Santé

Qu'est-ce qui cause le bégaiement?

Ses mots restent coincés : pourquoi? Comment l’aider? Le bégaiement, dont les causes demeurent nébuleuses, ne se guérit pas, mais peut être bien contrôlé.

Qu’est-ce que le bégaiement et qui touche-t-il?

Le bégaiement peut rendre la vie d’un enfant bien pénible, surtout que certains préjugés ont la vie dure : les bègues sont moins intelligents (ou plus intelligents), le bégaiement a des racines psychologiques, les parents sont souvent en cause dans le bégaiement de leur enfant, le bégaiement est un tic nerveux…

Toutes ces affirmations sont fausses, tout comme le bégaiement n’est pas un trouble du langage. Le bégaiement est plutôt un trouble complexe de la parole qui touche les enfants prédisposés par l’hérédité. Il survient en effet généralement chez les enfants âgés entre deux et cinq ans et dont le système de parole est fragile : on compte d’ailleurs quatre fois plus de garçons que de filles bègues. Les chercheurs ne sont pas encore parvenus à expliquer cette différence entre les sexes.

Le bégaiement complique la communication de 4 à 6 % des jeunes alors que le taux est de seulement 1 % au sein de la population adulte. Pourquoi la proportion diminue-t-elle chez les plus vieux? La raison est simple : pour 75 à 80 % des enfants, le trouble finit par disparaître naturellement 6 à 12 mois après le premier épisode.

Les causes et les conséquences

On croit souvent, à tort, que le bégaiement est causé par un problème psychologique. En fait, cela est vrai dans de très rares cas. Il s’agit alors généralement d’une réaction à un choc important, comme la mort d’un proche.

On ignore quelle déficience est à l’origine du bégaiement, mais on sait qu’elle entraîne une incapacité à coordonner normalement les différents muscles et organes de la parole.

Les chercheurs estiment que 50 % des bègues ont hérité de ce trouble par leurs gènes.

Lorsque l’enfant démarre avec ce legs et qu’il a un problème de débit, il peut par la suite être influencé par des facteurs extérieurs qui accentuent le problème.

Les sons qui donnent le plus de fil à retordre aux bègues sont les sons « durs » comme le « q », le « g », le « p », etc. Le bégaiement est dit clonique lorsque l’élément répété est une syllabe (« je veux pa-pa-pa-pa-pa partir ») et tonique lorsqu’il s’agit du premier phonème seulement (« je veux p-p-p-p-p partir »).

Ce trouble du langage affecte la confiance des enfants bègues et plusieurs d’entre eux éprouvent aussi des difficultés d’apprentissage de la diction et de la lecture. Ils sont aussi souvent plus sensibles au stress, à la fatigue, aux émotions et à l’excitation.

Quand et qui consulter?
  • À partir du moment où votre enfant reconnait qu'il a de la difficulté à parler, il faudrait y songer sérieusement. Par exemple, s'il hésite à parler, s'il se couvre la bouche lorsqu'il parle, s'il exprime des frustrations.
  • Lorsque les troubles du débit chez votre enfant changent; lorsqu’ils deviennent plus fréquents, lorsque l'enfant a de toute évidence de la difficulté à parler.
  • Lorsque les troubles du débit semblent persister 4 à 6 mois après le premier épisode. Et si votre enfant a plus de 3 ans et demi et qu'il bégaie depuis plus d'un an, vous devriez consulter.
Mais qui consulter?

Il y a malheureusement peu de services à la disposition des parents d’enfants bègues. En plus des établissements scolaires, quelques centres hospitaliers ont de l’expertise et du temps de spécialistes en troubles du langage et de la parole. Comme les listes d’attente sont assez longues, les parents peuvent faire appel aux orthophonistes privés. Pour connaître ceux qui sont dans votre région, vous pouvez consulter le site de leur ordre professionnel.

Peut-on faire cesser le bégaiement?

Ce trouble de la parole ne se guérit pas, mais il peut disparaître ou s’atténuer lors de situations si l’enfant se sent écouté avec respect et compréhension : quand par exemple la personne parle sous le coup de la colère, quand elle chante, qu’elle change sa voix ou qu’elle récite un texte par cœur.

Le bégaiement peut toutefois être relativement bien contrôlé avec le soutien des orthophonistes, plus particulièrement lorsque l’enfant est pris en main rapidement à partir du moment où le problème est diagnostiqué.

Comment bien écouter un enfant (ou un adulte) qui bégaie
  • Ne donnez pas l’impression que vous êtes alarmée et que vous retenez votre souffle;
  • Ne complétez pas ses phrases et écoutez-le patiemment;
  • Ne l’interrompez pas non plus; demandez-lui quand même des explications si vous n’avez pas compris son message;
  • Consacrez votre attention à ce que dit votre enfant et non à la manière dont il s’exprime;
  • Reformulez ses propos contenant des moments de bégaiement plutôt que de lui demander de les corriger;
  • Ne lui suggérez pas de parler moins vite ou de recommencer; cela risque d’attirer davantage son attention sur son problème et incidemment, d’augmenter son niveau de stress;
  • Essayez d’être vous-même un modèle, en parlant lentement, lorsque c’est possible;
  • Créez, autant que possible, un climat de communication détendu.
Références
Lecture inspirante

Le bégaiement – La parole désorchestrée

Élisabeth Vincent

Éditions Milan

2004

 

 

Image de Josée Descôteaux


Cette semaine
Initier les enfants au compostage

Présenté par Cascades Fluff & Tuff®

Nul n’ignore désormais l’importance de composter à la maison afin de réduire sa production de déchets et, par le fait même, son empreinte environnementale. 
 

Soins beauté pour mamans pressées!

Présenté par Bioderma

Quand on devient maman, chaque minute compte ! Concrètement, on a peu, voire pas de temps pour se coiffer et se maquiller le matin et on est souvent trop fatiguées le soir pour s’offrir une routine de démaquillage digne de ce nom.

10 recettes parfaites pour le thermos

Parce que les enfants, comme les adultes, n’en peuvent plus, au bout d’un moment, du sempiternel sandwich au jambon, voici 10 recettes nourrissantes qui se transportent très bien dans un récipient isolant (en plus de faire de bons soupers!).

École : Mon enfant ne semble pas s’adapter

Lorsque, du haut de notre vie d’adulte nous regardons la vie d’élève de nos enfants, nous avons tendance à l’idéaliser. Pourtant, il suffit d’un simple petit saut dans le passé pour se souvenir qu’à l’école, tout n’est pas si rose et si simple.

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires