Alimentation

Initier les enfants aux saveurs

Ce n’est pas toujours facile de faire goûter de nouveaux aliments aux enfants. C’est tout à fait normal, puisque le goût se développe avec le temps. Quelques trucs et conseils pour vous aider.

L’apprentissage du goût

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’apprentissage du goût se fait bien avant l’introduction des aliments solides! Durant la grossesse, bébé est initié aux saveurs grâce au liquide amniotique qui change de goût en fonction de ce que vous mangez! Ce phénomène continue après la naissance avec l’allaitement, puisque votre alimentation modifie le goût de votre lait. De là l’importance d’avoir une alimentation saine et variée afin de transmettre à bébé le goût d’essayer de nouveaux aliments lors de l’introduction des solides.

Initier bébé aux saveurs

Lorsque bébé est prêt à manger des purées ou de petits morceaux d’aliments, il y a plusieurs petites choses que vous pouvez faire pour rendre ses découvertes alimentaires intéressantes.

  • Allez-y graduellement. Attendez que bébé soit familier avec un nouvel aliment avant d’en introduire un autre. Ainsi, il ne pourra pas « comparer » les aliments entre eux et décider de rejeter celui qu’il aime moins.
  • Combinez un aliment qu’il aime moins à un autre afin de l’habituer tranquillement aux différents goûts.
  • Variez les textures et laissez-le toucher à sa nourriture avec ses mains. Au diable les dégâts, ça fait partie de son apprentissage!
  • Rehaussez la saveur des légumes à l’aide d’épices douces (pas de sel!) comme le gingembre, le paprika ou la coriandre. Les fines herbes ajoutent également un petit quelque chose d’intéressant, sans aucun danger pour bébé.
  • Ne cuisez pas trop vos aliments. Des légumes trop cuits perdent leur bon goût et leurs couleurs vives, ce qui les rend moins intéressants pour bébé.
  • Gardez une attitude positive en tout temps! Si votre enfant sent que vous êtes inquiète devant son refus de goûter à un aliment, ou encore si vous ne l’aimez pas vous-même, il sera plus réticent lui aussi.
Initier les plus vieux aux nouvelles saveurs

Un enfant difficile qui a grandi sans trop goûter est encore récupérable! Il vous faudra de la patience et quelques trucs pour y arriver!

  • Variez les aliments que vous utilisez régulièrement afin qu’il s’habitue aux découvertes culinaires.
  • Encouragez votre enfant à développer le goût pour les herbes fraîches en lui offrant un petit contenant de terre dans lequel il fera pousser du basilic, du thym, de la ciboulette, etc.
  • Variez la façon dont vous préparez vos aliments. Soupes, potages, purées, jus, casseroles, vapeur, grillé, pané, sauté, etc. : il y a tellement de possibilités que vous finirez bien par tomber sur la bonne.
  • Faites de belles présentations dans son assiette afin de lui donner le goût de manger ce qu’il aime moins.
  • Mettez de la sauce ou un peu de fromage râpé sur les légumes qu’il ne connait pas ou qu’il aime moins le temps qu’il s’habitue, puis diminuez graduellement jusqu’à les servir nature.
  • Partagez votre repas avec lui au lieu de mettre le nouvel aliment dans son assiette. Les enfants récalcitrants seront plus portés à goûter ce qui est au bout de notre fourchette plutôt que la leur!
  • Cuisinez ensemble. L’enfant découvrira le nouvel aliment avant et pendant sa cuisson, et sera plus enclin à y gouter après la cuisson.
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Participez pour gagner un exemplaire du livre « Incroyable érable »

Courez la chance de gagner le livre « Incroyable érable » d’une valeur de 30$.

Voyagez avec les Imageries !

Courez la chance de gagner trois imageries de trois pays.

Commentaires