Alimentation

Questions et réponses sur les allergies alimentaires

En ce mois de la sensibilisation aux allergies alimentaires, Allergies Québec à répondu à quelques questionnements qu'ont les parents d'aujourd'hui face aux allergies. 

Qu'est-ce qu'une allergie alimentaire?

Il s'agit d'une réaction anormale et exagérée du système immunitaire (système de défense du corps humain) qui fait suite à la prise d'un aliment. Le système immunitaire réagit en identifiant à tort une ou plusieurs protéines de l'aliment comme dangereuses. C'est une protéine de l'aliment qui est responsable de l'allergie; on appelle cette protéine « allergène ». On ne peut être allergique à un sucre ou à un gras.

Est-ce qu'une intolérance alimentaire est la même chose qu'une allergie?

Non. L'allergie fait toujours intervenir le système immunitaire (système de défense du corps humain), alors que l'intolérance peut être de nature pharmacologique (caféine, alcool, etc.), métabolique (difficulté à digérer ou métaboliser un sucre, un additif, des gras) ou de cause inconnue. Les symptômes d'intolérance peuvent ressembler à ceux d'une allergie alimentaire, mais on les distingue par le fait qu'ils sont généralement dépendants de la dose ingérée. En effet, une personne intolérante au lactose pourrait bien tolérer de petites quantités de lait ou d'autres produits laitiers contenant du lactose, ce qui n'est pas le cas d'une personne allergique au lait, qui pourrait avoir une réaction très sévère, et même potentiellement mortelle, avec de simples traces de lait dans un aliment. Il faut savoir que certaines allergies, c'est-à-dire des réactions liées au système immunitaire, sont parfois aussi appelées intolérances. Souvent, ces « intolérances » causent des réactions retardées (c'est-à-dire pas immédiatement après l'ingestion de l'aliment) et ne sont pas diagnostiquées par des tests cutanés. Dans ces cas, le ou les aliments en cause doivent aussi être complètement évités. Pour bien comprendre le diagnostic qu'on vous a donné, discutez avec votre allergologue.

Qu'est-ce que l'anaphylaxie ou la réaction anaphylactique?

Il s'agit d'une réaction allergique rapide et généralisée (touchant plusieurs systèmes/organes), souvent imprévisible, qui peut conduire au décès en quelques minutes en absence du traitement adéquat. Il faut distinguer la réaction anaphylactique du choc anaphylactique. Ce dernier ne survient que lorsqu'il y a chute de la pression artérielle.

Quels sont les symptômes d'une réaction allergique?

Les symptômes de réaction allergique apparaissent habituellement dans les 30 premières minutes et presque toujours dans les deux heures suivant l'exposition à l'allergène (c'est-à-dire la consommation de l'aliment). Toutefois, certaines réactions retardées peuvent survenir de quelques heures à quelques jours après.

Les symptômes les plus courants se divisent en deux catégories :

Comment fait-on le diagnostic d'une allergie alimentaire?

On ne pose pas soi-même un diagnostic d'allergie pour son enfant ni pour soi. Si des signes cliniques (symptômes) semblent indiquer des réactions anormales à la suite de l'ingestion d'aliments,il faut rapidement consulter un médecin. Ce dernier fera l'historique des symptômes pour tenter d'identifier le ou les aliments responsables. S'il croit qu'il peut s'agir d'une allergie, il doit vous référer à un allergologue (AQAA). C'est ce spécialiste des allergies qui, après des tests cutanés et/ou des prises de sang et/ou d'autres examens, pourra diagnostiquer précisément l'allergie et vous guider dans le traitement et la gestion de l'allergie alimentaire. L'allergologue vous dira si, selon l'histoire de votre jeune enfant, les tests sont pertinents ou non.

Comment traite-t-on une allergie?

Pour l'instant, on ne guérit pas l'allergie alimentaire. Le meilleur traitement est la prévention : il faut éviter à tout moment le contact avec toute trace de l'allergène et les aliments qui le contiennent. Pour ce faire, il faut que la personne allergique et son entourage soient bien informés quant aux aliments qui causent l'allergie et à la façon de prévenir tout contact avec ces aliments. Si une réaction allergique survient, il faut d'abord savoir en reconnaître les symptômes. Si l'allergologue a prescrit un auto-injecteur d'adrénaline, il faut être très vigilant et l'administrer dès que des signes semblent indiquer une réaction plus sévère (anaphylaxie).

L'adrénaline doit être administrée dès l'apparition des premiers signes d'alarme et avant l'apparition des premiers symptômes respiratoires (difficulté à respirer, changement de la voix, difficulté à parler, respiration sifflante, etc.). La personne allergique doit donc toujours avoir à portée de la main son auto-injecteur d'adrénaline (épinéphrine) et s'assurer qu'elle et que son entourage (parents, frères, sœurs, professeurs, éducateurs, gardiens, etc.) sait l'administrer correctement. Si la personne allergique est aussi asthmatique, il faut absolument réagir vite : les symptômes respiratoires peuvent apparaître très rapidement.

Les allergies alimentaires sont-elles fréquentes dans la population?

Des études menées aux États-Unis et dans d'autres pays industrialisés semblent indiquer que de 6 à 8 % des enfants de moins de trois ans peuvent souffrir d'une allergie alimentaire. Chez les adultes, 1 à 3,8 % souffriraient d'allergies alimentaires. Les allergies alimentaires chez les enfants semblent avoir augmenté ces dernières années. Plusieurs facteurs sont étudiés comme étant responsables de cette augmentation, soit l'hérédité, l'utilisation de plusieurs protéines allergènes dans l'industrie alimentaire, et l'ingestion précoce, chez les enfants, d'aliments contenant ces protéines.

Peut-on prévenir le développement des allergies alimentaires?

Les études ne sont pas encore concluantes à ce sujet. Pour l'instant, il est impossible d'empêcher à coup sûr le développement de toute allergie alimentaire chez son enfant, mais certaines mesures de prévention peuvent être prises, en particulier si des membres de la famille sont asthmatiques, souffrent d'eczéma, de rhinite ou d'allergies (alimentaires ou non). Un guide d'introduction des solides chez les bébés de familles à risque est disponible à l'AQAA. Vous pouvez le commander sur le site de l'AQAA ou par téléphone au 514-990-2575.

Peut-on utiliser la désensibilisation pour guérir les allergies alimentaires?

La désensibilisation est un traitement souvent utilisé pour les allergies au pollen, à la poussière, aux animaux et à certains venins d'insectes. Il s'agit de plusieurs injections de petites doses d'allergène étalées sur plusieurs mois et années. Ainsi, le corps humain s’« habitue » au contact avec l'allergène et y devient plus tolérant, sans que l'allergie ne disparaisse nécessairement complètement. Malheureusement, ce traitement n'est pas efficace pour les allergies alimentaires et peut même être très dangereux. Tenter de désensibiliser son enfant soi-même en lui donnant régulièrement de petites quantités de l'aliment auquel il est allergique est aussi une très mauvaise idée, surtout qu'une quantité infime peut provoquer une réaction sévère et peut même, dans le pire des scénarios, entraîner la mort!

Les faits

  • Près d'un quart de million de Québécois souffrent d'allergies alimentaires
  • 6 à 8 % des enfants de moins de trois ans souffrent d’une allergie alimentaire…
  • 1,5 % des écoliers montréalais de 5 à 9 ans sont allergiques à l’arachide…
  • 9 types d’aliments sont responsables de 90 % des réactions allergiques…
  • L'allergie alimentaire est la toute première allergie à apparaître chez l'enfant.
  • Le lait est la cause la plus courante d'allergies alimentaires chez les enfants.
  • Les réactions allergiques aux arachides sont plus graves que les manifestations causées, entre autres, par le lait ou les œufs.
  • On trouve des cas, très rares, où aussi peu que 1/5 de cuillerée à thé d'un aliment a effectivement causé la mort d'une personne y étant allergique.
  • Dans la majorité des réactions fatales, la personne allergique ignorait que ce qu'elle avait consommé contenait l'aliment auquel elle était allergique.
  • Les enfants qui font à la fois de l'asthme et des allergies aux aliments risquent davantage de faire des réactions graves (chocs anaphylactiques). Si l'asthme est mal contrôlé, l'intensité de la réaction allergique risque d'être plus sévère.
  • La plupart des réactions allergiques graves se produisent à l'extérieur de la maison. Les restaurants représentent un des pièges importants pour les personnes allergiques aux aliments.
Allergies Québec

Allergies Québec a pour mission de promouvoir la sécurité et améliorer la qualité de vie de ceux et celles qui doivent composer avec des allergies alimentaires par des programmes d’information, de soutien, d’éducation, de formation et de sensibilisation. Il s’agit du principal centre de référence au Québec pour les allergies alimentaires et regroupe des allergologues, des nutritionnistes, des pharmaciens, des institutions – écoles, garderies, hôpitaux – ainsi que des entreprises du secteur de l’alimentation.


Cette semaine
Initier les enfants au compostage

Présenté par Cascades Fluff & Tuff®

Nul n’ignore désormais l’importance de composter à la maison afin de réduire sa production de déchets et, par le fait même, son empreinte environnementale. 
 

Soins beauté pour mamans pressées!

Présenté par Bioderma

Quand on devient maman, chaque minute compte ! Concrètement, on a peu, voire pas de temps pour se coiffer et se maquiller le matin et on est souvent trop fatiguées le soir pour s’offrir une routine de démaquillage digne de ce nom.

10 recettes parfaites pour le thermos

Parce que les enfants, comme les adultes, n’en peuvent plus, au bout d’un moment, du sempiternel sandwich au jambon, voici 10 recettes nourrissantes qui se transportent très bien dans un récipient isolant (en plus de faire de bons soupers!).

École : Mon enfant ne semble pas s’adapter

Lorsque, du haut de notre vie d’adulte nous regardons la vie d’élève de nos enfants, nous avons tendance à l’idéaliser. Pourtant, il suffit d’un simple petit saut dans le passé pour se souvenir qu’à l’école, tout n’est pas si rose et si simple.

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires