Famille

Parents-Secours cherche des bénévoles

L'organisme Parents-Secours, dont la mission est d'assurer la protection des enfants et des personnes âgées, a un besoin urgent de bénévoles partout au Québec.

L'organisme Parents-Secours, dont la mission est d'assurer la protection des enfants et des personnes âgées, a un besoin urgent de bénévoles partout au Québec. Le quotidien le Soleil rapportait dans son édition du 1er mars 2007, que Parents-Secours a demandé à Nathalie Simard pour faire la promotion de l'organisme qui fête ses 30 ans cette année et qui tiendra son 30e colloque du 1er au 3 juin 2007 dans la capitale. « C'est vraiment une cause qui me tient à cœur, a expliqué Nathalie Simard au cours d'une conférence de presse. La pancarte rouge et blanche (de Parents-Secours) me rappelle des souvenirs de jeunesse. Quand j'étais petite, j'étais de nature peureuse et j'avais peur de me faire enlever. Je spotais toujours les maisons qui avaient une affiche de Parents-Secours, et ça me rassurait. Je me disais que je pouvais me réfugier dans cette maison-là s'il m'arrivait quelque chose entre l'école et la maison.»

Selon la directrice générale de Parents-Secours, Manon Bourbeau, il y aurait 15 000 foyers Parents-Secours (33 000 bénévoles) au Québec, alors qu'on en comptait 28 000 il y a 10 ans. Si le nombre de foyers Parents-Secours a diminué de près de 50 % en 10 ans au Québec, les besoins n'ont pas changé, selon Mme Bourdeau. Bon an mal an, entre 500 et 1000 personnes (enfants, adultes et personnes âgées) frappent à la porte d'une résidence arborant l'affiche de l'organisme. «Si on faisait plus de publicité, on aurait peut-être plus de foyers Parents-Secours. Mais ça coûte cher, la publicité. On n'a pas les moyens de se payer les chaînes (de télévision)», a exposé Mme Bourbeau.

Pour avoir plus d’informations, vous pouvez visiter le site de Parents-Secours en cliquant ici.

Siège social
1295, boulevard des Forges
Trois-Rivières, Québec
G8Z 1T7
Téléphone et télécopieur : 1-800-588-8173
Courriel : info@parentssecours.ca

Source : Le Soleil et Parents-Secours, 1er mars 2007


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?