Santé

Maux de gorge et amygdalite

Les amygdales et les autres tissus au fond de la gorge de l’enfant jouent un rôle important dans la défense de son organisme contre les infections bactériennes. Ces tissus constituent en effet une petite partie du système immunitaire.

La plupart des maux de gorge sont causés par le rhume ordinaire. Le rhume ordinaire de l’enfant dure généralement de trois à cinq jours. On doit faire boire l’enfant pour prévenir la déshydratation, lui administrer de l’acétaminophène selon la posologie recommandée pour abaisser la fièvre et soulager la douleur. N’utilisez pas de produits en vaporisateur pour la gorge (coûteux) ni de pastilles pour la gorge qui peuvent contenir des ingrédients susceptibles de causer des effets secondaires. Pour atténuer le mal de gorge chez un jeune enfant, on peut lui donner occasionnellement une cuillère à thé de sirop de maïs.

Quels sont les symptômes de l’amygdalite?

La bactérie qui infecte le plus souvent les amygdales est le streptocoque, qui cause l’angine streptococcique. L’amygdalite est une infection des amygdales palatines qui peut survenir à tout âge. Elle est plus fréquente l’automne et l’hiver. Elle se manifeste notamment par de forts maux de gorge, des amygdales rouges avec des points blancs, une sensibilité des ganglions lymphatiques au niveau du cou, une fièvre élevée, une voix enrouée et une haleine fétide. Si l’infection n’est pas correctement soignée, elle peut se propager et causer un abcès au niveau de la gorge ou du cou. Les amygdales peuvent devenir si enflées qu’elles obstruent les voies aériennes supérieures. Cela provoque une obstruction ou un écoulement nasal, un enrouement de la voix, la respiration par la bouche, un ronflement bruyant ou une respiration irrégulière la nuit (apnée du sommeil), un sommeil agité, de l’énurésie, de la somnolence le jour et même des troubles de la fonction cardiaque et pulmonaire.

Traiter l’amygdalite

Vous devez consulter le pédiatre de votre enfant, qui prescrira probablement un traitement de dix jours aux antibiotiques. L’enfant n’est plus contagieux après la première journée du traitement. Si les symptômes s’aggravent, contactez le médecin. Si l’enfant commence à baver ou à avoir de la difficulté à respirer ou à avaler, emmenez-le à l’urgence d’un hôpital pédiatrique. Si l’enfant a un abcès, l’oto-rhino-laryngologiste (ORL) devra procéder au drainage. On prescrira des antibiotiques. Il arrive que le foyer de l’infection bactérienne soit trop profond pour réagir aux antibiotiques et que l’amygdalite devienne chronique et récidivante. Les amygdales ou les végétations adénoïdes ne fonctionnent plus normalement et il est parfois nécessaire de procéder à l’ablation des amygdales ou des végétations adénoïdes.

L’amygdalectomie chez l’enfant

Il y a près de 100 ans que les chirurgiens pratiquent des amygdalectomies. L’intervention était courante autrefois, mais aujourd’hui on la pratique essentiellement en cas d’obstruction des voies aériennes et d’infections récidivantes. Elle reste tout de même fréquente chez les enfants et les jeunes adultes. Comme les végétations adénoïdes disparaissent en général à l’adolescence, l’adénoïdectomie est normalement limitée aux enfants de moins de dix ans.

L’amygdalectomie prend environ 45 minutes et elle est réalisée par l’oto-rhino-laryngologiste. L’enfant est placé sous anesthésie générale. La plupart des enfants reçoivent leur congé le jour même de l’opération, mais les enfants de moins de trois ans et les patients qui souffrent d’apnée du sommeil ou de pathologies risquant d’entraîner des complications restent hospitalisés après l’intervention. Il existe un risque faible (de deux pour cent) d’hémorragie tardive entre le quatrième et le huitième jour après l’intervention. Les patients opérés doivent donc rester en convalescence à la maison pendant au moins 10 jours et boire beaucoup pour prévenir la déshydratation.

Des effets secondaires peuvent se manifester temporairement après l’intervention chirurgicale, notamment la voix nasillarde aiguë, la régurgitation de liquides par le nez, la congestion nasale, une fièvre peu élevée, des cauchemars nocturnes, la mauvaise haleine, un mal de gorge, une douleur dans l’oreille à la déglutition et des membranes blanchâtres dans la gorge. Mais à longue échéance, les patients sont en meilleure santé et ne sont pas plus prédisposés aux infections.

Quel rôle jouent les amygdales?

Les amygdales et les autres tissus au fond de la gorge de l’enfant jouent un rôle important dans la défense de l’organisme contre les infections bactériennes. Ces tissus constituent une petite partie du système immunitaire. Ils sont formés des végétations adénoïdes au-dessus du palais et à l’arrière du nez, de l’amygdale linguale à l’arrière de la langue et des deux amygdales palatines situées de part et d’autre du palais. On peut observer facilement les amygdales palatines avec une lampe de poche. Les amygdales et les végétations adénoïdes sont utiles lorsqu’elles fonctionnent normalement. Mais il peut être préférable pour l’enfant d’en faire l’ablation lorsqu’elles causent des problèmes et ne réagissent pas aux traitements médicaux.

Texte reproduit avec la permission de Hôpital de Montréal pour enfants.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires