Grossesse/Maternité

Ce que j'aurais aimé avoir dans ma valise d'hôpital...

Ah! La fameuse valise de maternité! Le dernier jalon avant le jour J. On la remplit avec soin. On l’ouvre et la réouvre pour s’assurer que rien n’est oublié. Pourtant, c’est (presque) inévitable : il nous manquera ce (petit) quelque chose...

Nous avons posé la question suivante aux mamans de notre communauté: lors de votre accouchement, à l'hôpital ou en maison de naissance, quel est LE petit truc qui vous a manqué? Leurs réponses, pour certaines étonnantes, étaient toutes pertinentes.

Voici donc (dans un aucun ordre particulier) ce qui, selon leurs expériences à elles, non-objectivement mais de façon tout à fait authentique, devraient se retrouver dans vos bagages.

  • Des collations à profusion. Parce que la nourriture dans les hôpitaux n’est pas toujours top et parce que manger à la cafeteria, plusieurs fois par jour, peut devenir onéreux.
  • Des amandes enrobées de chocolat. Certaines prétendent qu'elles favorisent la montée laiteuse; d'autres qu'elles donnent ce petit boost d'énergie. Quoi qu'il en soit, elles sont réconfortantes! 
  • Une écharpe pour le portage. Cela favorise le contact avec bébé et facilite les déplacements dans les couloirs de la maternité.
  • Des petits bas. Ils remplacent avantageusement les mitaines qui tiennent rarement ou mal sur les mains de bébé.
  • Votre oreiller. On va se le dire : celui de l'hôpital n'est pas toujours top confo.
  • Le chargeur du téléphone. Parce qu’aujourd’hui, vivre sans, semble impossible. Même dans cette bulle de bonheur – et vous voudrez sûrement faire des photos et/ou des annonces à vos proches!
  • Un cousin d’allaitement. Oui, il est très utile dans sa fonction première mais de plus, il pourrait vous aider à vous asseoir en cas d’hémorroïdes.
  • Du baume à lèvres. Il hydrate les lèvres qui pourraient être gercées après des heures de travail.
  • De la crème de Lanoline. Idéale pour soulager les pauvres mamelons gercés.
  • Du papier de toilette hyper doux. Certains parents détestent celui des hôpitaux, plutôt rêche.
  • Des couches pour adulte. Elles peuvent être pratiques lorsque les saignements sont très abondants et que les énormes serviettes sanitaires ne suffisent plus.
  • De la crème hydratante. Elle sauve la peau des mains et des jambes qui a tendance à s’assécher dramatiquement, gracieuseté des hormones et de l’environnement.
  • Un loup ou un masque pour les yeux. Pour mieux dormir, surtout si l’on partage la chambre.
  • Une bouteille d’eau. Celle qu'on utilise pour faire du sport est parfaite. Ainsi, on aura de l'eau en tout temps, à la portée. 
  • Des petites culottes très larges. Elles sauvent quelques inconforts, surtout en cas de césarienne, puisque dans ce cas, les culottes près de la taille et ajustées ne sont vraiment pas ce qu'il y a de mieux.
  • Des petits pyjamas pour bébé de toutes les tailles. Si bébé pèse 9,5 lbs à la naissance, la taille nouveau-né risque d’être légèrement ajustée!
  • Un brumisateur pour le visage. Cela rafraîchit drôlement pendant le travail.

La liste de base

Pour vous aider à être prêtes le jour de l’accouchement, les hôpitaux vous proposent presque tous la même liste d’effets à mettre dans votre petite malle. Hormis tout ce qui a été mentionné précédemment, voici ce qu'ils nous proposent et que l’on pourrait qualifier du minimum requis.

  • La carte d’assurance maladie et la carte d’hôpital.
  • La liste de vos médicaments si vous en prenez, bien entendu. 
  • Une (ou deux) tenue de nuit confortables adaptées à l’allaitement.
  • Des pantoufles ou des sandales confortables et pas trop ajustées puisqu’après l’accouchement, les pieds peuvent être enflés.
  • Un soutien-gorge d’allaitement.
  • Des culottes confortables auxquelles on ne tient pas trop et qu’on pourra jeter sans trop de remord advenant un débordement.
  • Des serviettes hygiéniques hyper absorbantes et très longues.
  • Des compresses d’allaitement.
  • Une trousse de toilette personnelle.
  • Des vêtements pour la sortie.
  • Des crayons afin de remplir tous les papiers légaux et/ou prendre des notes.
  • Un petit carnet pour noter vos impressions et/ou toutes les informations qui vous seront données.
  • Votre plan de naissance, si vous en avez un.
  • Un paquet de couches nouveau-né et des ligettes
  • Des cache-couches, pyjamas et bonnets pour bébé
  • De petites couvertures en coton pour bébé
  • Un siège d’auto… même si vous repartez à pied.

Donc, tout y sera. Des huiles essentielles à la musique, en passant par les chandelles et les petits tricots pour bébé, vous aurez pensé à tout… sauf à l’élastique pour retenir votre tignasse pendant le travail! Et si ce n’est pas ça, ce sera peut-être autre chose. Pourquoi? Peut-être parce qu’on ne peut pas tout prévoir. Peut-être parce qu’au fond, c’est ce qui fait la magie des accouchements!

Image de Annie Harvey

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez un trousse complète d’apprentissage de OLO Fusion!

Participez pour gagner la trousse “La Futée” de OLO Fusion.

Commentaires