Alimentation

Allergies ou intolérances alimentaires?

Devant une réaction indésirable à un aliment, on se demande s’il s’agit d’une intolérance ou d’une allergie alimentaire. Voici quelles sont les différences.

Une sensibilité alimentaire se manifeste par une réaction indésirable à un aliment que les individus en général peuvent consommer sans danger. La sensibilité alimentaire englobe les allergies et les intolérances alimentaires, ainsi que les sensibilités chimiques.

Une allergie alimentaire consiste en une sensibilité provoquée par une réaction du système immunitaire à une protéine particulière se trouvant dans un aliment. Selon les estimations actuelles, les allergies alimentaires affecteraient jusqu'à 6 % des jeunes enfants et de 3 % à 4 % des adultes.

Chez les personnes allergiques, le système immunitaire assimile — à tort — une protéine alimentaire à un agent nocif. À la première exposition de la personne à la protéine, le système immunitaire réagit en produisant des anticorps appelés immunoglobines E (IgE). Lorsque la personne est exposée de nouveau à la même protéine alimentaire, les anticorps IgE et des substances chimiques telles que l'histamine sont libérés. L'histamine est une substance chimique puissante qui peut déclencher une réaction du système respiratoire, du tractus gastro-intestinal, de la peau ou encore, du système cardiovasculaire. Dans les cas les plus graves, les allergies alimentaires peuvent être mortelles. Bien que tout aliment puisse provoquer une réaction immunitaire chez les personnes allergiques, certains aliments en particulier sont responsables de la majorité des allergies alimentaires.

Une intolérance alimentaire consiste en une sensibilité alimentaire qui n'entraîne pas de réaction immunitaire chez l'individu. Alors que les allergies alimentaires et les sensibilités chimiques peuvent être provoquées par une petite quantité d'un aliment, une portion de taille normale est généralement requise pour entraîner les symptômes de l'intolérance alimentaire. Bien que les symptômes de l'intolérance alimentaire varient et puissent être assimilés à ceux d'une allergie alimentaire, les intolérances alimentaires sont plus susceptibles de se manifester dans le système gastro-intestinal, et celles-ci sont habituellement causées par une incapacité de digérer ou d'absorber certains aliments ou certains composants de ceux-ci.

À titre d'exemple, l'intolérance aux produits laitiers constitue l'une des intolérances alimentaires les plus fréquemment observées. Appelée intolérance au lactose, celle-ci se manifeste chez les gens auxquels la lactase, un enzyme requis pour digérer le lactose, un sucre présent dans le lait, fait défaut. Les douleurs et les ballonnements abdominaux, la diarrhée et les flatulences constituent des symptômes de l'intolérance au lactose.

La maladie cœliaque est une intolérance héréditaire au gluten. Les sources principales de gluten dans l'alimentation sont les céréales. Actuellement, le seul traitement pour cette affection est un régime alimentaire strictement sans gluten.

Une sensibilité chimique survient lorsque des substances chimiques naturellement présentes ou ajoutées dans des aliments provoquent une réaction indésirable chez une personne. La caféine présente dans le café, la tyramine que contiennent les fromages vieillis ainsi que le glutamate de sodium, un rehausseur de saveur, font partie des substances chimiques qui provoquent des sensibilités.

Si vous subissez des réactions indésirables à certains aliments, consultez votre médecin de famille ainsi qu'un ou une diététiste pour vous aider à déterminer si vos symptômes correspondent à une allergie, à une intolérance ou à une autre sensibilité alimentaire.

Santé Canada

Santé Canada est le ministère fédéral responsable d'aider les Canadiens à maintenir et à améliorer leur santé en faisant la promotion de la santé et en prônant la prévention. On retrouve beaucoup d'information de toutes sortes sur le site de Santé Canada.  


Cette semaine
Covid-19 - Le partage des congés des Fêtes pour les parents séparés

Le 19 novembre 2020, le Gouvernement du Québec annonçait les mesures d’assouplissement permises pour les rassemblements durant les Fêtes de fin d’année 2020. Un casse-tête pour les parents séparés? 

Laissez-les croire au Père Noël!

Est-ce qu’on doit laisser nos enfants croire au Père Noël et à toute cette magie des Fêtes? Absolument, et Solène Bourque nous dit pourquoi!

Le baby blues, ce phénomène mal connu

On l’entend sans cesse ce terme, baby blues, et pourtant il est si mal connu du grand public et même des professionnels de la santé. On l’utilise sans bien le comprendre alors que, pourtant, jusqu’à 80 % des femmes en connaissent un épisode plus ou moins difficile.

Un calendrier de l’Avent dans le sapin

Ce que j’aime du temps des fêtes avec les enfants, c’est toutes ces traditions magiques qui mettent des étoiles dans leurs yeux.  

Nos Concours

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires