Famille

Le burn-out parental, est-ce que ça existe vraiment?

Oui, la vie de maman, c’est fatiguant. À un point tel qu’on se demande parfois si on ne serait pas au bord du burn-out. Mais le burn-out parental, est-ce que ça existe vraiment?

Oui, le burn-out parental existe. Il commence d’ailleurs à faire de plus en plus parler de lui, notamment depuis la sortie du livre Le burn-out parental : l’éviter et s’en sortir, paru l’année dernière aux Éditions Odile Jacob, en France. Plus près de chez nous, la Québécoise Manon R. Guérin s’est aussi intéressé à ce mal méconnu en publiant l’ouvrage Flirtez-vous avec le burn-out parental? 

Pourtant, ce n’est pas d’hier que les chercheurs se sont intéressés au burn-out parental. En effet, émerge dès les années 1980 l’idée d’une forme de burn-out touchant spécifiquement les parents. Cependant, pendant plusieurs années, cette notion de burn-out parental était uniquement associée aux parents d’enfants malades. Or, on sait aujourd’hui que tous les parents, mères et pères, avec des enfants malades ou en santé, peuvent souffrir d’un burn-out parental.

Burn-out professionnel vs burn-out parental

C’est une exposition au stress chronique qui provoque l’épuisement professionnel. Désireuses de gravir les échelons et de performer, on veut répondre à toutes les demandes et exigences, mais il se creuse parfois un fossé, un déséquilibre qui nous fait tomber. C’est la même chose avec l’épuisement parental.

« Comme dans la sphère professionnelle, le burn-out parental prend la forme d’un syndrome à trois facettes : l’épuisement physique et émotionnel, la distanciation affective d’avec les enfants, et la perte d’efficacité et d’épanouissement parental », peut-on lire aux pages 36 et 37 de l’ouvrage Le burn-out parental : l’éviter et s’en sortir.  

En gros, le burn-out parental est un déséquilibre entre nos exigences et nos aspirations de mères parfaites et la réalité qui, elle, est souvent difficile à contrôler. En effet, comment réussir à cuisiner un repas santé fait à base d’aliments locaux et bio, sans sucre ajouté ni aliment transformé, et ce après une journée de 8 heures de travail, 2 heures de conduite dans le trafic (ou 2 trajets de métro collés, collés) et une gestion de bain-devoir-brossage-de-dents-histoire-dodo, sans péter une coche – et ce 5 jours par semaine – sans avoir le sentiment d’être arrivée au bout du rouleau ?

Les phases du burn-out parental

Le burn-out est précédé d’un burn-in, c’est-à-dire d’une période très intense dans laquelle vous mettez des énergies de fou pour atteindre un idéal fixé. « Le burn-in est la phase de l’hyperprésence, de l’hyperinvestissement, des ambitions et des exigences élevées. Et c’est précisément parce que la personne vise haut en négligeant de recharger son carburant qu’elle finit par chuter. » (page 59) Ainsi, on passerait du parent idéal (burn-in) à la perte d’efficacité et d’épanouissement (burn-out).  

Des pistes pour s’en sortir

Pour se sortir d’une situation, la première chose à faire est de reconnaître qu’il y a un problème. Lorsque vous sentez que la charge sur vos épaules se fait de plus en plus lourde de jour en jour, demandez de l’aide et abaissez vos exigences. Laissez faire le souper bio super nutritif et servez des toats au beurre de pinottes pour souper, et ce, sans culpabilité. Troquez les réseaux sociaux, qui vous font miroiter des vies parfaites, pour les crayons à colorier et du temps de qualité passé avec les enfants. Cessez de vous comparer, misez sur vos forces plutôt que sur vos faiblesses.

Et, surtout, consultez ces deux ouvrages, qui fourmillent d’informations et de trucs pratiques. Ils vous seront fort utiles, c’est promis!

  • Le burn-out parental. L’éviter et s’en sortir. Moïra Mikolajczak et Isabelle Roskam. Éditions Odile Jacob, 2017.
  • Flirtez-vous avec le burn-out parental ? Manon R. Guérin. Éditions Fides, 2017.
Image de Julie  Chaumont


Cette semaine
Les enfants qui refusent de se laver

Alors qu’il y a quelques mois à peine il gigotait dans le bain comme un poisson dans l’eau, il refuse maintenant de se laver point final. Comment s’y prendre pour lui faire saisir l’importance d’une bonne hygiène? 

Temps des sucres 2021 : La cabane à la maison

Cette année encore, le temps des sucres devra malheureusement se célébrer à la maison en raison de la pandémie. 

Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

Les films pour enfant à l’affiche pendant la relâche 2021

Mère Nature n’est pas très clémente dans votre région? Pas de problème, on se fait un bel après-midi cinéma! Voici les films d’animation qui sont à l’affiche pendant la relâche.

Nos Concours

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires