Santé

Le vaccin contre le VPH recommandé aux jeunes Canadiennes

Le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI) recommande aux personnes de sexe féminin âgées de neuf à 26 ans de se faire vacciner régulièrement contre le virus du papillome humain, une maladie transmissible sexuellement pouvant provoquer des verrues génitales et le cancer du col de l'utérus.

Dans une série de recommandations rendues publiques mardi, l'organisme avance que les filles de neuf à 13 ans qui ne sont pas déjà sexuellement actives devraient recevoir le vaccin Gardasil, qui protège contre quatre souches du virus du papillome humain, ou VPH. Les recommandations formulées par le CCNI diffèrent quelque peu de celles de sa contrepartie américaine. Le U.S. Advisory Committee on Immunization Practices a émis ses propres directives en juin, laissant entendre que toutes les filles de 11 et 12 ans devraient être vaccinées régulièrement contre le VPH, l'immunisation de celles de neuf et 10 ans étant laissée à la discrétion du médecin.

Le CCNI estime que les femmes de 14 à 26 ans devraient également être vaccinées, même si elles sont déjà sexuellement actives. Celles qui ont déjà présenté des anomalies au test de Pap, y compris le cancer du col utérin, ou qui ont des verrues génitales ou encore une infection au VPH connue, auraient aussi intérêt à recevoir le vaccin, selon l'organisme.

Le VPH est un virus courant. Selon les estimations, 75 pour cent des femmes seront infectées au VPH au moins une fois au cours de leur vie. Ce virus est la cause de presque tous les cancers du col de l'utérus, provoquant chaque année la mort d'environ 290 000 femmes à travers le monde, incluant quelque 400 au Canada.

Le budget fédéral présenté le 19 mars 2007 prévoit 300 millions pour la lutte contre le cancer du col de l'utérus par le biais de programmes de vaccination contre le virus du papillome humain (VPH). La décision d'inclure ce vaccin dans le programme de vaccination gratuite revient toutefois à chacune des provinces. Le Québec pourrait toucher près de 70 millions. Le vaccin doit idéalement être administré aux femmes de 9 à 26 ans. Il est donné en trois doses, qui coûtent près de 400 $ au total.

Source : Presse Canadienne, 31 janvier 2007 et budget fédéral 2007


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?