Santé

La saison des rhumes et des grippes

Le nez de votre enfant coule sans cesse et une toux se fait entendre. Vous vous demandez peut-être s’il s’agit d’un rhume ou d’une grippe?

Un rhume ou une grippe?

Il n’est pas toujours facile de distinguer le rhume d’une grippe puisque les symptômes peuvent vous paraître semblables.

On définit un rhume par une infection des voies respiratoires supérieures, soit le nez, les voies nasales et la gorge. Le plus souvent, le rhume se manifeste par des symptômes tels la toux, des éternuements et un écoulement nasal. Ces symptômes peuvent durer de deux à sept jours. En comparaison à d’autres maladies infectieuses, les rhumes ne sont pas très contagieux. Il faut avoir été en contact étroit avec une personne infectée pour le contracter. Pour être transmis, les virus doivent pénétrer dans le nez et infecter les membranes nasales. Le fait d’inhaler des gouttelettes contaminées produites par une personne qui tousse ou qui éternue peut être une façon d’attraper un rhume. La température froide de la saison hivernale ne peut être la cause du rhume. S’il est vrai que nous attrapons plus fréquemment le rhume en hiver, c’est parce que nous avons également tendance à demeurer plus souvent et plus longtemps à l’intérieur, à proximité d’une personne enrhumée. L’air plus sec de nos maisons, chauffage oblige, assèche la muqueuse des membranes nasales et sans une couche de muqueuse suffisante sur ces dernières, le nez devient plus vulnérable aux virus causant le rhume.

La grippe est une infection respiratoire causée par le virus grippal. Il existe de nombreuses souches du virus qui circulent partout dans le monde, à longueur d'année. Au Canada, la saison de la grippe a normalement cours de novembre à avril et peut toucher de 10 à 25 % de la population chaque année. La grippe est une maladie respiratoire plus grave que le rhume et se manifeste par de la fièvre, une toux, de la fatigue et des douleurs musculaires, accompagnées parfois de douleurs aux yeux, d'un mal de gorge, d'un enrouement ou d'une inflammation des glandes du cou. Chez les enfants, il est fréquent d’observer une perte d'appétit, des vomissements ou de la diarrhée. Les symptômes peuvent durer plus d’une semaine.

De la même façon que le rhume, la grippe se propage par des gouttelettes projetées dans l'air par la toux ou les éternuements d'une personne infectée. Votre enfant peut attraper la grippe en aspirant ces gouttelettes par le nez ou la bouche, ou en entrant directement en contact avec ses yeux. Le virus grippal se trouve également sur les mains des personnes infectées ainsi que sur les surfaces qu'elles ont touchées. Votre enfant peut aussi l'attraper s’il touche la main d’une personne ou d’une surface contaminée et transfère ensuite le virus en touchant ses yeux, son nez ou sa bouche.

Votre bout de chou fréquente la garderie?

Il est davantage susceptible d’attraper les virus du rhume ou de la grippe. Malheureusement, lorsque de nombreux enfants sont en contact les uns avec les autres et qu’ils manipulent tous les mêmes jouets, cette situation est très propice à la contamination. Il y a quand même une bonne nouvelle! Les enfants qui auront souffert de plusieurs rhumes s’immuniseront contre les virus qui les ont infectés et ainsi, ils seront moins sensibles à ces virus l’hiver suivant. Une fois l'âge de la maternelle atteint, les enfants qui auront contracté de nombreux rhumes à la garderie auront moins de problèmes que ceux qui ont été davantage épargnés avant de commencer l'école.

Vacciner ou non?

Au Québec, le vaccin antigrippal est offert gratuitement aux enfants de 6 à 23 mois et à leurs proches. Comme les virus grippaux en circulation peuvent changer d'une année à l'autre, il faut revoir chaque année la composition du vaccin. C'est pourquoi il est recommandé de faire vacciner votre enfant chaque automne, même s’il a reçu un vaccin l’année précédente.

Vous hésitez à faire vacciner votre enfant? Sachez que le vaccin est recommandé par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et par la Société canadienne de pédiatrie. Il est également important de savoir que le vaccin n’immunise pas votre enfant contre le rhume. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin de famille.

Si vous désirez faire vacciner votre enfant, vous pouvez contacter le CLSC le plus près de chez vous.

Quelques conseils et informations

En moyenne, un enfant âgé de moins de cinq ans a huit rhumes par année.

Les virus de la grippe et du rhume peuvent rester vivants sur les surface pendant au moins huit heures et peuvent être contractés si un enfant touche son nez, sa bouche ou ses yeux après avoir touché une surface contaminée.

Le lavage fréquent des mains aide à réduire la propagation du rhume, de la grippe et de bien d’autres infections! Il est important d’inculquer à votre enfant cette mesure d’hygiène, surtout après s’être mouché, après avoir toussé, après avoir utilisé la toilette et après avoir visité un hôpital ou une clinique médicale. Il en va de même pour les parents! Pour que le nettoyage des mains soit efficace, il doit être fait avec de l’eau tiède et du savon, en frottant vigoureusement au moins 30 à 40 secondes.

Le nettoyage des jouets est une autre recommandation. Saviez-vous qu’un enfant âgé entre 18 et 36 mois porte habituellement un objet à sa bouche toutes les 3 minutes?

Enseignez à l’enfant à tousser ou éternuer dans le pli de son coude pour éviter qu’il ne contamine ses mains.

Bébé est trop petit pour se moucher seul et il a le nez bouché? Vous pouvez aspirer les sécrétions avec une poire nasale. Si les sécrétions sont un peu épaisses, vous pouvez lui mettre 2 ou 3 gouttes d'eau salée (par exemple HydraSens) dans chaque narine. Vous l’aiderez ainsi à mieux respirer et, en le mouchant ou en l'incitant à se moucher, vous réduisez considérablement le risque d'otite. Pour apprendre à votre enfant à se moucher, vous pouvez lui faire éteindre une bougie en soufflant par le nez.

Si votre enfant a la grippe ou le rhume, offrez-lui beaucoup de liquide et invitez-le à bien se reposer. Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.

Ne donnez jamais d’aspirine à un enfant ou à un adolescent qui présente les symptômes de la grippe, plus particulièrement la fièvre, à moins d’en avoir discuté avec votre médecin. En effet, une dose d’aspirine donnée à un enfant ou à un adolescent qui a la grippe peut causer le syndrome de Reye, une maladie rare, mais très grave qui se caractérise entre autres par de sérieuses lésions au cerveau et au foie.


Sources

Doré, Nicole, Danielle Le Hénaff. Mieux vivre avec notre enfant de la naissance à deux ans.

Institut national de santé publique du Québec, 2003, pp. 409-414.

Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail

Santé Canada

Votre Santé et Vous

Guide à l’intention des parents concernant la fréquence des rhumes chez les enfants

Information sur le syndrome de Reye


Cette semaine
Chaudron de sorcière à croquer – Brownies d’Halloween

AVERTISSEMENT : Ce dessert festif risque d’attirer vampires, licornes et petits fantômes du quartier. Préparez-vous au pire! 

Des conseils pour une bonne santé dentaire à l'Halloween

Difficile pour les jeunes de résister à l’attrait des mille et une sucreries récoltées à l’Halloween. Il existe des conseils simples que les parents peuvent suivre pour permettre à leurs enfants de célébrer l’Halloween tout en veillant à la santé de leurs dents.

Fêter l'Halloween à la maison

Cette année, on fête Halloween à la maison avec un party Glow in the dark façon Fiesta mexicaine! Voici comment préparer tout ça. 
 

La peur et l'anxiété chez l'enfant

Plusieurs enfants vivent des peurs et des craintes, voire même des phobies, qui sont angoissantes et qui requièrent une bonne compréhension du phénomène.

Nos Concours

Gagnez 5 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Participez pour gagner 10 livres pour enfants de 6 à 9 ans

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires