Santé

Les sirops déconseillés pour les moins de quatre ans

Les principaux fabricants modifient en conséquence leur notice sur les produits.

Les enfants de moins de quatre ans ne devraient pas prendre de sirops anti-toux et d'autres médicaments contre le rhume vendus sans ordonnance, ont annoncé mardi les firmes pharmaceutiques aux États-Unis.

Ce changement volontaire sur les notices intervient une semaine après que les autorités fédérales eurent indiqué avoir peu d'indications de l'efficacité de ces médicaments. Mais la FDA, l'agence fédérale de réglementation des médicaments et des produits alimentaires, n'a pas décidé de retirer ces médicaments du marché, de crainte que les parents ne donnent à leurs enfants des traitements contre la toux et le rhume destinés aux adultes.

« Après consultations avec la FDA, les principaux fabricants ont décidé de volontairement modifier la notice spécifiant « ne pas utiliser » avec les enfants de moins de quatre ans », indique un communiqué du groupement des fabricants de produits de soins (CHPA). Toutefois, ces notices continueront à spécifier les doses recommandées pour les enfants de quatre ans et plus, ajoute le CHPA (Consumer Healthcare Products Association). Ces laboratoires ont aussi dit qu'ils ajouteraient un avertissement destiné aux parents, leur déconseillant d'administrer des antihistaminiques à leurs enfants pour les faire dormir.

En janvier 2008, la FDA avait aussi mis en garde contre les risques potentiellement graves présentés par ces médicaments destinés aux moins de deux ans. Les firmes les avaient retirés du marché avant l'annonce de cette décision. Les pédiatres américains qui se sont prononcés pour un retrait pur et simple pour les moins de six ans se sont félicités de cette mesure, tout en maintenant leur recommandation.

La FDA (Food and Drug Administration) étudie depuis plusieurs mois l'efficacité de ces mêmes traitements vendus sans ordonnance chez les moins de 12 ans. Mais une décision pourrait ne pas être prise avant un an. Les principaux médicaments concernés sont notamment le Robitussin, le Triaminic et différentes versions de Tylenol.

Source

Agence France-Presse (AFP)


Cette semaine
4 questions incontournables à se poser avant d’aller à l’épicerie

Présenté par le Mouvement J'aime les fruits et légumes

Difficile d’ignorer le sujet chaud du moment - l’inflation. Selon le dernier sondage de l’Institut québécois de planification financière, plus de la moitié des Québécois.es affirment avoir changé leurs habitudes de consommation en raison de la hausse du coût de la vie.1

5 petites résolutions alimentaires

Sans vouloir tout chambouler dans vos habitudes, voici quelques petites résolutions à inscrire à votre menu pour voir rapidement des impacts sur la santé et l’humeur générale de votre famille.

10 résolutions pour la nouvelle année!

Avez-vous de la difficulté à tenir vos résolutions? Voici quelques pistes pour vous aider à vous fixer des objectifs réalistes et motivants afin d’optimiser vos chances de réussite!

Cuisiner avec ce qu’on a : économique et anti-gaspi

Présenté par le Mouvement J'aime les fruits et légumes

J’aime cuisiner de façon simple et instinctive. Surtout, j’aime cuisiner de façon efficace. Je me suis rendu compte que plusieurs recettes du même type peuvent se résumer en un seul et même canevas de base. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie