Garderies

Services de garde particuliers

Garderie BIO

Garderie bio est un projet qui a vu le jour en 2002 sous l’égide d’Équiterre, afin de faciliter l’approvisionnement des centres de la petite enfance (CPE) en aliments biologiques. On en profite bien sûr pour sensibiliser autant les enfants que les adultes à l’activité agricole, la santé et l’environnement. Depuis, le programme a été modifié pour inclure les écoles et des hôpitaux.

Si au départ le projet impliquait 4 fermes et 5 CPE, aujourd’hui une quarantaine de CPE et services de garde en milieu familial sont associés avec une ferme biologique locale, dans 8 régions du Québec. Ça veut dire que plus de 2 000 enfants mangent BIO dans leur service de garde!

Équiterre est disposé à soutenir d'autres projets.

  • Parlez de votre projet alimentaire au sein de votre CPE.
  • Créez un « comité bio ».
  • Évaluez vos besoins et vos ressources.
  • Choisissez vos modes d’approvisionnement.
  • Trouvez votre ferme biologique.
  • Établissez une entente avec la ferme.
  • Faites le suivi auprès de la ferme : communiquez!
  • Mettez sur pied un programme pédagogique.
  • À la fin de la saison : faites le bilan.
Garderies en milieu de travail

La Banque nationale fut l'instigatrice en 1980 de la première garderie en milieu de travail dans le secteur privé au Québec. Elle offre à ses employés du siège social de Montréal et des succursales avoisinantes les services de trois garderies en milieu de travail (1980, 1994, 2000) regroupées en un centre de la petite enfance. Une quatrième installation est en attente d'autorisation. Le tiers des 175 places sont réservées aux enfants de trois à 18 mois, et la fréquentation peut être à temps partiel. C’est l'entreprise assume les frais d'exploitation (locaux, entretien, réparation, téléphone, reprographie), alors que le gouvernement assume les salaires des 40 employées. Le budget du CPE est de plus de deux millions de dollars. Bombardier Aéronautique, Merck Frosst, Ericsson et Canadien national figurent parmi les compagnies qui offrent un tel service.

En mars 2006, 178 CPE (17,6 %) et 16 garderies (2,8 %) ont déclaré avoir des installations en milieu de travail. Au total, 10 670 places en installation de CPE sont en milieu de travail, alors qu’il s’agit de 576 places pour les garderies.
Source : ministère de la Famille

Implanter une telle garderie exige une longue planification et de la patience puisqu’il faut compter entre 18 à 24 mois pour concrétiser le projet. Une étude réalisée par le gouvernement fédéral sur les garderies en milieu de travail décrit très bien les avantages (motivation et moral des employés, moins de retard, intervention rapide en cas de maladie, etc.) et inconvénients (difficile de changer de travail, imposition possible d’heures de travail plus grandes, etc.) d’un tel service.

Intégration d’enfants handicapés

Ce n’est pas facile pour les parents d’enfants handicapés de trouver un service de garde qui peut – ou qui accepte tout court – intégrer leur enfant, avec tout le soutien que requiert son handicap. Les derniers chiffres disponibles font état de 1 517 enfants handicapés intégrés en services de garde en 1998-1999, ce qui représentait à peine 1,38 % des enfants qui recevaient des services de garde cette année-là.

Le programme « J’me fais une place en garderie » qui a vu le jour à Montréal en 1994 pourrait vous aider dans vos démarches. Il s’agit d’un programme d’intégration d’enfants atteints d’une déficience motrice associée ou non à une autre déficience qui offre un support aux parents qui désirent intégrer leur enfant d’âge préscolaire dans le service de garde de leur quartier. Il aide les parents à trouver un service de garde qui est ouvert à cette intégration et offre aussi du support aux éducatrices du service de garde.

Il est également possible d'avoir de l'aide du ministère de la Famille pour intégrer un enfant à un milieu de garde.

Aussi, la Garderie Papillon de Montréal a ouvert ses portes en décembre 2005 et dispose de 60 places à contribution réduite. Elle est une composante du centre de stimulation, le Jardin des Papillons, et elle offrira dans quelques mois un service de transport pour faciliter leur accès aux installations entièrement adaptées de la Société pour les enfants handicapés du Québec.

Garderie Papillon, Chantale Théroux ,514-937-6171 ou 1-877-937-6171, poste 209.

Les garderies et CPE intéressés peuvent se prévaloir de la Mesure de soutien pour enfants handicapés fréquentant les services de garde qui offre un soutien financier aux organismes qui souhaitent intégrer des enfants handicapés dans leurs installations.

Service de garde en milieu scolaire

En 2006, il existait plus de 1 615 services de garde en milieu scolaire au Québec et plus de 180 000 enfants les fréquentaient. Ce sont les commissions scolaires et les écoles qui sont responsables de l’organisation et de l’administration de ces services accessibles pour 7$ par jour. Les heures d’ouverture couvrent la période qui précède le début des classes le matin, la période du dîner et la période qui suit la fin des classes, selon des horaires qui varient d'un endroit à l'autre. Les journées pédagogiques et la semaine de relâche sont couvertes, mais à un tarif plus élevé parce que non subventionné, alors que peu offrent leurs services pendant le congé d’été.

Si l’école que fréquente votre enfant ne dispose pas d’un tel service, vous devez vous adresser directement à la direction de l’école ou à la commission scolaire pour demander l’implantation du service.

Références
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Soulagez bébé des symptômes reliés à la poussée dentaire avec Camilia®!

Gagnez une des 4 boîtes Camilia® format 30 doses d’une valeur de 14.99$.

Commentaires