Alimentation

Intolérances et allergies

Vous devez présenter les aliments de façon graduelle à votre enfant. En y allant lentement, vous éviterez que son corps réagisse de façon désagréable.

La règle d’or est d’essayer un nouvel aliment à la fois, sur plusieurs jours consécutifs. Vous pourrez donc observer ses réactions et voir s’il digère et tolère bien cet aliment.

Votre enfant peut manifester plusieurs types de réaction face à l’alimentation.
En voici quelques-unes :

  • Intolérances et allergies
  • Eczéma, urticaires et autres problèmes de peau
  • Coliques et vomissements
  • Constipation et diarrhée
  • Mauvaise digestion pouvant causer de l’insomnie et de l’irritabilité

Intolérance ou allergie?

Les problèmes d’intolérances ou d’allergies sont souvent provoqués par une introduction trop rapide d’un aliment. Elles se manifestent par une série de symptômes très variés qui peuvent être classifiée de légers à sévères. Ces manifestations soudaines surviennent généralement sous la forme de problèmes liés à la peau (eczéma ou urticaire) ou à des problèmes de digestion, à savoir les coliques, la constipation et la diarrhée. Les yeux et le nez qui coulent, ou l'obstruction nasale sans raison font également partie des symptômes à surveiller.

Généralement, le corps manifeste une réaction allergique ou d’intolérance assez rapidement, soit dans les 60 minutes suivant l’ingestion des aliments. Occasionnellement, elle peut apparaître dans les deux à trois heures après l’absorption de la nourriture et donc devenir plus ardue à cerner lorsque vient le temps de trouver l’aliment en cause.

Les intolérances

Les intolérances sont habituellement temporaires. Lentement, elles s’estompent avec le temps et disparaissent vers l’âge de 1 à 2 ans. Il est suggéré de cesser de donner l’aliment en question et tenter de le réintroduire un peu plus tard. Si votre enfant a déjà une intolérance au lait, demeurez vigilante et davantage encore, si vous soupçonnez des intolérances dans la famille immédiate.

Les allergies

Elles sont souvent permanentes, très graves, voire même mortelles. TOUTE ALLERGIE doit être prise au sérieux, car elle pourrait coûter la vie à votre enfant tout bêtement. Les réactions allergiques surviennent instantanément. Elles se manifestent par des réactions similaires aux intolérances, mais de manière beaucoup plus accentuée. En guise d’exemple, les symptômes d’une réaction allergique pourraient aller de la crise d’asthme extrême à l’obstruction totale des voies respiratoires pouvant entraîner la mort.

Soyez particulièrement alertes! Vérifiez s’il y a présence d’allergies sévères et mortelles aux fruits de mer et noix et arachides chez les membres de votre famille.

Saviez-vous que...
  • On observe un taux plus élevé d’allergies infantiles dans les pays où le taux d’allaitement est bas et un taux plus faible chez les populations de bébés allaités?
  • Les bébés qui ont été nourris au biberon sont au moins 20 fois plus sensibles aux allergies que les enfants nourris au sein?
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Passez un été magnifique au Québec grâce à Ulysse!

Participez pour gagner votre copie du livre “Étonnant Québec” des Guides de voyage Ulysse

Commentaires