rassurant pour bébé. Ça commence bien entendu par une bonne hygiène de sommeil adaptée à son âge et à ses besoins de sommeil.

  • Établissez une routine qui précède les périodes de sommeil afin que bébé apprenne à reconnaître quand c’est le temps de faire dodo.
  • Laissez bébé faire des siestes puisque les siestes l’aident à mieux dormir la nuit. Un nouveau-né peut faire plusieurs siestes par jour, ça ne sert à rien de tenter de le garder réveillé dans l’espoir qu’il dorme mieux la nuit.
  • Couchez bébé seulement quand il est somnolent, mais avant qu’il soit endormi afin qu’il puisse faire le lien entre sa fatigue et l’action d’aller dormir.
  • Offrez du réconfort à bébé en le berçant dans vos bras ou en lui donnant de l’affection afin qu’il se sente rassuré et que l’expérience d’endormissement soit positive.
  • Ne stimulez pas trop bébé durant les réveils nocturnes afin de favoriser le retour au sommeil.
  • Offrez à bébé un objet rassurant comme une peluche, une doudou ou une suce qui reste dans son lit et qui peut l’accompagner dans son sommeil.
  • Laissez bébé dépenser son énergie durant la journée à l’aide de petites activités physiques et mentales qui contribueront à une bonne fatigue qui favorise l’endormissement.
  • Respectez le sommeil de bébé en ralentissant le rythme de la maison lorsqu’il dort pour éviter qu’il se réveille à cause d’un bruit ou d’une lumière qui pourrait lui faire peur et compliquer l’endormissement futur. Attention aux excès : vous ne voulez pas non plus être « prisonnière » de votre maison, à ne rien pouvoir faire, chaque fois que bébé dort.
  • Ne travaillez pas sur son indépendance à l’heure du coucher s’il est anxieux de se séparer de vous. Le mieux serait plutôt de faire de petits jeux de « séparation » durant la journée alors qu’il sera plus réceptif à vos efforts. Répondez à ses besoins la nuit sans toutefois vous éterniser afin qu’il comprenne que c’est le temps de faire dodo.

 

Lectures inspirantes!

 

Image de Mariem Melainine

Maman de deux belles filles, Mariem Melainine est passionnée par la maternité et l'écriture. Au travers de ces articles, elle offre des conseils pratiques pour les futures et nouvelles mamans. 


Cette semaine
Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

La micro-aventure : pour créer de beaux souvenirs en famille

Entre le travail, l’école et les routines, on n’a pas toujours le temps de préparer de grandes activités avec nos enfants. Les micro-aventures pourraient être une solution pour vous, parents pressés à la recherche d’idées simples!  

Une semaine de relâche pour grands et petits!

La relâche scolaire est un point de ralliement pour tous les âges! C’est l’occasion rêvée pour organiser des activités ou des escapades en famille.

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie