Alimentation

Prévention des allergies chez les enfants

L’incidence et la sévérité des allergies ont considérablement augmenté au cours des dernières décennies. Peut-on prévenir ou retarder leur apparition chez les jeunes enfants?

L’incidence et la sévérité des allergies ont considérablement augmenté au cours des dernières décennies. Peut-on prévenir ou retarder leur apparition chez les jeunes enfants?

Aujourd’hui, environ 6 % des enfants de moins de 3 ans sont affectés par des allergies alimentaires. La prévalence de l’allergie aux arachides aurait doublé depuis 10 ans. L’incidence de l’asthme et de l’eczéma s’est aussi accrue.

Les allergies alimentaires et les maladies atopiques (allergiques) comme l’eczéma (aussi appelé dermatite atopique), l’asthme, la rhinite allergique, le rhume des foins et l’urticaire ont une forte composante génétique. Ainsi, le risque de maladie atopique augmente de 33 % quand un parent du premier degré (parent ou fratrie) en souffre, et de 70 % quand les deux parents sont touchés. Cela dit, plusieurs enfants atteints n’ont pas d’antécédents familiaux. Pouvez-vous faire quelque chose pour protéger votre enfant? Voici où en sont les connaissances actuelles.

La grossesse

Dans le ventre de sa mère, un bébé partage tout avec elle. L’alimentation de la femme enceinte représente donc la première influence nutritionnelle que l’on puisse exercer sur les maladies atopiques. Toutefois, il est peu probable qu’une diète d’élimination pendant la grossesse diminue les risques, pour l’enfant, de développer une allergie. Même chose pour l’allergie aux arachides. Bien que quelques publications aient suggéré que le retrait des arachides soit bénéfique dans le cas d’une famille à risque, de récents résultats ne rapportent aucun lien entre la consommation d’arachides par la mère pendant la grossesse et le développement de cette allergie pendant l’enfance.

Par ailleurs, le fait d’éliminer certains aliments du régime de la femme enceinte pourrait nuire à son état nutritionnel et à celui du fœtus. À cet effet, une étude rapporte un gain de poids gestationnel moindre lorsque la mère élimine de sa diète, de la 28e semaine de gestation jusqu’à la fin de la grossesse, le lait de vache et les œufs. De plus, deux études suggèrent que la diète d’élimination est liée à un risque plus élevé de naissance prématurée. Il est également possible que cette diète ait un effet sur le poids moyen du bébé à la naissance.

Des recherches de grande envergure sont nécessaires pour préciser les bénéfices – s’il y en a – d’éliminer certains aliments qui sont des allergènes fréquents pendant la grossesse.

L’allaitement

La composition du lait maternel est influencée par ce que mange la maman. En plus des nutriments, des antigènes alimentaires, incluant ceux des arachides, du lait de vache et du poisson, peuvent être détectés dans son lait. Ils pourraient même provoquer une réaction chez les enfants ayant une allergie connue. Mais leur présence dans le lait maternel suffit-elle à causer une allergie? Leur retrait de l’alimentation de la maman parvient-il à éviter le développement d’une éventuelle allergie? Rien n’est moins certain. Pour l’instant, les données sont insuffisantes pour justifier le retrait d’allergènes alimentaires dans le but de prévenir des allergies chez le bébé allaité.

Il pourrait y avoir une exception concernant l’eczéma. En effet, il semblerait qu’en opposition aux préparations à base de lait de vache, un allaitement exclusif d’au moins 4 mois pourrait réduire les risques chez des bébés provenant de familles à risque de développer cette maladie. Les futures recherches nous le confirmeront… ou non.

Saviez-vous que…
Éviter l’alcool et la cigarette durant la grossesse et la lactation pourrait, en plus de toutes les autres bonnes raisons de le faire, contribuer à diminuer les risques d’allergies?

Introduction des aliments solides

L’introduction plus tardive – après l’âge de six mois - des aliments fréquemment allergènes protège-t-elle un enfant contre les allergies plus tard dans sa vie? Selon les études récentes et l’ensemble de la littérature scientifique sur le sujet, il n’y a pas de preuves évidentes.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Soulagez bébé des symptômes reliés à la poussée dentaire avec Camilia®!

Gagnez une des 4 boîtes Camilia® format 30 doses d’une valeur de 14.99$.

Commentaires