Santé

9 trucs et objets pour arrêter de se ronger les ongles

Les produits amers

C’est une solution qui fonctionne assez bien, surtout avec les enfants dédaigneux. Si le goût très amer des ongles ne les décourage pas dès le départ, il leur servira au moins de rappel chaque fois qu’ils porteront leurs mains à leur bouche. Sachez toutefois que pour certaines personnes, l’envie de ronger ses ongles dépasse de loin l’aspect désagréable du produit. C’est notamment le cas de ma fille qui a fini par s’« habituer » au goût.

Un collier de chat ou de tête de mort

Une autre option formidable pour mordiller autre chose que ses doigts, c’est ce collier de chat ou de tête de mort qui est disponible en plusieurs couleurs. C’est mieux que de mordiller ses doigts, mais c’est également mieux que de mordiller l’efface de son crayon ou d’autres objets qu’on trouve souvent grugés chez nos petits rongeurs. Ces colliers sont recommandés pour les enfants qui se rongent peu à modérément les ongles.

Pendentifs, ChewiGem, 22 $

Un disque

Pour les enfants qui se rongent les ongles avec insistance, vous aurez besoin de quelque chose de plus solide. Ce pendentif en forme de disque est conçu pour ces enfants qui se rongent modérément ou beaucoup les ongles.

Disc, ChewiGem, 22 $

Bracelets colorés

Si votre enfant est trop jeune ou s’il n’aime pas les pendentifs, il peut quand même avoir un de ces bracelets en forme de pneus qui sont discrets - parfaits pour ceux qui préfèrent qu’on ne parle pas de leurs ongles -, mais efficaces et sécuritaires.

Tread bangles, ChewiGem, 19 $

Collier chic

Ces colliers plus chics peuvent également passer inaperçus, mais aider vos enfants qui rongent leurs ongles à passer leur envie de mordre. Ils sont aussi utiles pour les mamans qui ont des bébés qui aiment mordiller leurs colliers.

Colliers, Bay Bee Boutique, à partir de 21 $

L’amour mordant

Cette compagnie se vante aussi d’aider les enfants à ne plus se mordre les ongles, mais aussi à ne plus mordre les autres. Vos enfants pourront donc s’en servir pour assouvir ce besoin de mordre, ils devront toutefois éviter de mordre le fermoir de métal.

Collier, Love at first bite, 19 $

Réduire le stress

Un autre bon truc pour réduire l’onychophagie, c’est de trouver la source de stress et de l’éliminer. Ce n’est évidemment pas toujours facile, mais c’est un travail qui peut être utile à bien des égards dans la vie de votre enfant.

Une balle antistress

Si vous préférez que votre enfant cesse complètement de porter ses mains à sa bouche, il faudra plutôt essayer de lui occuper les mains. Pour ce faire, une balle antistress est tout indiquée. Il en existe de toutes les couleurs, vous pourrez en acheter plusieurs pour que votre enfant en ait au moins une à l’école et une à la maison.

Un autre geste

Finalement, vous pouvez donner l’habitude à votre enfant d’occuper ses mains autrement, en tapant ses doigts ensemble par exemple, ou en jouant régulièrement avec des blocs et de la peinture aux doigts. Toutefois, si votre enfant se ronge vraiment beaucoup les ongles, ce truc risque de ne pas être suffisant.


Cette semaine
3 recettes de croustilles santé

Quoi de meilleur que des croustilles en regardant un bon film? Le problème avec les croustilles c’est qu’il est difficile de s’arrêter ! Voici trois recettes pour grignoter sans culpabilité. 

Quand l'enfant dit Je ne t'aime plus!

Votre enfant est tellement déçu et fâché qu’il ne vous aime plus. Vous êtes tellement méchante! On a beau en rire après coup, ce sont des mots qui blessent notre petit cœur de maman.

15 trucs pour économiser en vacances

Vous commencez à planifier vos vacances en famille et craignez de défoncer votre budget? Voici quelques trucs pour économiser.

Comment organiser un voyage familial

Partir en voyage avec les enfants n’est pas réservé à l’élite et aux aventuriers. Avec un peu de planification, il est possible de voyager régulièrement avec les enfants, en toute sécurité et de manière responsable.

Nos Concours

Gagnez deux livres de recettes de Geneviève O’Gleman

Participez pour gagner deux livres de Geneviève O'Gleman