Famille

Profiter du grand ménage du printemps pour appliquer le minimalisme

L’arrivée du printemps rime pour plusieurs avec « grand ménage de la maison ». Et tant qu’à tout sortir des armoires pour dépoussiérer, pourquoi ne pas en profiter pour se débarrasser du superflu?

Vous avez sûrement entendu parler du minimalisme, cette tendance actuelle qui vise à vivre avec l’essentiel pour profiter davantage du moment présent. Ce courant est de plus en plus populaire, que ce soit pour des raisons environnementales, financières ou tout simplement dans l’optique d’améliorer sa qualité de vie.  

Le minimalisme, qu’est-ce que c’est?

Le principe de base du minimalisme est de vivre dans la simplicité. Non, ça ne veut pas dire de tout donner et de vivre entre quatre murs blancs, rassurez-vous ! L’idée derrière le minimalisme est de se débarrasser du superflu; soit des objets qui ne nous apportent aucun plaisir réel, des objets que l’on possède en double ainsi que des jouets dont notre enfant pourrait très bien se passer. Se détacher de nos possessions matérielles permet de passer moins de temps à ranger, nettoyer, entretenir, magasiner et ainsi plus de temps de qualité avec nos êtres chers. Plusieurs études l’ont d’ailleurs démontré : le désencombrement de la maison diminue le taux de cortisol et donc le niveau de stress.

Pourquoi opter pour ce mode de vie?

Le minimalisme offre de nombreux bienfaits, tant sur la vie des adultes que celle des enfants. Dans son livre : « Vivre Simplement », Élizabeth Simard affirme qu’une maison typique compte en moyenne 300 000 objets. Gageons qu’il y en a plusieurs dont vous avez complètement oublié l’existence ! Voici donc ce qui risque de vous arriver après avoir procédé à un bon désencombrement de la maison :

Vous aurez plus de temps de qualité en famille

C’est tout à fait logique ! Moins on a de ménage à faire, de jouets à ramasser et d’objets à aller acheter, plus on a de temps pour s’amuser en famille. Votre portefeuille vous remerciera et vous aurez peut-être l’argent nécessaire pour une belle sortie en famille ou entre amis. 

Votre niveau de stress diminuera

Une pièce encombrée peut être synonyme de stress pour plusieurs. Voir des objets qui trainent partout et de la poussière qui s’accumule peut créer de l’anxiété chez certaines personnes. On ne s’en rend pas nécessairement compte, mais le stress augmente avec les tâches qui s’accumulent. De plus, lorsque les enfants sont exposés à un nombre élevé de choix et de possibilités, que ce soit pour les jouets, vêtements et activités, ils deviennent plus stressés et gèrent difficilement leurs émotions.

Vos enfants deviendront plus créatifs

Les enfants n’ont pas besoin de beaucoup de jouets pour être heureux. Avec du matériel simple, ils développeront leur imagination davantage que s’ils sont placés face à un jouet à batteries qui fait tout pour eux. D’ailleurs, le fait d’avoir moins de jouets pousse les enfants à jouer davantage avec ceux-ci.

Vos enfants deviendront plus autonomes

Si chaque objet a sa place dans la maison, il sera plus facile pour les enfants de s’y retrouver. Ils développeront davantage leur autonomie et les routines seront simplifiées.

Vous aurez plus de temps pour jouer dehors 

Le fait de posséder moins pousse les gens à profiter davantage de la nature et de ce qu’elle nous offre. Plusieurs études le mentionnent: jouer dehors permet de calmer anxiété, stress et hyperactivité. Les enfants prennent également davantage de risques et deviennent fort créatif, en plus d’avoir une meilleure capacité d’attention.

Par où commencer?

Il n’y a pas de recette miracle et chacun doit y aller à son rythme. Vous pourriez décider de désencombrer pièce par pièce ou encore de choisir des catégories d’objets à trier comme les jouets, les livres et les vêtements. Ensuite, il faut choisir : on conserve l’objet, on le donne, on le vend ou on le jette s’il ne peut plus servir à personne d’autre. Pour les objets que l’on choisit de conserver, on leur trouve une place précise. Vous pouvez d’ailleurs utiliser la méthode de Marie Kondo pour bien ranger vos objets.

L’important pour ne pas se décourager est d’y aller tranquillement et de s’occuper d’une pièce à la fois. Si vous commencez à tout sortir, du sous-sol au deuxième étage, le découragement pourrait prendre le dessus et vous freiner dans ce beau projet. Le désencombrement d’une maison peut être très long, il faut être patient. 

Vous pouvez également impliquer vos enfants dans votre projet en leur expliquant votre démarche. Ils trouveront peut-être difficile de comprendre pourquoi vous avez choisi de désencombrer, mais soyez rassuré, vous verrez rapidement les effets positifs sur vos enfants! 

Sources:
Simplicity parenting : using the extraordinary power of less to raise calmer, happier and more secure kids.
Vivre simplement, Élizabeth Simard

 

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires