Santé

La conjonctivite

Description

Une conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, la membrane qui recouvre l’oeil.

Le canal lacrymal (larmes) s’ouvre vers le 8e mois de grossesse. Il arrive que parfois des enfants naissent sans être ouverts complètement. Une légère obstruction temporaire peut causer une infection. Chez un nouveau-né, on remarque des petites larmes qui sèchent sur la peau au coin de l’œil.

Causes

Une conjonctivite peut être d’origine virale ou bactérienne, ou encore être causée par une réaction allergique due aux irritants présents dans l’environnement (fumée, chlore, corps étrangers, etc.).

Incubation et contagion

C’est une maladie très contagieuse qui se propage facilement par contact direct ou par l’intermédiaire d’objet. Il faut éviter tout contact avec les larmes de la personne infectée. Ceci est difficilement contrôlable en garderie où les enfants s’essuient les yeux et ensuite touchent à mille et un jouets. Les adultes qui soignent les petits doivent aussi prendre des précautions pour ne pas propager la contagion. Par contre, une conjonctivite allergique n’est pas contagieuse.

Symptômes possibles

Les yeux rouges ne signifient pas nécessairement une conjonctivite. Il ne faut pas sauter trop rapidement aux conclusions. Mais voici d’autres symptômes possiblement reliés à une conjonctivite.

  • Yeux bouffis ou rougeur autour de l’œil
  • Irritation et démangeaison
  • Sensation de brûlure ou d’abrasion
  • Écoulement
  • Enflure
  • Larmoiement
  • Paupières collées au réveil ou difficulté à ouvrir les yeux
  • Le blanc des yeux est rougi à cause des vaisseaux sanguins de la conjonctive qui se dilatent

Généralement, si la conjonctivite est causée par une bactérie, du pus s’écoulera des yeux. Si elle est causée par une virus, ce sera plutôt des larmes. Toutefois, il est souvent difficile de faire la différence. Seul un médecin pourra vous le dire sans équivoque. Il vaut mieux le consulter pour éviter de contaminer d’autres enfants ou membres de la famille.

Traitements

Conjonctivite d’origine bactérienne

  • Un médecin prescrira un antibiotique (en goutte ou en onguent)qui stoppera la transmission.
  • On applique des compresses d’eau tiède pour soulager et garder l’œil propre.

Conjonctivite virale

  • Un antibiotique n’est pas nécessaire. Elle est souvent provoquée par les mêmes virus que celui du rhume.
  • On applique des compresses d’eau tiède pour soulager et garder l’œil propre.

Conjonctivite allergique

  • Des gouttes pour les yeux (collyre) ou des larmes artificielles peuvent soulager l’inconfort.

Compresses : On applique des compresses d’eau fraîche ou tiède jusqu’à quatre fois par jour.

Antibiotique en gouttes (ou collyre) : On l’instille le produit dans l’œil selon les instructions du pharmacien ou votre médecin.

Antibiotique en onguent : On l’applique sur la paupière inférieure selon les indications du spécialiste.

Attention à la tentation de l’automédication quand une autre infection revient, surtout que vous risquez de réinfecter l’œil en le touchant à nouveau avec le produit utilisé précédemment.

Les bons gestes
  • Un enfant ne doit pas fréquenter la garderie ou l’école s’il a une conjonctivite, du moins jusqu’à ce qu’il soit traité par antibiotique depuis au moins 24 heures.
  • On essaie de faire en sorte que l’enfant ne se touche pas l’œil.
  • Une règle d’or à la maison : tout le monde se lave les mains le plus souvent possible.
  • On lave tout! On fait doublement attention à ce que l’enfant infecté touche : les débarbouillettes, les serviettes, sa précieuse doudou, son foulard, ses gants, son toutou préféré, etc. On pense à changer les taies d’oreiller.
  • On doit jeter le maquillage utilisé pendant ou avant l’infection.

Cet article ne doit en aucun cas remplacer un avis médical. Ces informations vous sont fournies à titre de renseignements seulement.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires