Famille

On se calme tellement au 2e enfant!

Vous pensez ne pas avoir profité pleinement des petits moments avec votre premier bébé? Rassurez-vous, l’expérience du premier fera de vous une maman beaucoup plus calme!

La grossesse et l’accouchement

Vous risquez d’être beaucoup plus préparée durant votre deuxième grossesse puisque vous saurez un peu plus à quoi vous attendre. Il se peut que votre grossesse et votre accouchement soient totalement différents bien sûr, mais le fait d’avoir déjà vécu toutes les émotions, les inquiétudes et les questionnements contribuera à faire en sorte que vous vous sentirez prête à faire face à toute éventualité cette fois-ci alors que vous aviez probablement tendance à être plus craintive devant l’inconnu la première fois.

Vous pouvez en profiter pour saisir l’occasion de faire un plan de naissance à votre goût en vous basant sur votre première expérience qui sera probablement un peu plus détaillé puisque vous savez désormais ce qui a fonctionné pour vous ou ce qu’au contraire vous préférez ne pas répéter. Vous aurez aussi plus confiance en vous-même et en vos capacités puisque vous aurez une meilleure idée de ce qui se passera. On ne dit pas que votre deuxième accouchement sera parfait, mais vous aurez plus de facilité à placer de l’importance sur le résultat plutôt que le chemin ou la méthode prise pour y arriver.

Les inquiétudes d’une maman

Les mamans d’un premier bébé sont souvent rongées par l’inquiétude sur une panoplie de sujets et de choses qui avec le recul finissent souvent par devenir une source d’anecdotes interminables qui prouveront que nous avions peut-être tendance à être un peu trop mères poules sans le vouloir.

Si vous êtes une de ces mamans qui ont tendance à toujours se demander si bébé a un retard d’apprentissage parce que les enfants de son entourage parlent plus vite que le sien, ou parce qu’il ne marche pas encore, si vous vous faites du souci parce qu’il ne boit pas assez, ou ne mange pas assez, vous vous demandez sûrement comment vous allez gérer toutes ces angoisses en double à l’arrivée du nouveau bébé?

Je vous rassure, même si une maman sera toujours soucieuse du bien-être de tous ses enfants, ces inquiétudes ne seront pas toujours aussi prenantes et il suffit souvent que vous vous laissiez le temps de vous sentir confiante et un peu plus expérimentée pour réussir à devenir un peu plus sereine.

Une maman d’expérience

Lorsque ma première est née, je pense que je pleurais autant qu’elle parce que je ne savais jamais ce qu’elle voulait et que je m’énervais à essayer de trouver et d’éliminer toutes les raisons possibles qui pourraient faire en sorte que mon bébé était en pleurs. Je peux vous garantir que cette fameuse « liste » a pris le bord à la naissance de ma deuxième! En effet, même si une deuxième naissance apporte son lot d’anxiété et d’adaptation, nous avons au moins l’avantage d’y entrer à yeux grands ouverts avec des connaissances que nous n’avions pas auparavant. Ce que les mamans de plusieurs enfants comprennent assez rapidement, c’est que même si nous sommes bien plus occupées, nous avons également tendance à être plus zen et à prendre les obstacles de la vie avec un peu plus de calme comme en témoignent les membres sur notre forum de discussion.

 « Moi j'ai trouvé le saut de 1 à 2 enfants facile. Je n'avais pas le stress et la peur de l'inconnu que j'avais au premier, tout semblait plus facile et en plus mon 2e bébé était très calme et dormeur, tout le contraire de ma 1ere! Par contre, c'est sûr que je me suis beaucoup questionnée avant. À trois, on avait un équilibre, tout allait bien, j'avais du temps pour moi et pour ma fille. J'avais peur qu'avec un 2e enfant, tout aille tout croche! Mais quand mon gars est arrivé, tous les doutes se sont envolés! Il était comme un morceau du casse-tête familial qui prenait la place qui lui revenait et son arrivée s'est passée tout en douceur. Ça a tellement bien été que je suis présentement enceinte de mon 3e bébé. Et cette fois-ci je n'ai aucune crainte. » - Blue

« Moi j'ai trouvé que de partir de 1 à 2 enfants ce n’était rien! C'était bien pire partir de 0 à 1. Tout se fait tellement plus naturellement avec le 2e! Et partir sur un coup de tête? Étrange, mais c'est plus simple. Un peu plus long, mais moins compliqué! » - Megelo

« Moi, j'ai eu la première seule, sans conjoint. C'était du sport, mais je me suis fait une routine. La deuxième, j'ai un conjoint pour qui c'est la première. Je ris de le voir si inquiet pour tout, tandis que moi, mes inquiétudes, je les ai eues à la première. Non, elle ne mourra pas si elle boit du lait 3.25 à 11 mois plutôt qu'à 1 an. Oui, c'est normal les cacas bleus (quand elle mange des bleuets pour déjeuner) »Chris2312

« Et c'est si beau de voir la grande avec sa sœur. L'autre jour, elle croyait que j'étais dans la cuisine, mais je les observais et elle a dit en secret à la petite "Tu sais, tu es dans mon cœur tout le temps, même quand je suis à la garderie. Pas besoin de te dire que je ne regrette pas ma décision d'en avoir une deuxième... » Chris2312

Éviter les attentes

Même si c’est agréable de penser que nous aurons déjà une partie du chemin de fait, une des choses que je peux vous conseiller c’est d’éviter de tomber dans le piège d’essayer de recréer exactement ce que vous avez fait avec votre premier avec votre deuxième enfant. Vous risquez d’être déçues si votre deuxième hurle d’inconfort lorsque vous l’emmaillotez alors que votre premier adorait être bien au chaud dans sa doudou. L’important, c’est d’utiliser votre bagage d’expériences tout en sachant qu’il vous faudra peut-être également développer de nouvelles astuces et modifier certaines choses afin d’établir une routine gagnante.

Un jour, ce sera vous la maman que les autres regardent avec incrédulité et envie parce que vous avez l’air aussi calme que Yoda avec un poupon qui hurle dans vos bras et un petit qui se pend à votre jupe en tentant de s’échapper! Ce sera à votre tour de leur dire « mais oui! On survit! Même qu’un jour, l’envie nous prend de recommencer! » Quelle belle aventure!

Image de Mariem Melainine

Maman de deux belles filles, Mariem Melainine est passionnée par la maternité et l'écriture. Au travers de ces articles, elle offre des conseils pratiques pour les futures et nouvelles mamans. 


Cette semaine
L'importance de dire « merci »!

Malgré les petits soucis de la vie, nous avons toutes plusieurs raisons d’être reconnaissantes. Ça tombe bien : il est prouvé que dire merci est un gage de bonne santé physique et relationnelle! 

5 bricolages pour l'Action de grâce

Voici quelques suggestions de bricolage qui pourraient servir à décorer la table le soir de l’Action de grâce.

Activités pour profiter pleinement de l'Action de grâce

Le long week-end de l’Action de grâce est arrivé et, avec lui, l’occasion de profiter à 100% de son petit nid familial  dans une ambiance de plaisir, de couleurs et surtout de détente. Voici comment vraiment profiter de ce congé bien mérité.  

Électricité : pour une maison à l’épreuve de bébé

Présenté par Hydro-Québec

On le sait, les bambins sont des êtres très curieux ! Ils découvrent le monde qui les entoure un peu plus chaque jour et, dès lors qu’ils apprennent à ramper, ils deviennent très difficiles à arrêter !