Vie scolaire

Dire adieu au primaire

L’enfant qui fait son entrée au secondaire doit, pour faire son deuil de l’école primaire, pouvoir lui dire adieu. Voici quelques suggestions pour que cette transition s’effectue en douceur.

Boîte à souvenirs

Achetez une jolie boîte colorée au magasin à 1 $ ou prenez une boîte à chaussures et demandez à votre jeune de la décorer. Ensuite, il suffit d’un peu d’imagination pour la remplir : travaux dont il est fier, bricolages préférés, bracelet offert par son meilleur ami, photos prises lors d’un voyage de fin d’année, etc.

Puis, il pourra créer 3 fiches où il inscrira certaines informations :

  • Mes souvenirs du primaire :
    • Mes meilleurs amis du primaire;
    • Les enseignants que j’ai aimés le plus;
    • Les matières que je préfère;
    • Ma réalisation dont je suis le plus fier;
  • Le futur que j’imagine :
    • Les objectifs que j’aimerais réaliser d’ici la fin de mon secondaire;
    • Le métier que je rêve d’exercer;
  • Comment je me sens par rapport à mon entrée au secondaire :
    • J’ai hâte de…;
    • Je me demande si…;
    • Je suis triste que…
    • Ce qui m’inquiète.

Encore soucieux ?

Après cet exercice, votre ado se sentira sûrement plus serein. Si tel n’est pas le cas, il n’y a rien de mieux qu’une oreille attentive pour apaiser les inquiétudes. Et si je ne suis pas capable de me faire de nouveaux amis? Et si je me perds dans mon école? Et si j’oublie la combinaison de mon cadenas? Et si j’arrive en retard? Et si, et si, et si…

Les craintes de votre enfant sont réelles, alors évitez les commentaires du genre : « Bien voyons, tu t’inquiètes pour rien. » Au contraire, accueillez ses confidences avec ouverture. Dites-lui que vous comprenez qu’il s’apprête à vivre un grand changement qui le bouleverse. Puis, pour chacune de ses peurs, établissez ensemble comment les surmonter.

Rassurez-le : durant les premiers jours de classe, il sera entouré d’intervenants scolaires. Il sera bien accompagné, aucunement laissé à lui-même. Et surtout, qu’il se donne du temps pour s’adapter. Un changement, c’est toujours déstabilisant, mais tout finit toujours par rentrer dans l’ordre.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires