Vie scolaire

Mon enfant est déjà épuisé par la rentrée

À peine quelques semaines après la rentrée scolaire, que déjà, votre enfant a l’air exténué. Normal? La fatigue scolaire est un phénomène bien réel.

En plus du stress relié aux changements entourant la crise sanitaire, les cours, les activités parascolaires et les devoirs le soir, la routine scolaire est loin d’être adaptée au rythme biologique de nos enfants qui en ressentent les effets. Dès la maternelle, on cesse de leur faire faire une sieste qui est pourtant encore nécessaire et bénéfique. Et sur les bancs d’école, on leur demande de rester éveillés et concentrés la majeure partie de la journée.

Notez que la rentrée scolaire demande une période d’adaptation de plusieurs semaines, plus particulièrement s’il s’agit de la première année à la maternelle ou la première année scolaire.

Les signes de fatigue à surveiller

  • Votre enfant prend du temps à se réveiller le matin et à être fonctionnel. 
  • Votre enfant est irritable en fin de journée, il fait des crises inutiles et cherche à argumenter.  
  • Votre enfant a une baisse d’appétit. 
  • Votre enfant devient turbulent et incapable de rester en place pour faire ses devoirs ou une activité calme.

Qu’est-ce que vous pouvez faire?

La fatigue peut souvent être évitée par de bonnes habitudes de vie, particulièrement de bonnes habitudes de sommeil.

Le sommeil

Des études ont démontré que la majorité des enfants se couchent trop tard pour leur âge et ne bénéficient pas du nombre d’heures de sommeil requis en fonction de l’heure à laquelle ils doivent se lever le matin.

  • De 2 à 6 ans : 10 à 13 heures de sommeil.
  • De 7 à 12 ans : de 10h à 12h
  • De 13 à 16 ans : de 9 à 12 heures

Si votre enfant met beaucoup de temps à s’endormir le soir, c’est peut-être un signe que vous le couchez trop tard. Une fois le premier train du sommeil passé, il faut parfois 1 ou 2 heures de plus avant que le deuxième ne repasse. Essayez de commencer la routine du dodo un peu plus tôt. 

L’alimentation

Méfiez-vous d’une carence en fer, très fréquente chez les jeunes enfants. Elle entraîne une mauvaise oxygénation du sang qui a pour effet de causer une fatigue importante chez l’enfant. Le fer joue également un rôle dans le développement du cerveau de l’enfant. Les besoins en fer sont de 7 mg/jour chez les 1 à 3 ans et de 10 mg/jour chez les 4 à 8 ans.

Assurez-vous de lui servir des aliments riches en fer à tous les repas, dont la viande rouge, le poisson et les légumineuses. Continuez de cuisiner avec les céréales pour bébés enrichies en fer même si votre enfant a passé l’âge de manger de la purée. Vous pouvez les incorporer dans des recettes de muffins, de crêpes ou de biscuits.

Si votre enfant semble en forme le matin, mais qu’il manque d’énergie en fin de journée, préparez des collations nutritives et protéinées pour l’après-midi alors que votre enfant commence à perdre sa concentration et son énergie. Des glucides complexes lui fournira de l’énergie sur une plus longue période comme des craquelins de grains entiers et les fruits.

Les habitudes de vie

Limiter les activités stimulantes le soir. Privilégiez les jeux calmes et la lecture et évitez le temps d’écran (tablette ou télévision). Évaluez la routine du dodo pour vous assurer que le nombre d’heures de sommeil de votre enfant est suffisant.

Instaurer une sieste collective la fin de semaine, incluant les parents. Dites à vos enfants qu’ils ne sont pas forcément obligés de dormir, mais du moins de rester dans leur lit et de se reposer et lire un livre.  

Profitez du week-end pour ralentir le rythme et dégager l’agenda familial. Laissez de côté les 1001 sorties et activités et prenez le temps de relaxer. Évitez de devoir mettre un cadran pour vous réveiller le samedi et dimanche.

Si la fatigue persiste…

Si votre enfant s’alimente bien et qu’il dort suffisamment la nuit, mais qu’il continue d’être fatigué, envisagez de consulter son pédiatre ou un médecin pour un bilan de santé complet afin d’écarter un problème d’ordre médical comme l’anémie ou la fatigue chronique.

Image de Myreille Simard

Rédactrice art de vivre, traductrice, consultante web et réseaux sociaux.


Cette semaine
Commencer l’année du bon pied

Chaque année, on met beaucoup d’énergie sur la rentrée. Une fois que ces premières journées sont passées, que pouvez-vous faire pour commencer l’année du bon pied ?

Pistes d'intervention pour contrer l'intimidation

L’intimidation peut être lourde de conséquences pour le jeune qui la subit et elle est aussi cauchemardesque pour le parent qui apprend que son enfant en est victime. Comment réagir?

La petite grenouille sort son bouclier!

Présenté par Helixia 

Son emballage décoré d'une joviale grenouille se retrouve chez beaucoup de familles au Québec, et à chaque saison du rhume, ce sirop pour la toux à base d'ingrédients naturels est le traitement naturel le plus recommandé par les pharmaciens (OTC, 2021). 

L'importance d'une bonne santé pelvienne

Incontinence urinaire, prolapsus pelviens, incontinence fécale, douleurs pendant les relations sexuelles, douleurs cicatricielles, constipation: nombreux sont les symptômes reliés au périnée et qui peuvent survenir en postpartum. Malheureusement...

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires