Santé

Le langage des petits au quotidien

Mettez des mots sur ce que l’enfant dit, vit, exprime avec difficulté ou de façon non verbale.
Votre enfant pointe le réfrigérateur pour avoir du jus. Au lieu de lui donner le jus tout de suite, mettez des mots sur son intention : « Tu veux du jus ». Votre enfant est content parce qu’il a reçu un présent, il saute et sourit. Mettez des mots sur ce qu’il vit : « Tu es content! »

Répétez ce que votre enfant dit et enrichissez son propos.
Lorsque l’enfant fait des tentatives pour entrer en communication avec vous, il est important de répéter correctement ce que l’enfant a tenté de vous dire. Cela lui donnera le sentiment d’être écouté et compris. En plus, il aura entendu le bon modèle. Il aura envie d’essayer à nouveau. Nous pouvons également enrichir les mots de l’enfant tout en respectant son niveau.

Voici un exemple. Votre enfant arrive de dehors et il vous dit : « Maman, cicrouille ». Vous vous placez à sa hauteur, vous le regardez et vous lui donnez le bon modèle : « une citrouille ». Vous pouvez enrichir son propos en disant : « Tu as vu une citrouille ». Laissez-lui le temps de vous répondre. S’il continue en disant « oui » et en pointant l’extérieur de la maison, vous serez en mesure de continuer la conversation : « Une citrouille dehors », « Tu as vu une citrouille dehors ». Comme l’enfant semble avoir de la difficulté à prononcer le mot citrouille, vous pouvez mettre l’accent sur le mot « citrouille », sans toutefois exiger que l’enfant répète. Puisque le mot « dehors » ne semble pas faire partie de son vocabulaire, vous pourrez mettre l’accent également sur ce mot.

Mettez des mots sur vos actions.
Parlez de ce que vous faites, de ce que votre enfant fait, de vos activités quotidiennes. Parlez à voix haute.

Parlez à la 1re et à la 2e personne du singulier.
Lorsque vous parlez avec l’enfant, utilisez toujours le « je » et le « tu » au lieu d’utiliser la 3e personne du singulier. Par exemple, au lieu de dire : « Est-ce que Mathieu veut du jus? Maman va t’en donner », vous direz : « Est-ce que tu veux du jus? Je vais t’en donner ».

N’oubliez jamais que vous êtes un modèle pour votre enfant au plan langagier. Surtout, n’exigez jamais qu’un enfant parle s’il n’est pas prêt!

Nathalie Fecteau

Éducatrice spécialisée

Nathalie Fecteau est éducatrice spécialisée et technicienne en langage auprès des enfants de tous âges et de leur famille. Cumulant plusieurs années de formation et de pratique professionnelle, elle est également intervenante certifiée SACCADE. Elle est spécialisée dans les problèmes liés aux troubles du spectre autistique (autiste, Asperger et TED non spécifié), les troubles et difficultés de langage, les difficultés d'apprentissage et les retards de développement. Son approche, alliant plaisir et apprentissage, s'adapte aux besoins précis de chaque enfant.  Nathalie collabore également dans les médias, de façon sporadique à l’émission Famille 2.0, à V Télé et à partir de janvier, chaque semaine à Rythme FM, sur des sujets variés concernant les enfants ainsi que leur famille. En plus d’écrire pour Mamanpourlavie.com, elle publie régulièrement des articles sur l’éducation des enfants dans le magazine La Culbute et sur son site Internet Dimension éducative dont elle est la cofondatrice. Dimension éducative offre des services de coaching familial, académique, développemental et professionnel. Pour la rejoindre, écrivez-lui à cette adresse [email protected]

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires