Santé

La transmission de l'herpès par les feux sauvages

Un simple baiser, un acte rempli d’amour, peut contaminer un nourrisson. En effet, si une personne porteuse et présentant un herpès labial, appelé bouton de fièvre ou feu sauvage, embrasse un nourrisson, les conséquences peuvent être très graves.

Qu’est-ce qu’un feu sauvage?

Les feux sauvages sont de petites lésions prenant la forme de cloques remplies de liquide. Ils se développent sur et autour des lèvres. Assez courants, les feux sauvages sont causés par une infection du virus Herpes simplex de type 1 (HSV1). On peut prendre des mesures pour en avoir moins souvent, mais, malheureusement, on ne peut pas guérir les feux sauvages.

Chez la plupart des enfants, le virus ne cause que des boutons autour de la bouche, mais certains enfants sont plus malades, particulièrement les nouveau-nés, les enfants dont le système immunitaire est affaibli ou souffrant d’eczéma. On estime qu’environ 7 adultes sur 10 sont porteurs du HSV.

Signes et symptômes

La première infection est presque toujours la plus sévère : les gencives, le palais et la langue de l’enfant deviennent rouges et enflés et se recouvrent de cloques. En plus de ces lésions, l’enfant a souvent une forte fièvre et un gonflement des ganglions lymphatiques situés dans le cou. Ces symptômes peuvent durer de 5 à 10 jours, période au cours de laquelle l’enfant ne voudra probablement pas boire ou manger. Il est alors important de le traiter contre la déshydratation.

Les infections qui suivront seront moins spectaculaires, et le premier symptôme sera l’apparition directe de petites cloques. Les feux sauvages peuvent aussi apparaître dans la bouche, sur les gencives, l’intérieur des joues, la voûte du palais ou la langue.

Comment bébé contracte-t-il l’herpès labial

Comme nous le mentionnions, il suffit d’être embrassé par une personne ayant un feu sauvage, ou s’apprêtant à en avoir un (puisque le virus est déjà présent dans la salive). Le nouveau-né peut aussi être infecté à sa naissance, si sa mère souffre d’herpès génital (HSV2).

Lorsque l’enfant est contaminé, le virus reste en veille dans son corps. Chez certaines personnes, il reste latent et ne se réveille pas. Chez les autres, il se réveille épisodiquement, sans que l’on sache exactement pourquoi. Une baisse du système immunitaire peut déclencher l’apparition de feux sauvages, tout comme la fatigue, le stress, la fièvre, le rhume ou les coups de soleil. La fréquence des crises varie. Certaines personnes ont des feux sauvages une fois par mois. D’autres en ont une ou deux fois par année.

Complications

Les complications suivantes sont possibles, quoiqu’assez rares :

Si votre nourrisson présente des signes d’infection, consultez un médecin. Son système immunitaire est en plein développement et les conséquences pourraient être plus graves. L’infection d’autres organes, comme le cerveau et le foie, est alors possible, ce qui peut entraîner une grave maladie, voire la mort.

Et si vous observez un des symptômes suivants, consultez aussi un médecin :

Prévention

On ne peut malheureusement pas se débarrasser de l’herpès, mais on peut toutefois prendre des mesures afin de prévenir les feux sauvages, de les empêcher de se répandre à d’autres parties du corps ou d’éviter de transmettre le virus. Par exemple, en s’empêchant d’embrasser une autre personne ou de toucher aux cloques. Dans le même ordre d’idées, on évite de partager les ustensiles ou les baumes à lèvres. Lorsqu’il y a infection, il est important de garder ses mains propres et de faire bien attention à ne pas toucher les autres parties de notre corps après avoir touché les feux sauvages.

Ainsi, il est important que l’enfant ne s’infecte pas les yeux en y mettant ses doigts. Cela pourrait provoquer un herpès oculaire, ce qui est plus problématique. Votre bébé présente un bouton douloureux sur la paupière, dans l’oeil ou au bout du nez? Consultez immédiatement un médecin. Il pourrait en effet avoir besoin de médicaments antiviraux pour empêcher l’infection d’endommager sa cornée. Et puisque le soleil est un facteur de déclenchement, on utilise de la crème solaire.

Soulager un herpès labial

L’infection disparaîtra d’elle-même, sans traitement. Il existe cependant des moyens de rendre votre enfant plus confortable.

  • Un glaçon entouré d’un linge propre, appliqué sur l’éruption, peut soulager la douleur. On boit aussi des boissons froides. Si votre enfant a trop mal, utilisez une seringue pour le faire boire, en faisant attention de diriger le jet de la seringue vers l’intérieur des joues pour qu’il ne s’étouffe pas. Les plus grands, quant à eux, peuvent boire avec une paille.
  • Si les symptômes sont très sévères, un médecin peut prescrire un médicament antiviral. Pris en début d’infection, ce médicament diminue la durée de la période douloureuse et accélère un peu la guérison.

Alors, si vous êtes porteuse du HSV, évitez d’embrasser les nouveau-nés!


Cette semaine
3 recettes de croustilles santé

Quoi de meilleur que des croustilles en regardant un bon film? Le problème avec les croustilles c’est qu’il est difficile de s’arrêter ! Voici trois recettes pour grignoter sans culpabilité. 

Quand l'enfant dit Je ne t'aime plus!

Votre enfant est tellement déçu et fâché qu’il ne vous aime plus. Vous êtes tellement méchante! On a beau en rire après coup, ce sont des mots qui blessent notre petit cœur de maman.

15 trucs pour économiser en vacances

Vous commencez à planifier vos vacances en famille et craignez de défoncer votre budget? Voici quelques trucs pour économiser.

Comment organiser un voyage familial

Partir en voyage avec les enfants n’est pas réservé à l’élite et aux aventuriers. Avec un peu de planification, il est possible de voyager régulièrement avec les enfants, en toute sécurité et de manière responsable.

Nos Concours

Gagnez deux livres de recettes de Geneviève O’Gleman

Participez pour gagner deux livres de Geneviève O'Gleman