Consommation

10 gestes simples pour la planète

Le 22 avril, c’est le Jour de la Terre. Sans avoir à vous transformer en famille zéro déchet, vous pouvez poser une foule de gestes simples pour la planète. En voici 10, pour vous et vos enfants!

Fermer la lumière quand on sort d’une pièce

« Oui, mais j’ai des DEL et ça ne consomme vraiment pas beaucoup d’énergie. » DEL ou pas, fermer les lumières lorsqu’on sort d’une pièce est un geste si simple qu’on seraient folles de ne pas l’instaurer à la maison.

Fermer le robinet

Quand on se lave les mains, quand on fait la vaisselle ou quand on se brosse les dents : on ferme le robinet. On a la chance de ne pas payer notre eau, mais ce n’est pas une raison pour la gaspiller!

Trier les déchets

Les papiers au recyclage, les restes de table au compost, les batteries dans un point de dépôt du quartier… Les adultes sont habitués de le faire, mais les enfants doivent apprendre à placer leurs déchets au bon endroit. Pour vous aider dans le tri, utilisez l’application Ça va où? de Recyc-Québec.

Magasiner dans les friperies

L’industrie vestimentaire est la deuxième plus polluante de la planète (en première place : le pétrole). Plutôt que d’encourager les grandes chaînes de fast fashion, tournez-vous vers les friperies, vente de garage, Kijiji et articles de seconde de main. Ce n’est pas le choix qui manque! Un geste qui donne bonne conscience, en plus d’être bon pour le budget.

Marcher pour aller et revenir de l’école

Quelle bonne habitude à enseigner à votre enfant! Non seulement cela vous évite de prendre votre voiture, mais en plus, ça vous fait bouger. Votre enfant se plaint? Faites-lui visionner l’émission Les chemins de l’école, sur TV5. Ça devrait l’aider à relativiser!

Couper le moteur

Lorsque vous prenez votre véhicule automobile, de grâce, coupez le moteur lorsque vous n’êtes pas en train de rouler! Le petit deux minutes que vous prenez pour déposer votre petit à la garderie en laissant rouler votre voiture vous fait dépenser de l’argent en plus de polluer inutilement. Pensez-y!

Acheter local

Saviez-vous que les aliments parcourent en moyenne 2 000 à 5 000 kilomètres avant d’aboutir sur les tablettes de votre supermarché? En achetant local, non seulement vous encouragez les entreprises du Québec, mais en plus, vous contribuez à réduire l’empreinte écologique. Imaginez si tout le monde s’y mettait!

Privilégier les grands formats

C’est vrai qu’un petit pot de yogourt, ça se glisse vite fait, bien fait dans un lunch. Cependant, ce n’est pas l’option la plus écologique. Les grands formats, en plus d’être économiques, sont plus écologiques. Une habitude si simple à prendre et qui a un impact énorme sur la quantité de déchets produits.  

Faire des lunchs zéro déchet

L’école de votre enfant a peut-être déjà pris un virage en ce sens en vous suggérant fortement de limiter les emballages dans les boîtes à lunch. Si ce n’est pas déjà fait, soyez avant-gardiste et préparez des lunchs zéro déchet malgré tout. Votre enfant vous remerciera bien assez vite… la planète aussi!

Récupérer l’eau de pluie

Pour arroser vos plantes et votre jardin, il n’y a rien de mieux que de l’eau de pluie, qui est non-chlorée et qui se récupère sans effort. En effet, tout ce dont vous avez besoin est d’un récupérateur d’eau de pluie. Plusieurs modèles sont disponibles dans les magasins grandes surfaces, mais il est aussi possible de le fabriquer vous-mêmes (l’option la plus écolo!).

Image de Julie  Chaumont

Experte en rédaction, édition, SEO, recherche et réseaux sociaux, Julie évolue dans la rédaction et l’édition Web depuis plus de 10 ans. Ses expériences sont nombreuses et son expertise est solide.


Cette semaine
Apprendre à faire de la bicyclette

Vous imaginez votre main qui lâche le siège de son vélo au ralenti et qui l’envoie vers… une chute certaine? Mais non, vous l’envoyez vers plus de liberté… c’est un grand jour!

TDAH – Survivre aux examens de fin d’année

La période des examens, ce moment juste avant les grandes vacances, où tous n’ont qu’une chose en tête : être à l’extérieur. Étudier, faire de son mieux et rester contré dans un local surchauffé, c’est évident pour personne.

Rester motivé, jusqu’à la fin de l’année scolaire

Les vélos n’attendent qu’à être enfourchés et l’appel du parc est criant. Les vacances d’été se dessinent à l’horizon, mais avant d’y arriver, il faut survivre aux examens de fin d’année. Comment rester motivé, alors que tout invite au jeu?

Dire adieu au primaire

Dans la vie, chaque changement majeur s’accompagne d’un deuil : deuil de sa vie de célibataire, deuil de ses anciens collègues, deuil de sa maison… Votre enfant aussi peut vivre un deuil à la rentrée.

Nos Concours

Gagnez la gamme complète de soins pour bébé de Klorane

Participez pour gagner une gamme de soins pour bébé