Famille

Les grands-mamans envahissantes

On pense que notre maman qu’on aime tant va devenir notre alliée après la naissance de notre enfant, mais parfois, ce n’est pas ce qui arrive! Qu’est-ce qu’on fait quand grand-maman devient envahissante?

Mieux vaut prévenir que guérir!

Bien souvent, les grands-mamans pensent bien faire en nous inondant de conseils et connaissances, mais elles peuvent parfois dépasser les limites de ce que nous sommes prêtes à accepter. La meilleure façon d’éviter que grand-maman s’immisce dans votre vie à un degré qui vous rend inconfortable, c’est de lui en parler avant même la naissance du bébé et d’établir vos limites avec elle afin qu’elle se prépare à les respecter après la naissance.

Établir ses limites

Comment établir vos limites? Il faut d’abord en discuter avec votre conjoint afin de déterminer ce que vous jugez être vos responsabilités propres, qui ne regardent que vous deux, les parents. C’est à vous deux de décider ce avec quoi vous vous sentez à l’aise, mais voici quelques points importants à couvrir :

  • Grand-maman ne devrait en aucun cas critiquer, juger ou remettre en question les parents et leurs choix.
  • Grand-maman devrait respecter les choix de vie des parents (sommeil, alimentation, médication, éducation, discipline, etc.) des parents.
  • Grand-maman doit toujours vérifier auprès des parents et obtenir l’approbation des parents avant d’offrir des cadeaux, sorties, et autres surprises spéciales qui reviennent habituellement aux parents.
Qu’est-ce qu’on fait quand c’est notre belle-mère qui nous donne l’envie de se tirer les cheveux? On doit absolument avoir le support de notre conjoint d’abord, c’est la base. Sans lui, nos efforts ne mèneront nulle part. Pour plus de conseils, lisez notre article Faire la paix avec sa belle-mère.
Grand-maman est partout!

Comme dans tout autre problème de relation humaine, la meilleure façon de procéder est de communiquer vos désirs à l’autre personne en respectant sa personnalité et ses sentiments. Choisissez un moment opportun, lorsque vous n’êtes pas sous l’emprise des émotions, et dites-lui honnêtement ce qui vous rend inconfortable.

Vous pouvez lui expliquer que vous comprenez l’importance du rôle d’une grand-maman, tout en établissant vos limites de façon ouverte et raisonnée. Priorisez ce qui compte vraiment : donner une pointe de gâteau un soir de semaine n’est pas aussi grave et irrespectueux que de donner un hamburger à un enfant végétarien ou refuser de lui donner sa médication parce qu’elle pense qu’il n’en a pas besoin.

Si grand-maman a de la difficulté à prendre vos commentaires sans se sentir attaquée, ou qu’elle refuse de les prendre en compte, vous pouvez décider à ce moment qu’il serait bénéfique pour tout le monde de prendre une petite pause et d’espacer un peu les visites. De cette façon, grand-maman aura le temps de prendre du recul et d’assimiler vos commentaires à tête reposée.

C’est important de savoir exprimer ce qui vous rend inconfortable. C’est aussi normal de vouloir être responsable des décisions qui se rapportent à votre enfant. Par contre, il faut également aussi savoir reconnaître un bon conseil quand il vient. On peut respecter l’expérience de nos grand-mamans d’amour et choisir ce qui nous convient sans avoir à se sentir coupable parce qu’on ne fait pas tout pareil. Après tout, nos parents ont eux aussi fait des erreurs, c’est normal que nous en fassions à notre tour!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires