Famille

10 façons d’enseigner la reconnaissance aux enfants

Célébrée au début du mois d’octobre, l’Action de grâce n’est pas qu’un simple jour férié. C’est une journée pour célébrer les récoltes et être reconnaissante de l’abondance dans nos vies. Voici 10 façons d’enseigner la reconnaissance aux enfants.

Montrer l’exemple

Vos gestes et vos paroles ont une influence énorme sur vos enfants. Pour que ceux-ci soient reconnaissants, vous devez d’abord l’être vous-mêmes. Prenez quelques minutes pour penser à vos propres agissements. Exprimez-vous souvent votre reconnaissance ou avez-vous plutôt tendance à vous plaindre? Pensez-y… et modifiez vos habitudes au besoin!

Instaurer un rituel de reconnaissance   

Le temps du bénédicité est révolu, mais pourquoi ne pas instaurer un nouveau rituel à l’heure des repas? Lorsque tout le monde est réuni autour de la table, à tour de rôle, on doit nommer une chose pour laquelle on est reconnaissant. Ça peut être aussi simple que d’avoir eu la chance d’utiliser ses deux jambes pour courir super vite pendant le cours d’éducation physique!

Tenir un journal de gratitude

Énumérer les choses ou les personnes pour lesquelles on est reconnaissants, c’est bien, mais les écrire, c’est encore mieux. Tous les jours, chaque membre de la famille inscrit dans le journal de gratitude familial ce pourquoi il est reconnaissant. Ce qui est intéressant, c’est qu’on peut y retourner des semaines ou des mois plus tard, au grand bonheur des enfants!

Écrire des messages de reconnaissance

Sur des bouts de papier, tous les membres de la famille inscrivent des messages de reconnaissances et les remettent à qui de droit. « Merci d’avoir rangé ta chambre aujourd’hui, je l’apprécie. » « Merci d’avoir fait mon lunch ce matin. » « Je suis si reconnaissante de t’avoir encore à mes côtés après toutes ces années. » Bon pour l’esprit de famille… et la santé du couple!

Donner pour apprendre

Ce n’est pas en recevant que les enfants apprennent à être reconnaissants, mais plutôt en donnant. Lorsque votre rejeton est invité à la fête d’un ami, faites-lui faire la carte de souhait plutôt que de l’acheter. Rien de bien compliqué : un carton plié en deux orné d’un joli dessin. Faites-le réfléchir à un souhait d’anniversaire pour cet ami et inscrivez-le à l’intérieur.    

Faire du bénévolat

Donner du temps, c’est aussi une façon d’apprendre à être reconnaissant. On parle beaucoup de bénévolat du temps des Fêtes, mais on peut aussi en faire à l’année. En plus d’apprendre la reconnaissance, faire du bénévolat apportent de nombreux avantages, dont l’amélioration de la confiance en soi et l’appréciation de sa collectivité.

Exercer la patience

Des feuilles d’autocollants à 1 $. Des t-shirts à 5 $. Des ballons à 1,50 $. Il est aujourd’hui tellement facile de combler les désirs de nos enfants rapidement et à peu de frais. Mais cela a un effet pervers. En effet, ces derniers apprennent davantage l’instantanéité et la surconsommation que l’attente et la reconnaissance. La prochaine fois que votre enfant émet un souhait, faites-le patienter. Des semaines ou des mois. Vous verrez qu’il sera davantage reconnaissant lorsqu’il tiendra enfin l’objet convoité entre ses mains.   

Visionner des documentaires

Quand on se compare on se console. Si votre marmaille a tendance à se plaindre le ventre plein, placez des soirées documentaires à votre horaire. Votre grand se plaint de marcher après l’école pour rentrer à la maison? Et hop, on s’installe pour regarder Les chemins de l’école

Établir une routine de tâches ménagères

Avec un horaire chargé, c’est parfois plus rapide de s’acquitter soi-même des tâches ménagères plutôt que d’impliquer nos enfants. Pourtant, on a tout à gagner en laissant ces derniers exécuter quotidiennement quelques tâches. C’est ainsi qu’ils réaliseront que les vêtements propres n’arrivent pas d’eux-mêmes dans leurs tiroirs! Trouvez une tâche qui convient à l’âge de votre enfant et dégagez le temps quotidien nécessaire pour celle-ci. 

Lire des histoires inspirantes

Les livres d’histoires sont de bons moyens de faire comprendre certaines choses aux enfants. La gratitude en fait partie. Quelques suggestions de livres jeunesse à acheter ou à se procurer à la bibliothèque : As-tu rempli un seau aujourd’hui de Carol McCloud (Éditions Nelson Publishing), L’arbre généreux de Shel Silverstein (École des Loisirs), La dernière année de Thierry Lenain (Éditions Oskar).

Image de Julie  Chaumont


Cette semaine
Dépistage génétique

Que ce soit en raison des antécédents familiaux et personnels, de nos habitudes de vie ou de notre environnement, il est bon de consulter un professionnel de la santé avant même de devenir enceinte.

Motricité globale et motricité fine : un duo essentiel!

Motricité globale, motricité fine… on en entend souvent parler, mais qu’est-ce que c’est, au juste? La motricité globale concerne surtout l’équilibre, la coordination générale des membres, la latéralité et le tonus.

Dépistage des problèmes orthodontiques en bas âge

À un moment ou à un autre, tout parent se questionne sur l’évolution du développement dentaire de son enfant. Voici quelques observations faciles à faire pour vous indiquer si un traitement orthodontique est ou sera nécessaire.

5 histoires frissons pour l'Halloween

Comme on aime l’automne! Les feuilles qui changent de couleurs, les nuits qui rafraîchissent et… l’Halloween! Irrésistible, cette fête, adorée des enfants, est aussi l’occasion de découvrir quelques livres qui sauront vous faire frissonner.

Nos Concours

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires