Alimentation

Les herbes fraîches

Jolies et parfumées, les herbes fraîches regorgent de saveur et de composés aromatiques bénéfiques. Elles rehaussent avec brio la saveur des aliments, en remplaçant avantageusement le sel.

Atouts nutritionnels

Les herbes fraîches comme le basilic, la coriandre et la ciboulette apportent couleur, saveur et nutriments aux recettes de tous les jours. Même si les fines herbes ont été peu étudiées, de plus en plus de recherches démontrent qu’il suffit parfois d’une petite quantité pour obtenir des effets très intéressants. Utilisées avec justesse, elles permettent de réduire considérablement la quantité de sel que nous ajoutons aux recettes. Une bonne habitude à prendre puisque 7,4 millions de Canadiens souffrent d’hypertension artérielle. Et lorsqu’on les consomme régulièrement, on bonifie notre alimentation d’antioxydants précieux. La liste de ces substances végétales bénéfiques dans les fines herbes semble longue et les bienfaits variés, dont la lutte contre les cellules cancéreuses.

Une étude menée à l’université Rutgers au New Jersey a d’ailleurs démontré que les extraits de romarin inhibent très efficacement le cancer de la peau chez les souris. Enfin, les herbes fraîches sont reconnues pour leur richesse en vitamine C. Une demi-tasse de persil frais comble 70 % des besoins quotidiens en vitamine C. Un peu de taboulé pour dîner?
Achat et conservation

Comme leur nom le dit : à l’achat, les herbes doivent avoir l’air… fraîches! On s’assure donc que les tiges ne soient pas sèches et que les feuilles soient d’un beau vert vivant. Afin qu’elles conservent un maximum de goût, il importe de les conserver adéquatement. Sachez que les herbes vendues dans un contenant de plastique peuvent être conservées dans leur contenant d’origine, au réfrigérateur. Les bouquets d’herbes peuvent être placés dans un sac de plastique, à l’intérieur duquel on peut glisser un papier absorbant légèrement humide. Les herbes doivent être lavées, au besoin, qu’au moment d’utiliser.

Vous aviez besoin d’une petite quantité d’herbes fraîches dans votre recette et il vous en reste beaucoup? Qu’à cela ne tienne! Vous pouvez congeler le surplus jusqu’à votre prochaine inspiration culinaire. Un truc simple est de ciseler les herbes et de les placer dans un sac hermétique ou dans des bacs à glaçons, que l’on recouvre d’eau ou de bouillon. Prêtes à utiliser, ces herbes seront parfaites pour parfumer soupes, ragoûts, sauces, etc.

Une question de synchronisme

En règle générale, on ajoute les fines herbes en fin de cuisson pour limiter les pertes de saveur. Toutefois, certaines herbes plus robustes comme le romarin et le thym gagnent à être ajoutées au début de la cuisson. Lorsqu’on cuisine des plats froids comme des salades de pâtes, des salsas ou des trempettes, on préfère ajouter les herbes le plus tôt possible afin de leur laisser le temps de dégager un maximum de saveur. Sachez que les herbes hachées très finement dégageront un maximum d’arômes. Enfin, ne jetez pas les tiges des herbes comme celles du basilic et de la coriandre. Une fois hachées, elles sont très parfumées et croquantes sous la dent. On les ajoute aux omelettes, pâtes et salades diverses.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires