Femme

Les vaginites

Les infections vaginales vont toucher 75 % des femmes, au moins une fois au cours de leur vie. C’est beaucoup de femmes ça!

La vaginite (comme on l’appelle aussi) peut être d’origine infectieuse ou non. Si des bactéries, des parasites et même des virus peuvent en être responsables des vaginites, dans 90 % des cas, c’est un champignon qui vit normalement dans le vagin bien sûr, mais aussi dans la bouche, dans l’appareil digestif et même sur la peau qui est en cause. Ce qui réveille les petits champignons en question, c’est un déséquilibre dans le pH, c'est-à-dire le taux d’acidité du vagin. La prise d’antibiotiques, les menstruations, la grossesse, l’hygiène et les vêtements sont autant de causes possibles.

Les vêtements moulants, comme les jeans très ajustés, les maillots de bain mouillés, les sous-vêtements de nylon et les collants retiennent la chaleur du corps et créent de l’humidité, ce qui est propice à la prolifération des levures à champignons. Des vêtements moins ajustés, en fibres naturelles et de couleur blanche sont recommandés.

Comment savoir si on est atteint d’une infection vaginale?

Pour une première infection, seul un médecin peut vraiment le confirmer et vous recommander le bon traitement. Celles qui ont déjà eu une vaginite vous le diront, il y a des signes qui ne trompent pas : des démangeaisons vaginales, des pertes inodores, mais très épaisses et blanches - un peu comme du lait caillé -, et ça peut aller aussi loin que des douleurs lors des relations sexuelles. Pour une première infection, si vous êtes enceinte ou en cas de doute tout court, vaut vraiment mieux consulter un médecin.

Les vaginites à levures sont de 10 à 20 fois plus fréquentes durant la grossesse. L’augmentation du pH et du taux de glucose chez la femme enceinte en est responsable.
Prévention
  • Les vitamines A et C et le zinc aident à protéger la paroi vaginale et à stimuler la fonction immunitaire. Il est cependant recommandé d’éviter le sucre, les jus de fruits et les aliments allergènes.
  • Éviter les savons parfumés et les bains moussants, mais aussi le papier hygiénique, les tampons ou les protège-dessous avec un parfum. Choisissez des produits non parfumés!
  • Bien nettoyer, rincer et sécher correctement la région génitale.
  • Attention aux douches vaginales : elles modifient l'équilibre naturel de la flore vaginale.
  • Changer régulièrement les tampons et les serviettes hygiéniques.
  • Porter des sous-vêtements de coton (éviter le nylon) et éviter de porter des pantalons trop serrés.
  • Laver les sous-vêtements à l'eau de Javel, dans l'eau chaude, pour tuer les microbes.
La consommation de yogourts contenant des cultures vivantes de Lactobacillus acidophillus pourrait aider la flore vaginale à retrouver son équilibre. On croit que les probiotiques ingérés sont transférés de l’anus vers le vagin.
Source : PasseportSante.net
Traitement

Seules les femmes qui ont déjà reçu un diagnostic d’infection à champignons et qui connaissent bien les symptômes devraient utiliser les médicaments en vente libre, sans consultation au préalable. Sinon, environ le quart des femmes se trompe dans son autodiagnostic et utilise un traitement qui n’est pas approprié à sa condition.

Parce qu’il y en a plusieurs, vous êtes peut-être un peu indécise devant le comptoir de pharmacie? Habituellement, on prend un traitement qui dure 7 jours si on fait des infections vaginales à répétition, donc ce n’est pas le premier produit que l’on choisit, il est fait pour celles qui ont déjà l’expérience de la situation! Quant aux traitements de 1 ou 3 jours, ça revient habituellement au même! La seule chose à retenir, c’est que même si on prend un traitement d’un jour, il faut quand même 3 jours pour que les symptômes disparaissent, alors c’est vraiment une question de goût. S’il arrive que la formule crème soulage les démangeaisons plus rapidement que celle en comprimé, elle a le désavantage certain de salir les sous-vêtements, il faut donc penser se munir d’un protège-dessous.

Partenaire

Il ne faut pas oublier de traiter également le partenaire! Les hommes ne consultent pas pour ça, même s’ils sont porteurs des mêmes champignons, parce qu’ils ne présentent aucun symptôme. Pourtant, comme ils peuvent être porteurs sans le savoir, ces mêmes hommes vont contaminer à nouveau leur partenaire à la première occasion. La meilleure chose à faire est d’acheter un traitement qui permettra de traiter les deux partenaires à chaque fois.

Vous n’avez pas besoin de souffrir, il y a de bons traitements sur le marché! Consultez un pharmacien pour démêler les produits offerts et choisir celui qui vous conviendra le mieux.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le Zoo Ecomuseum : découvrir les animaux d’ici!

Participez pour gagner des laisser-passer pour le Zoo Ecomuseum.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Découvrez le Méga Parc des galeries de la Capitale!

Participez pour gagner un forfait turbofun, pour toute la famille!

Commentaires