Alimentation

Collationner, est-ce une si bonne idée?

Pour certaines personnes, collationner est synonyme de grignotage. Et c’est bel et bien le cas, puisque 41 % des aliments ingurgités entre les repas tomberaient dans la catégorie « autres aliments ».

On pense ici aux aliments riches en calories, en sucres ou en matières grasses, comme les boissons gazeuses et les biscuits.

Quand est-il recommandé de manger entre les repas?

Certaines personnes comme les femmes enceintes, les athlètes, les adolescents et les enfants ont tout avantage à manger entre les repas afin de combler leurs besoins énergétiques plus élevés. Les personnes diabétiques ont intérêt à maintenir une glycémie (taux de sucre sanguin) aussi stable que possible au cours de la journée, d’où l’utilité des en-cas. Certaines personnes âgées ont tendance à moins manger en vieillissant, car elles se sentent plus rapidement rassasiées. À nouveau, la prise de collations les aidera à combler leurs besoins nutritionnels.

Enfin, plusieurs adultes éprouvent de la faim et des baisses d’énergie entre les repas, ce qui est suffisant pour justifier la prise d’une collation. Cela dit, la collation n’est pas du tout une obligation! Certaines personnes fonctionnent très bien qu’avec trois repas par jour.

Rappelez-vous que tout surplus d’énergie sera entreposé par votre corps si celui-ci n’en n’a pas besoin. Ainsi, si vous êtes en santé, et que vous ne ressentez pas le besoin de collationner, nul besoin de vous forcer à manger entre les repas… même si c’est pour manger votre yogourt à la pause de 15 heures. 

Les bénéfices des collations

Si vous ressentez une réelle faim entre les repas, ne vous privez pas de prendre un goûter nutritif. Une collation saine contribue à maximiser votre vitalité, aide à combler vos besoins nutritionnels quotidiens, agit comme « carburant » avant, pendant et après les entraînements, permet un meilleur contrôle de la glycémie, apaise la faim, etc. Il n’y a donc aucun problème à manger entre les repas quand le but recherché est de répondre aux besoins physiques de votre corps.

C’est quoi une « bonne » collation?

Comme les fruits et légumes ainsi que le lait et ses substituts représentent les aliments les plus sous-consommés, faites-en vos choix à prioriser lors des collations. Une collation gagnante contient des glucides (énergie rapide et unique carburant du cerveau), des fibres (coupe-faim naturel), des vitamines et minéraux (ex. : vitamine C, potassium, calcium) et selon le besoin, des protéines (énergie + satiété prolongée). 

Comme les protéines augmentent le sentiment de satiété, elles soutiennent plus longtemps que les glucides. Par conséquent, si vous devez patienter quelques heures avant le prochain repas, incluez des protéines à votre casse-croûte :

  • Yogourt + fruits
  • Crudités + fèves de soya grillées
  • Œuf à la coque + lanières de poivron

Toutefois, si votre en-cas vise simplement à combler un petit creux, les protéines ne sont pas nécessaires. Une collation composée uniquement de glucides et de fibres sera pleinement satisfaisante :

  • Quelques crudités
  • Un fruit frais comme une poire ou un agrume
  • Des craquelins nutritifs

La pause collation n’est donc pas une mauvaise habitude. L’important est plutôt de ne pas la considérer comme nécessité de tous les jours. Notre appétit varie d’une journée à l’autre, selon la composition de nos repas et de nos activités par exemple, ce qui influence le besoin de prendre ou non un goûter. À nouveau, soyez à l’écoute de votre corps et lorsqu’une collation est nécessaire, misez sur des aliments nutritifs. Et profitez de cette pause pour bien vous hydrater, avec de l’eau bien entendu!

Par Julie DesGroseilliers, Dt.P.
Nutritionniste et porte-parole de la campagne J’aime à 5 à 10 par jour

Mouvement J’aime les fruits et légumes

Le Mouvement J’aime les fruits et les légumes, lancé en 2018 par l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes vise à sensibiliser les consommateurs québécois à l’importance de la consommation des fruits et légumes dans l’adoption de saines habitudes de vie. Partagez en utilisant le hashtag #JMFL sur les réseaux sociaux! Site internetFacebookInstagram  Les guides par produit sont des outils d’information conçus par l’AQDFL dans le but de mieux faire connaître et apprécier les joyaux nutritifs que sont les fruits et légumes. Retrouvez les tous ici.


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!