Santé

Des tests médicaux pour les femmes

Trois examens médicaux importants à ne pas banaliser! Pour tout connaître sur le test Pap, l'auto-examen des seins et la glande thyroïde!

Auto-examen des seins

Au moins une fois par mois, vous devriez procéder à un auto-examen des seins. Choisissez par exemple de toujours faire un examen durant votre douche après vos règles. Si vous vous examinez juste avant vos règles et le mois suivant après vos menstruations, il serait alors plus normal de relever certaines différences. Vos seins changent d’apparence durant un mois selon votre cycle hormonal, c’est pourquoi il est bon de toujours faire l’examen au même moment de votre cycle.

Chaque sein est unique. Certaines femmes ont un sein plus bosselé ou plus épais que d’autres. Ce qu’il faut chercher c’est un changement! Donc, il faut connaître la consistance normale de nos seins avant d’en rechercher un aspect inhabituel. Apprenez à connaître vos seins pour ensuite être apte à déceler des bosses, des grosseurs, des changements d’apparence ou de texture, des épaississements ou des douleurs qui n’étaient pas là auparavant. Notez qu’il est possible de ressentir des douleurs dans les seins durant vos menstruations ou pendant une grossesse.

Pour vous aider, faites une carte personnelle de vos seins pour vous rappeler de leur apparence normale. Visitez aussi ce site pour voir et entendre la façon de faire un bon examen de vos seins.

Notes générales
  • On commence par l’apparence générale des seins et des mamelons pour y noter un changement avant même de les palper.
  • Ensuite, on palpe ses seins debout et couchée. Ainsi, en changeant de position, le tissu mammaire se déplace vous laissant le champ libre pour un examen bien complet.
  • Trois méthodes d’examiner les seins : horloge (mouvement en ligne vers le mamelon), cercle (on tourne autour du mamelon) ou en zigag (de gauche à droite du sein en zébrant le sein). On suit ces lignes imaginaires en effectuant de petits mouvements circulaires.
  • Certaines préfèrent effectuer l’examen sous la douche ou dans le bain, pendant que leur peau est mouillée. Les doigts glissent plus facilement et sont ainsi plus sensibles. On peut aussi mettre de la lotion ou du savon pour jumeler l’utile à l’agréable!
  • On allie fermeté et douceur : il est nécessaire de bien appuyer sans exagérer.
  • On examine toute la surface, on compare les seins et on varie les positions.

Pour en savoir plus

Pap test

Aussi appelé cytologie vaginale ou frottis, le test Pap (ou Pap test) est un examen fort simple qui vise à prévenir le cancer du col de l’utérus. Le médecin prélève avec un spéculum ou une petite brosse un échantillon de cellules présentes sur votre col et le fait analyser. En moins de cinq minutes, le tour est joué! Désagréable, mais efficace! Des recherches récentes prouvent que le test Pap préviendrait ainsi 90 % des cancers du col de l’utérus! Dommage que bien des femmes ne subissent pas cet examen systématiquement chaque année.

Le cancer du col de l’utérus est un des seuls à être causé par un virus, celui du VPH (virus du papillome humain), transmis lors des relations sexuelles lors d’un contact cutané avec les organes génitaux d’une personne infectée. Ce virus - se présentant sous environ 100 formes différentes - est une infection transmise sexuellement très répandue et qui cause aussi des verrues (mains, pieds, vagin, anus, aines, cuisses, testicules, pénis, col, etc.). Souvent, jusqu’à 70 % des femmes actives sexuellement sont porteuses du virus sans le savoir, car il ne provoque aucun symptôme et ne les rend pas malades. Leurs corps élimineront le virus sans qu’elles s’en rendent compte! L’évolution du cancer du col est très lente : jusqu’à 10 ans peuvent séparer l’infection par le virus et le début du cancer. Voilà pourquoi le test Pap est si important! Le VPH modifie l’apparence des cellules du col. « Ainsi, un test de Pap régulier garantira le dépistage précoce de toute cellule anormale. La raison la plus courante qui explique la formation du cancer du col utérin chez la femme est que cette dernière ne s'est pas soumise à un test de Pap », rappelle la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada.

Grâce au test Pap, les spécialistes vérifient si les cellules recueillies présentent des lésions ou ont subi des changements (même avant de se développer sous forme de cancer). Ainsi, le test permet de détecter précocement les anomalies. Un résultat négatif présente donc des cellules normales. Un résultat positif signifie que des lésions ont été trouvées, sans vouloir dire qu’elles sont cancéreuses, que des anomalies sont présentes ou que des changements du col ont été notés. Votre médecin vous invitera à le consulter de nouveau pour d’autres examens (une colposcopie ou une biopsie). Prélevées précocement, ces lésions pré-cancéreuses sont habituellement traitables sans problème.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 13 – KOMBI

À gagner: Les essentiels d’hiver pour la nouvelle maman

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires