Bébé

Les suppléments vitaminiques pour bébé

Les suppléments vitaminiques pour bébé ne sont requis que dans certaines circonstances. Vitamine D, fer, fluor et multivitamines doivent être pris dans certaines circonstances seulement.

La vitamine D

Comme vous le savez, le lait constitue l’aliment exclusif des six premiers mois de la vie. Lorsque le bébé est nourri exclusivement de lait maternel, seul un supplément de vitamine D est recommandé. La vitamine D aide au maintien et au développement des os. La vitamine D est aussi appelée la vitamine soleil, car la peau exposée au soleil fabrique de la vitamine D. Toutefois, il n’est pas recommandé d’exposer un bébé directement au soleil. L’apport quotidien recommandé est de 400 unités par jour, davantage si votre enfant a la peau foncée ou si vous habitez dans une communauté du nord. En effet, le lait maternel n’en contient que 50 unités par litre environ. Certaines mamans prennent déjà elles-mêmes des suppléments de vitamine D, mais il est important de savoir que seule une très petite quantité se retrouve dans le lait maternel. Plusieurs formes de vitamine D sont commercialisées, certaines s’avèrent très faciles d’usage puisque la dose ne représente qu’une seule goutte.

Les préparations lactées commerciales contiennent suffisamment de vitamine D.

Le fer

Si votre enfant est né prématurément, il est possible qu’il ait besoin de suppléments de fer durant sa première année de vie, car il n’a pas eu le temps de former des réserves suffisantes de fer.

Le fluor

Certaines municipalités ajoutent du fluor dans l’eau. Informez-vous auprès de la vôtre pour connaître leurs pratiques. Autrement, c’est le contact des dents avec le fluor qui protège contre la carie. Il est donc recommandé d’utiliser un dentifrice fluoré dès que votre enfant a des dents. Une très petite quantité de dentifrice suffit, la taille d’un grain de riz, deux fois par jour.

Multivitamines

Certaines conditions médicales requièrent l’administration de vitamines dès le jeune âge. Cependant, si votre enfant, après l’âge de six mois, a une alimentation variée, aucun supplément vitaminique autre que ceux mentionnés plus haut n’est requis. Dans le cas où une multivitamine serait indiquée, il est important de choisir un produit portant un NPN (numéro de produit naturel), commercialisé par une compagnie reconnue et qui contient en quantité suffisante les vitamines et minéraux importants. Au besoin, consultez votre médecin, pharmacien ou nutritionniste.

Produits naturels et homéopathie

Les produits naturels et les produits d’homéopathie sont deux groupes distincts. Les produits naturels sont à utiliser avec une extrême prudence chez les enfants puisque leur fabrication est peu règlementée. Les produits homéopathiques sont basés sur le principe de dilution. Malheureusement, peu d’études bien menées prouvent l’efficacité de ces produits. Néanmoins, peu d’effets indésirables sont rapportés.

Il est toujours de mise d’informer les professionnels de la santé qui s’occupent de votre enfant des produits que vous lui donnez.

Références
Annie Lavoie

Pharmacienne

Annie Lavoie est pharmacienne en pédiatrie depuis 1999, d’abord au Centre Mère-Enfant de Québec, puis au CHU Ste-Justine depuis 2003 et professeur adjoint de clinique à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal depuis 2005. L’utilisation des médicaments chez les enfants comporte beaucoup de défis et de questionnements. C’est pour cette raison qu’Annie souhaite promouvoir leur usage optimal en pédiatrie. Elle est également maman de deux beaux garçons qui l’aident à mieux comprendre les inquiétudes des parents quand il s’agit de donner un médicament à leur enfant.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires