Santé

Le langage se développe bien avant les premiers mots!

Que se passe-t-il au cours de la première année qui est si important pour l’apparition des premiers mots?

Dans ce premier article, je ne vous parlerai pas du langage. En tous cas, pas dans le sens qu’on l’entend habituellement. Non pas que ça ne soit pas important, bien au contraire! Je désire cependant vous aider à découvrir le bonheur des premiers échanges entre vous et votre enfant, ceux dont on parle peu comme étant des précurseurs à l’apparition des premiers mots tant attendus.

À sa naissance, l’enfant se présente avec son petit bagage qui lui permettra de cheminer facilement ou non, sur la route de la communication. Comme parent, nous l’aidons à avancer sur cette route, et c’est par l’expérience que nous prenons avec lui tous les jours, que nous découvrons qui il est et comment il désire entrer en contact avec nous.

Au cours de sa première année, au fil des semaines et des mois, vous pourrez suivre le développement de la communication de votre enfant si vous apprenez à l’observer. Vous serez étonnée de constater qu’il emploie vraiment tous les moyens mis à sa disposition pour tenter de favoriser les échanges avec vous… et éventuellement, ceci le conduira à comprendre que l’usage des mots est la façon la plus acceptable et la plus efficace pour se faire comprendre et combler ses besoins. C’est au cours de cette première année qu’il développe tout plein de connaissances nécessaires pour devenir un habile communicateur. Et sans le savoir, vous êtes un acteur important dans l’instauration de ses habiletés : vous êtes non seulement son parent, mais aussi son guide!

Ses pleurs… le début de la boucle de la communication!

Le voilà tout rose, tout chaud et tout à coup, pour une raison que vous avez d’abord du mal à décoder, votre petit amour vous parle… et peut-être même, très fort! Même si ça n’est pas la manière la plus acceptable de s’attirer les faveurs de son public, sachez qu’il vient de faire ses premiers pas sur la route de la communication! En lui répondant, vous entrez dans l’échange avec lui, lui démontrant qu’il emploie une façon de communiquer qui pour le moment est utile pour qu’il se fasse comprendre. Dans cette boucle, il y aura d’abord lui qui amorcera l’échange, puis vous qui lui répondrez, et lui à son tour qui se sentira tout puissant d’avoir réussi à communiquer son besoin en émettant des sons. Bon! Ce n’est pas le meilleur moyen direz-vous, mais c’est une nécessité dans son développement.

Son regard… Un atout de plus pour vous attirer!

Peu de temps après sa naissance, vous remarquerez qu’il vous regarde, qu’il esquisse un sourire. Ne résistant pas à cet appel, vous ne pourrez faire autrement que d’y répondre par un : « Chéri, bébé vient de sourire! » et bien sûr, de lui retourner la politesse! Tout excité de cette marque d’attention, bébé aura encore une fois compris qu’il possède le pouvoir d’obtenir ce qui est si important pour lui : votre intérêt!

Et un pas de plus : vous voilà repartis dans cette boucle de la communication. Des échanges de sourires et de regards feront bientôt partie de votre quotidien. Ces moments sont précieux et vous en profitez pour lui parler encore plus, parce que là, vous savez qu’il est attentif!

Et quelques sons tout doux... c’est encore mieux!

À peine quelques mois de vie et votre bébé découvre les immenses possibilités qui s’offrent à lui. Tout à coup, sa bouche et tous les organes qui sont associés à la parole lui permettent de faire quelques sons, des roucoulements diront nous, et ces petits sons qu’il produit font un effet inespéré. Maman et papa trouvent cela bien mignon, et ils se pratiquent aussi pour faire comme lui. Intéressant se dira-t-il, je vais leur montrer… et chaque fois que c’est possible, il se pratique à faire des petits sons et ses parents se pratiquent à lui répondre. Et quand ils arrêtent, il recommence. Ce petit jeu commence à ressembler à une conversation et est très important dans la compréhension que le bébé a de la manière de communiquer : quelqu’un parle, on lui répond, puis quand il se tait, on peut parler à nouveau. Et c’est là que se noue la boucle de la communication : un regard, des sons, un échange!

Curiosité sans limites ou s’intéresser vraiment à l’autre… pour boucler la boucle?

Et plus encore, notre tout-petit a encore quelques atouts dans son jeu : il montrera un intérêt non seulement pour les personnes autour de lui, mais commencera à regarder ce que ces personnes regardent ou montrent du doigt. En posant ses yeux sur l’endroit où vous avez regardé, il comprendra un peu plus de quoi vous parlez. Il pourra connaître des choses qui ne sont pas nécessairement proches de lui et là, un nouveau monde s’offre à lui.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Commentaires